Accès à l’eau potable : Malitel offre un château d’eau au village de Binabougou

0

L’opérateur global de télécommunications Malitel a procédé, le jeudi 04 avril 2019, à la remise d’un château d’eau aux populations du village de Binabougou, dans la commune rurale de Kalaban-coro. La cérémonie d’inauguration était présidée par le représentant du Président directeur général (PDG) de Malitel, Sidi Mohamed Dembélé, en présence du maire délégué de Binabougou, Ichaka Djiré.

D’une valeur de dix millions, le nouveau château d’eau de Binabougou a une capacité de 5000 litres avec un débit maximum de 3000 litres par heure en plein ensoleillement. Il peut servir 2000 à 3000 habitants en eau potable.

Le chef du village de Binabougou, Amadou Niaré, a, au nom de toutes les populations, remercié Malitel pour la construction du château d’eau qui, dira-t-il, permettra d’alléger le fardeau des femmes de Binabougou qui passent une grande partie de la nuit à transporter de l’eau pour les besoins de leur famille. Il a aussi sollicité l’appui de la société Malitel pour la construction d’un pont sur le marigot qui traverse le village de Binabougou.

Le maire délégué de Binabougou, Ichaka Djiré, n’a pas caché sa joie : <<L’accès à l’eau potable est la priorité de nos priorités. Nous avons tapé à la porte de Malitel, ils nous ont répondus favorablement. La société Malitel en construisant ce château d’eau apporte quelque chose d’une valeur inestimable aux populations de Binabougou. Tout le village de Binabougou remercie Malitel pour la construction de ce château d’eau>>.

Aux dires du représentant du PDG de Malitel, Sidi Mohamed Dembélé, la construction de ce château d’eau s’inscrit dans le cadre de l’aide que Malitel apporte aux populations les plus démunies à travers tout le Mali. Il a affirmé qu’en plus de répondre aux besoins quotidiens des populations en eau potable, le château d’eau permettra de réduire les risques de maladies diarrhéiques dans le village de Binabougou. Selon Sidi Mohamed Dembélé, comme les années précédentes, Malitel poursuivra ses actions de solidarité dans d’autres quartiers périphériques de Bamako où le problème d’eau se pose.

Abdrahamane Diamouténé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here