Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples : Me Soyata Maïga élue vice-présidente

Notre Compatriote, Me Soyata Maïga vient d’être élue vice-présidente de la Commission Africaine des Droits de l’Homme à l’issue d’une élection le 4 novembre dernier à Banjul (Gambie) à l’ouverture de la 57ème session des Droits de l’Homme et des Peuples de l’Union Africaine.

0

Dans un communiqué signé du secrétaire Général  du Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme, Dr Fatoma Thèra,  parvenu à notre rédaction, le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Mme Sanogo Aminata Mallé s’est réjouie de cette élection. Selon la Garde des Sceaux, elle honore toutes les femmes du Mali.

Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme a adressé ses vives félicitations à Me Soyata Maïga pour « cette brillante élection en qualité de vice-présidente de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples ».

En effet, Me Soyata Maiga est une avocate spécialisée en droit de la Famille, juriste consultante sur les droits de la femme et de l’enfant et formatrice sur les textes juridiques internes (code du mariage et de la tutelle, code de la parenté) et sur les Conventions Internationales ayant un impact sur le statut de la femme et de l’enfant (CEDAW, CDE, Protocole de Maputo).

Elle est Commissaire /Rapporteur Spécial sur les Droits de la Femme en Afrique à la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples à Banjul en Gambie depuis 22 ans.

Me Soyata Maiga a également eu des titres et distinctions comme le titre de pionnière décerné par la Fédération des Juristes Africaines lors du 5ème Congrès à Dakar en guise de reconnaissance de ses engagements pour la promotion des relations de genre égalitaires et la protection des droits des femmes et des enfants ou encore le prix Aoua Keïta décerné par l’Association pour le Progrès et la Défense des Droits des Femmes (APDF) en Août 2008 à Bamako.

Lors d’une visite de courtoisie au cabinet du ministre de la Justice et des Droits de l’Homme hier lundi 23 novembre 2015, le ministre, Mme Sanogo Aminata Mallé lui a exprimé ses vices félicitations pour son élection à ce poste de N°2 de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.

Modibo Dolo

PARTAGER