Daniel A Tessougué, procureur général près de la cour d’appel de Bamako : ‘’Il faut réduire l’impact du religieux dans la gestion des affaires publiques’’

9

Le lundi 30 novembre 2015, la troisième session de la cour d’assises de Bamako de l’année 2015 a ouvert ses portes. Dans son réquisitoire, le procureur général près de la cour d’appel de Bamako, Daniel Amagouin Tessougué a fait un diagnostic sans complaisance de la situation que traverse actuellement le Mali. Du terrorisme en passant par l’implication des religieux dans la scène politique et la récente grève des banquiers, bref aucun domaine n’a été occulté par cet orfèvre de la famille judiciaire. Selon le procureur, il faut réduire l’impact du religieux dans la gestion des affaires publiques.

« La permissivité trop grande des discours religieux ou des comportements extrémistes, ne peuvent rester impunies. La laïcité est malmenée tant et si bien que les reculs inacceptables de ces dernières années doivent être revus. En 1962, les pères de l’indépendance ont doté ce pays du code du mariage et de la tutelle, très avant-gardiste. En son article 1eralinéa 1, la loi 62-17 AN-RM du 03 février 1962 disposait ainsi : « le mariage est un acte laïc » En 2011, par peur, le Code des personnes et de la famille, objet de la loi n° 2011-087 du 30 décembre 2011, qui devrait être une vraie avancée, a été d’un regrettable recul et pire, en flagrante violation de la constitution.

L’article 6 du code du mariage et de la tutelle, consacrait l’aspect laïc du mariage, le législateur de 2011 officialisait le mariage religieux, et aujourd’hui, que de conséquences à gérer ?  Il faut réduire l’impact du religieux dans la gestion des affaires publiques », c’est en substance ce qui ressort dans le réquisitoire du procureur général, Daniel A Tessougué.

En faisant cette déclaration, le procureur ne cache pas sa volonté de condamner l’immixtion de la religion dans le champ politique. Selon lui, 104 mosquées existent en commune V du district de Bamako mais combien ont été légalement créées ? s’est-il interrogé. Et de poursuivre que le code des personnes et de la famille se doit en ses dispositions qui sont anti constitutionnelles être revu.

« Messieurs de la cour chers invités, j’ai tenu à faire ces affirmations, non par provocation, mais par pragmatisme, car au cœur de la lutte contre le terrorisme, la justice est présente. Et si nous devons faire des propositions, il faut les faire, car mieux vaut prévenir que guérir. Evitons par tous les moyens de laisser la jeunesse céder à un quelconque chant de sirènes, et celui qui fait le plus de mal est ce chant de l’intégrisme religieux », a dit le procureur Tessougué. A l’en croire, 63 dossiers sont inscrits aux rôles de la présente session dont 131 accusés parmi lesquels 06 femmes et 50% des accusés sont en détention provisoire.

Aguibou Sogodogo

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. Je salue le courage de ce magistrat intègre, honnête et qui dit ce qu'il pense. C'est lun des meilleurs magistrats du Mali. Le Mali a besoin de tels hommes pour lutter contre l'injustice, l'immixtion du religieux dans le champ politique et pour plus de justice sociale !

  2. Malien, cette minorité que tu parles, il faut les toucher voir , tu verras , tu ne dormiras plus au Mali. La notion de minorité ne te dit rien dans la protection des tamacheck .vous croyez que tout le monde vous suivra dans votre barbarie. Les gens ne sont pas obligés de vous suivre mais tu le saura un jour. Continuez aveuglément à soutenir des vauriens comme Mamoud Dicko et Kimbiri Mohamed.

  3. La religion musulmane est entrain d’elle seule de montrer ses limites car en entendant parler Mohamoud Dicko ce dernier nous dit que Dieu est en colère contre nous, c’est pourquoi, il abat le malheur sur nous, je lui demande de nous dire si le dernier jugement dont Dieu est le seul juge n’était plus une réalité ou si Dieu veut juger sur terre comme les juges sur terre. Sinon si Dieu vient punir sur terre avant le dernier jour pourquoi alors croire qu’il y aura un dernier jugement, Mamoud Dieu ne puni personne sans te juger d’après le coran, tu vois encore que la religion musulmane est une culture des arabes sinon pas pour le dieu. Dites aux arabes que leur heure n’a pas encore sonné au Mali qu’ils doivent attendre encore car les Français sont là pour la protection, si vous avez pris de l’argent pour convertir le Mali à l’islam notre pays est laïc. Tu sauras le jour ou tu voudras mettre le feu au Mali. Tu n’échapperas pas aucun de tes parents n’échapperas. Tu as amerdé les Maliens accompagné de ton chien mohamed Kimbiri..Je vous met en garde de laisser Amagoin faire son travail. La religion a pris trop goût à l’argent de la politique mais je vous assure que cette ambition te tuera ici.

  4. Mais ou etait donc ce procureur hypocrite et demagogue quant on liberai des terroristes de nos prisons???

    Ce qu’on observe aujourdhui au Mali, c’est que ce sont des homoxesuels et non Musulmans qui veulent dire aux Musulmans comment vivre leur religion, le risqué que vous courez est la mise en cause de la tolerance dont les minorities religieuses ont toujours beneficie au Mali, essaye vous d’allumer une autre flame pendant qu’on a pas fini d’eteindre celle allume par la France au nord du pays?

    Mr. Daniel Tesogue, si vous ne savez pas quelle est la place Mahmoud Dicko occupe au Mali, essaye de puirsuivre avec les betises don’t tu parles et tu l’apprendra a tes depends.

  5. Il faut surtout lutter contre des magistrats politiciens et corrompus; alors la liberté d’expression que faut il en faire?
    qu’est ce qu’un comportement extremiste? Monsieur le procureur il faut nous expliquer?
    POUR LE BIEN DU MALI ET DES MALIENS, IL FAUT ARRETE LA NOMINATION DES PROCUREURS MAIS QU’ILS SOIENTT ELUS PAR LE PEUPLE.
    DES FEMMES MUSULMANES ONT ETE VIOLES AU NORD PAR DES CRIMINELS DU MNLA QU’AVEZ VOUS FAIT MONSIEUR LE PROCUREUR? ET J’ESPERE QUE VOUS NE MOURREZ PAS! LA RAQUETTE DE CERTAINS POLICIERS DANS LES CIRCULATIONS, LE DETOURNEMENT DES DENIERS PUBLICS? LES DECISIONS DE JUSTICE QUI NE SONT PAS EXECUTEES, des magistrats qui violent les lois de la République, la prostitution généralisée, avez vous contrôlé les sources de financement des bars qui sont dans chaque coin de rue où se reunissent les vendeurs de droques et les proxénètes, controlez- vous le taux d’alcoolemie des ivrognes qui tuent les gens en longueurs de journée.
    PROFESSEUR VOUS ME DECEVEZ PAR VOTRE REQUISITOIRE ET VOUS FAITES ETALER VOTRE IGNORANCE DE LA REALITE DU MALI ET DE LA TOLERANCE RELIGIEUSE DU MALIEN.
    SI VOUS NE SAVEZ PAS SACHEZ QUE TERRORISME ET ISLAM SONT ANTINOMIQUE, CROYANT ET MECREANT SONT ANTINOMIQUE, L’HYPOCRITE ET CELUI QUI SOUMET SON ETRE A SON SEIGNEUR SONT ANTINOMIQUE.
    MONSIEUR LE PROCUREUR ET PROFESSEUR COMBATTEZ L’INJUSTICE ET ALORS LES RELIGIEUX COMBATTRONS LES MAUX DE LA SOCIETE.

    • Pourquoi vous vous agitez tel un astico… Dès qu’on parle de réguler et de défendre le caractère laïc de la république vous vous agitez. Personne ne vous empêche d’exercer votre foi ou religion seulement que cet exercice reste strictement personnel. Vous êtes pas plus musulman que quiconque. Alors arrêtez de tout mélanger.

  6. monsieur le procureur vous avez perdu beaucoup de temps avec ces islamistes de bamako car ces gens son encore plus dangereux que ce qui sont au nord mieux vaut tard que jamais

  7. Hypocrisie quand tu nous tiens !

    Qui les liberent sans la moindre forme de proces ????

    • Vous plus intelligent que ça le lynxx… Vous savez bien que souvent la raison d’état pousse a pactiser même avec le diable.

Comments are closed.