Association Vision Jeunes : Boubacar Dama aux commandes !

0

Présenter son bilan biennal (2012-2015) et élire un nouveau bureau, tel était l’ordre du jour de l’assemblée générale de l’Association Vision Jeunes tenue le 15 novembre au lycée Taliby Sanogo à  Boulkassoumbou  en commune I du District de Bamako.

« Tous ensemble pour la promotion de la jeunesse », telle est la devise de l’association, qui regroupe plus de 5170 jeunes diplômés du Mali dont 50 membres actifs.

Le bilan du  président sortant, Alayba Mancinake, a été jugé positif par l’ensemble des membres.  Plusieurs secteurs étaient au cœur des activités de son mandat  à savoir la santé, le sport, la formation et  la culture. Concernant  ce dernier secteur, on note la commémoration de la date d’anniversaire du décès d’Amadou Hampaté Bah, avec un budget global de 2 millions dont un appui financier de la fondation Orange à hauteur de 900.000 FCFA.

Le deuxième temps fort fut : la passation de service entre Alayba Macinanké, président sortant et Boubacar Dama, président du nouveau bureau, mis en place de façon consensuelle.

Fraîchement élu pour un mandant de deux ans,  Boubacar Dama a indiqué que son action s’inscrit dans le cadre de la continuité. « L’association vision jeunes, comme toute autre association à travers le monde, connaît des difficultés qui ont pour nom le manque de moyens », a-t-il dit. Il a sollicité l’intérêt, la disponibilité et l’engagement de tous les membres de l’association.

En termes de perspectives pour les deux prochaines années, le nouveau président s’est engagé à faire des innovations  avec l’intégration de l’ensemble des disciplines dans les jeux olympiques, les dons de sang, des conférences avec les établissements partenaires etc.

Pour joindre l’utile à l’agréable, le nouveau capitaine du bateau des jeunes rassure que les activités de cette année se focaliseront sur la formation des jeunes et surtout principalement dans le domaine de l’éducation. Sur une bonne note ambiante, rendez vous a été pris pour la prochaine assemblée générale.

Bourama CAMARA, stagiaire

PARTAGER