Autonomisation des femmes et réinsertion des enfants en situation difficile : 10 ONG nationales bénéficient de 312 500 000 FCFA du FAFE

0

Le ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Boiré  Bintou Founé Samaké, a procédé le 19 février 2021 au lancement des activités des ONG bénéficiaires du Fonds FAFE. Les 10 organisations  bénéficiaires vont œuvrer  à travers  le territoire national  pour  l’autonomisation de la femme, et  la réinsertion socio-économique des enfants en situation difficile

Cette rencontre des bénéficiaires avec madame le ministre de la femme, marque le démarrage des activités  de terrain de la dizaine d’ONG ayant bénéficié du Fonds FAFE au titre l’année 2020, un fonds destiné à l’autonomisation de la femme et l’épanouissement de l’enfant.  Le   montant prévu pour les 10 ONG,  est  de 312 500 000 F CFA  dont 250 000 000 FCFA soit 80% seront mis à leur disposition pour la  première tranche,  Et  le reliquat les 20%  sera   disponible   après justification de la première  à savoir  la coordinatrice de la cellule technique  du FAFE Kanté Fatoumata Diankoumba.

Dans l’exécution de ses activités, chaque ONG doit appuyer une quarantaine de demandes venant des associations des services centraux, régionaux et locaux du ministère de la femme. Au total les ONG devront appuyer environ 400 demandes, créer 400 emplois, renforcer les capacités  et  appuyer 300 groupements et associations de femmes en matière de production ; financer 150 projets en faveur des enfants en situation difficile (2500 enfants dont 1500 filles)  ceci dans le cadre de l’autonomisation de la femme, et de la réinsertion socio-économique des enfants en situation difficile.

Le ministre Boiré Bintou Founé Samaké a vivement félicité les ONG sélectionnées sur la base de leur compétence, avant de les inviter au respect strict des engagements sur lesquels elles ont été choisies parmi d’autres candidatures.

Les bénéficiaires, formulant leur profonde reconnaissance pour cet appui des hautes autorités de la Transition, se sont engagés à respecter les clauses de la convention de partenariat établi entre les deux parties.

La cérémonie s’est  terminée par des remises de conventions par madame le ministre.

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net   

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here