Alliance des Rouawines pour la consolidation de la paix, la cohésion sociale, et le développement : Un grand forum prévu du 15 au 19 mars prochain à Araouane

0

En prélude à la grande rencontre prévue pour le mois prochain à Araouane, AL-AHD, le président de la commission d’organisation, Sidi Aly Ould Bagna, a édifié la presse sur l’historique d’Araouane et sur les grandes missions que l’alliance s’est assignée. C’était hier mercredi à la Maison de la Presse de Bamako.

Sidi Aly Ould Bagna, président de la commission d’organisation de l’Alliance des Rouawines pour la consolidation de la paix, la cohésion sociale et le développement « AL-AHD » a, au cours de son exposé, édifié les journalistes sur les grandes lignes des missions de l’alliance et les contours du forum. Selon lui, la conception  Ahl Araouanes (Rouawines) constitue l’ensemble des valeurs qui ont fondé jadis des alliances entre plusieurs couches de communautés pour la gestion concertée de leur problème commun.

A l’en croire, cette alliance composée de chefs de tribus, fractions, notabilités et personnes ressources, a été un levier de stabilité et de modèle de gestion de la presque totalité de la zone commune, des siècles durant jusqu’à nos jours, malgré les affres de l’abandon politique et économique. « Araouane est aujourd’hui une ville ancienne autour de laquelle vit une population nomade constituée en partie de tribus et fractions, qui fondent le soubassement de cette alliance. Il s’agit là d’une alliance traditionnelle basée sur la considération mutuelle et l’amour proprement de Dieu. Elles se recommandent mutuellement la paix, le respect de l’autonomie de chacune desdites tribus et fractions et la coexistence pacifique en vertu d’un pacte moral exemplaire dans toute la sous-région », a expliqué Sidi Aly Ould Bagna.

Parlant du forum organisé sous le thème «Rencontre d’Araouane pour la paix et le développement», les Rouawines envisagent d’organiser une rencontre unitaire de dialogue pour la dynamisation et la consolidation des valeurs, la cohésion sociale et le développement. Ce sera du 15 au 19 mars prochain à Araouane. Cette rencontre regroupera environ 300 participants venus de toutes les régions du Mali et des pays limitrophes en vue de discuter des enjeux des communautés face au contexte actuel qui prévaut au Mali et au Sahel.

«Il s’agit aujourd’hui pour nous d’analyser enfin comment à l’unisson, sortir résolument d’un tunnel obscur et sans issue au lieu d’y demeurer et de continuer de s’y agiter inutilement et sans aucune perspective en vue. Il existe bien d’autres choix de bâtir notre avenir en exploitant d’autres voies qui passent nécessairement par la recherche de solutions appropriées aux difficultés pressantes d’éducation, de santé, d’habitat, de sécurité et de manque d’eau potable auxquelles nos populations sont confrontées tous les jours», a martelé Sidi Aly Ould Bagna.

A noter que cette rencontre aura comme objectif la dynamisation de l’alliance des Rouawines pour la consolidation de la paix, la cohésion sociale et le développement. En termes de résultats, il s’agit entre autres, de la mise en place d’un cadre de concertation permanent, composé des chefs de tribus, fractions, cadres et personnes ressources issus de l’alliance.

Il s’agira aussi de susciter une réflexion permanente pour pérenniser les idées et les actions de l’alliance, consolider et pérenniser les initiatives de paix, de tolérance, d’entente et de concorde concourant à la cohésion sociale et à l’unité de l’alliance. Il s’agira, enfin, de soutenir toutes les initiatives qui concourent à la paix, à la stabilité et au vivre-ensemble des communautés respectives.

Bourama Camara

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here