AMAFINU : Des retraités toujours prêts à servir pour aider la patrie à se relever

0

Déterminés à soutenir les autorités de transition (sur les plans sécuritaire, social, économique et nutritionnel), l’Association malienne des anciens fonctionnaires internationaux des Nations unies (AMAFINU) a tenu son assemblée générale annuelle pour l’élaboration de son Plan d’action 2022-2023 et dégager de nouvelles perspectives avec les différents partenaires. C’était ce mardi 29 novembre 2022 au siège de l’Organisation mondiale de la santé (OMS)  à N’Tominkorobougou.

Mettre leur connaissance et leurs savoir-faire au service de la nation ! Telle est l’une des raisons essentielles ayant motivé la création de l’Association malienne des anciens fonctionnaires internationaux des Nations unies (AMAFINU) le 28 novembre 1999. Depuis des années, elle œuvre à apporter sa contribution à la recherche de solutions aux nombreux maux auxquels fait face notre pays.

Elle a organisé le 29 novembre dernier son assemblée générale annuelle pour élaborer le Plan d’actions 2022-2023 et dégager de nouvelles perspectives avec les différents partenaires. Selon la Secrétaire à la communication, Mme Maïmouna Traoré, il s’agissait aussi de «faire le point sur les activités menées, savoir quels sont les défis actuels et futurs et comment y faire face…».

Comment promouvoir la culture du riz au Mali dans le cadre de l’autosuffisance alimentaire, en collaboration avec le ministère de l’agriculture ? Comment l’aider à surmonter la crise multidimensionnelle dans laquelle il est plongé depuis plus d’une décennie ? Telles sont, entre autres, quelques-uns des grands chantiers sur lesquels cette dynamique association s’est toujours illustrée.

De nos jours, cette organisation prépare activement un Forum international sur la santé et l’initiative a été récemment présentée au Premier Ministre intérimaire,  Colonel Abdoulaye Maïga. L’association est également vent debout aux côtés de nos autorités pour lutter contre la cherté de la vie. Pétrie de connaissances et d’expérience, ces braves femmes et hommes, qui ont fait et continuent toujours d’honorer la nation,  sont réellement déterminés à venir à la rescousse du pays pour l’aider à se relever.

«Soutenir et promouvoir les principes et les objectifs des Nations unies ; promouvoir toutes les activités de bien-être pour ses membres et capitaliser leur apport à cette chère patrie qui leur a tout donné…», sont, entre autres, les objectifs de l’association, nous a confié son président, Pr. Bah Kéita. Tout comme elle œuvre à servir d’organe d’entraide entre ses membres ; à conseiller et à assister (dans la mesure de ses moyens et selon les compétences disponibles) les autorités et les institutions maliennes ; à soutenir et à promouvoir les principes et les idéaux de paix du Système des Nations unies.

Apolitique et à but non lucratif, l’Association malienne des anciens fonctionnaires internationaux des Nations unies a été créée le 28 novembre 1999 à l’initiative de feu Mamadou Bagayogo (décédé en octobre 2019). En juillet 2001, l’AMAFINU est devenue un membre à part entière de la Fédération des associations des anciens fonctionnaires internationaux du Système des Nations unies (FAFICS/FAAFI), l’organe officiel qui représente les retraités et les bénéficiaires de la Caisse des pensions du personnel de l’ONU. Elle est constituée d’anciens fonctionnaires internationaux et nationaux de toutes les agences, programmes et missions des Nations unies.

Si pour beaucoup de fonctionnaires (nationaux et internationaux) l’heure de la retraite est la période d’observation et de repos, cela n’est pas le cas pour la centaine de membres de l’AMAFINU toujours prêts à servir pour aider le Mali a se relever tout en apportant leur précieuse contribution à son émergence socioéconomique, cultuelle…

Sory Diakité

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here