Bonne gouvernance : Les Régions de Cinzana, Tominian et Bla reçoivent chacun 30 millions de F CFA en guise d’exemplarité

0

L’Amphithéâtre du CRES à Badalabougou a abrité ce 2 mai 2019 la cérémonie de remise des prix du concours de transparence du SIT du PGLR (Programme gouvernance locale redevable).  Sur les 180 communes d’intervention du programme,   celles sectionnées  sur la base de leur performance et transparence aussi  toutes trois ont reçu la somme de 30 millions pour la continuité de leurs plans 2019 -Maliweb.net- Le  Programme gouvernance locale redevable vient de remettre les chèques de 30 millions de F CFA à trois communes de ses zones d’interventions. En effet, les communes de Cinzana, Tominian et Bla ont respectivement reçu  leur chèque de 30 millions de  F  CFA,  ces communes ont été jugées les plus transparentes selon le système d’information et de transparence (SIT) , baromètre d’évaluation des échanges entre les élus et les citoyens.

Ces chèques devront servir aux communes gagnantes dans les investissements prévus en 2019 pour  leurs plans de développement social, économique et culturel ( PDSEC). Le montant total de quatre-vingt-dix millions de F CFA a été financé par l’Ambassade des Pays –Bas au Mali.

Jean De Matha Ouédraogo, directeur pays de la SNV, au nom du consortium du PGLR,  s’est exprimé pour souhaiter la bienvenue aux invités, et présenté par la même occasion le PGLR. Qui selon lui s’inscrit dans un contexte de crise politique, économique, humanitaire et social vécu par les populations depuis 2012.  Et les conséquences de ces crises interpellent une analyse de ses causes et offre une opportunité de refondation du pays basée sur les aspirations des jeunes et de leur raison de « vivre ensemble » dans un climat apaisé.

Le programme «  Jeunesse »  vise ainsi  à améliorer la gouvernance et les services sociaux de base au niveau communal.

Financé par l’Ambassade des Pays-Bas à hauteur de 16.77 millions d’euros sur une période de 6 ans (2015-2020), le projet est mis en œuvre par 4000 jeunes leaders avec une parité homme et femme, issu de plus de 2000 associations de jeunesse dans 180 communes d’intervention. Toujours dans le cadre de la mise en œuvre du projet,  les jeunes sont accompagnés et coachés par 3 ONG néerlandaises et leurs 14 partenaires locaux qui mobilisent plus de 70 conseillers  et conseillères terrain. ICCO a pour zone d’intervention les régions de Tombouctou et Ségou, SNV dans les régions de Ségou et Gao/Ménaka et Oxfam dans la région de Mopti.

Pour  l’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas, le PGLR est à féliciter pour ses impacts déjà observés dans nombreuses de  nos communautés car il aurait permis d’observer un certain rapprochement entre les élus et les citoyens, et comme illustration monsieur l’ambassadeur des Pays-Bas cite la région de Ségou.

Rappelons que la  remise a  enregistré la présence des représentants des ministères de la jeunesse, de l’ emploi et de la construction citoyenne, et du département de l’ administration territoriale et de la décentralisation, et du ministère de la réforme de l’ administration et de la transparence de la vie publique, sans oublier le représentant de l’association des municipalités du Mali, les trois maires des trois communes gagnantes et d’autres personnalités.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here