Augmentation du taux de représentativité des femmes aux élections générales 2013-2014 La FENACOF Mali dresse un bilan satisfaisant de son projet

0

C’est au  cours d’une conférence débat avec le thème ” représentation politique des femmes ”  que ces résultats ont été présentés.

Ce projet mis en œuvre par la FENACOF a été financé par le PAOSC II. La  présidente de cette organisation, Mme Dembélé Oulematou Sow, a fondé beaucoup d’espoirs quant aux résultats attendus au terme de ce projet.  “ Les différentes sessions de formation, les missions d’information et de sensibilisation, ainsi que les conférences et autres activités réalisées  au cours de la période d’exécution du présent projet, vont certainement contribuées à améliorer la participation des femmes aux élections ” a-t-elle précisé.  Avant de remercier les partenaires surtout le PAOSCII pour son appui.

Faisant le bilan des activités réalisées le coordinateur dudit projet Diakaridia Doumbia a exprimé toute sa satisfaction quant aux résultats obtenus. Car à le croire, plus des missions d’informations et de sensibilisation, ce projet a permis de tisser un lien étroit non seulement entre les différentes candidates mais aussi avec les hommes de médias. Toute chose qui facilitera, la communication de ces futures candidates lors des prochaines consultations électorales. Du maire de la commune III, en passant par le représentant du PAOSC, au président de la Commission électorale nationale indépendant (CENI), Mamadou Diamoutani, tous ont apprécié à juste titre les résultats obtenus.

” Nous avons recensé plus de 52% d’organisations  féminines du district de Bamako qui ont pu bénéficier de l’appui de la FENACOF-Mali dans le cadre de ce projet ” a témoigné  Modibo Kampo du PAOSC. Quant    au président de la CENI, il a    exprimé tout son accompagnement à la FENACOF Mali, cela en termes de conseils et soutiens.

Il faut rappeler que ce projet a été lancé en août 2013.

                                                                           K.THERA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER