Commune V : « l’aménagement du marché de Sabalibougou est une opportunité à saisir » dixit le Maire Amadou Ouattara

1

Le Maire de la commune V du district de Bamako M. Amadou Ouattara, a tenu son traditionnel déjeuner de presse. C’était le samedi dernier, à l’hôtel Olympe International, en présence de quatre de ces adjoints, du Secrétaire général de la mairie, Sidiki Magassouba et de plusieurs invités. Le déjeuner de presse qui se tient chaque six mois, est un exercice démocratique que le premier responsable de la municipalité depuis son accession à la tête de la commune V a fait de cela, l’une des missions primordiales faisant partie intégrante de son agenda semestriel. Au cours de cette rencontre, les hommes de média ont été édifiés sur plusieurs projets entre autres, l’aménagement du plus grand marché de la dite commune.

D’entrée de jeu, l’élu a d’abord informé que la Mairie a désormais son site opérationnel, www.mairiecommune5.com et l’occasion pour lui, de donner des éclaircissements sur l’incompréhension qui tourne autour de l’aménagement du marché de Sabalibougou. Selon Amadou Ouattara, le projet est plus un projet du district que communal, il a aussi indiqué que pour l’aménagement de ce marché beaucoup de malentendus sont en cours, car il serait mal compris par une couche de la population de ce quartier qui s’est opposée à l’entame de ce projet ambitieux. Le maire a souligné que cette poignée d’habitants qui ont refusé l’aménagement du plus grand marché de la commune V sont en train d’y adhérer pour sa réalisation après plusieurs moments de sensibilisation d’un plus grand nombre de la population. « Ce n’est pas un projet qui sera abandonné, car nous voulons faire le développement avec l’implication des populations, on ne souhaite pas imposer le développement tant que la majorité de la population n’a  pas compris le bien fondé d’un ou plusieurs projets, l’aménagement du marché de Sabalibougou est une opportunité à saisir dans la commune V », a-t-il déclaré. S’agissant de la biométrie, le Maire a précisé que son objectif final est de mobiliser les ressources et les investir dans l’aménagement du marché. Pour Amadou Ouattara, c’est aussi un projet qui mérite d’être institué au niveau de la commune V. « Comme on l’a dit, on ne souhaite pas apporter les grenades pour asseoir les projets, mais nous prenons le temps pour la sensibilisation possible jusqu’à la compréhension générale, car nous sommes convaincus aussi qu’il ne peut pas avoir l’unanimité autour d’un projet », s’est dit persuadé l’édile.

Quant à la pandémie qui a basculé le monde entier y compris le Mali, le Maire a souligné que beaucoup d’efforts ont été faits pour l’amélioration du cadre de vie de la population, selon lui, au niveau de la mairie, les services techniques chargés de recouvrement ont été renforcés avec beaucoup de patience et avoir des astuces pour ne pas être contaminés de la maladie à corona virus. Amadou Ouattara est encore revenu sur le payement des taxes qui est le premier devoir de citoyenneté, l’occasion pour lui, d’informer que la mairie ne peut rien entreprendre sans les taxes. « Car, on est citoyen quand on paye les taxes, quand on ne paye pas les taxes, on ne peut pas exiger de l’autre sa responsabilité et chacun doit comprendre que le citoyen d’abord c’est le payement des taxes », a-t-il galvanisé. Avant d’inviter les populations à les accompagner dans leurs missions pour faire voir émergé une commune propre et agréable où il fait bon vivre.

Alou Badra DOUMBIA

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Du courage Monsieur le maire pour qu’enfin ce projet puisse voir le jour pour l’intérêt des populations de Sabalibougou en particulier et de la commune5 et du district de Bamako en général.
    je suis de sabalibougou depuis 1979 et ma famille y est arrivée depuis 1972, nous nous investirons pour vous accompagner dans la sensibilisation de nos parents.

    Bréhima.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here