El Hadj Sidi Konaté, président sortant de l’Association Yirwal: «Mopti a une culture religieuse qui rassemble au-delà de toutes les religions »

0

L’Association pour le développement de la Commune Urbaine de Mopti « Yirwal» a, désormais, un nouveau bureau dirigé par Mangal Traoré, ancien consul du Mali à Paris. L’assemblée générale extraordinaire réunie, ce samedi, en a ainsi décidé.

Maliweb.net – Mopti en peulh «rassemblement» fait face, depuis un certain temps, aux démons de la division. L’assemblée générale extraordinaire de Yirwal a été l’occasion pour le président sortant de l’Association, El Hadj Sidi Konaté, pour lancer des messages d’entente à tous les ressortissants de cette ville au centre du Mali où les conflits ethniques font de plus en plus de victimes. C’était dans la salle des spectacles du Cinéma Babemba. «Mopticiens donnons-nous la main», a imploré El Hadj Sidi Konaté. Souvenons-nous de l’histoire de la région, poursuit-il, avec la même gravité du ton. «À Mopti, les grandes religions se sont rencontrées et ont donné à Mopti une culture religieuse qui rassemble au-delà de toutes les religions», a-t-il indiqué. Et de poursuivre: «Mopti, c’est une unité de Dogon, de Bozo, de Marka, de Bambara,…. ».

Pendant une quinzaine de minutes, El Hadj Sidi Konaté explique comment Mopti a vu naître et disparaître l’empire Peulh de Macina ou encore la Tidjania de Cheick Oumar Tall. Aujourd’hui, hélas, regrette le président, personne ne peut se rendre à Mopti sans un peu de crainte. «C’est à nous fils de Mopti de réfléchir pour trouver des solutions durables à ce problème». Créée en 2011, Yirwal a eu des difficultés pour fonctionner. La raison de dysfonctionnement est en partie due au bureau pléthorique et au doute a pris le pas sur la foi en l’association. Désormais, le doute n’est plus permis sur le fonctionnement de l’association, a indiqué Mamadou Issa Tapo, président de la commission ad hoc qui était chargée de réfléchir à la redynamisation de l’association.

A l’issue de l’assemblée générale extraordinaire, un bureau de 34 membres présidé par Mangal Traoré a été mis en place.  Ibrahima Diallo et Mahamane dit Baba Noumansana occupent respectivement les postes de 1er Vice–Président chargé de la Coopération décentralisée et de 2ème Vice-Président chargé de l’Industrie et du Commerce. Le poste de Secrétaire Général est occupé par Cheick Hamalla Traoré.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER