Haut Conseil Islamique : Chérif Ousmane Madani Haïdara succède à Mahmoud Dicko

2

Le 3e congrès ordinaire du Haut conseil islamique s’est achevé le dimanche avec l’élection à sa tête de Chérif Ousmane Madani Haïdara.

C’est désormais le natif de Tamani dans le cercle de Braouéli qui préside aux destinées de l’instance faîtière des musulmans du Mali. Chérif Ousmane Haïdaraa été élu pour un mandat de cinq ans. Il succède ainsi à l’imam Mahmoud Dicko. Le Chérif de Banconi a, après son élection, déclaré que l’unité de tous les musulmans sera sa priorité.

Il y a quelques années, le guide des Ançardineavait annoncé son manque d’attrait pour la présidence de cette institution «qui ne pèse pas plus que son association le Groupement des leaders religieux du Mali». Aujourd’hui, expliquentses partisans, le contexte a changé et le guide veut utiliser cette position pour rassembler la communauté musulmane du Mali.

Pas sûr ! Puisque son bureau, à peine mis en place, est déjà contesté par les partisans du président sortant l’imam Mahmoud Dicko. À l’image de Issa Kaou N’Djim, selon qui :«On ne peut pas faire vraiment une structure religieuse faîtière sans que le leadership de l’imam Dicko soit représentatif. Il n’a pas la légitimité de nous engager.» Il nous revient que l’imam de Badalabougou prévoit de créer dans les jours à venir le Conseil supérieur de l’islam au Mali.

Ce qui est une façon pour l’imam Dicko et ses partisans de rendre au Chérif de Banconi la monnaie de sa pièce. Lui qui, pour affaiblir l’imam Dicko, avait fondé le groupement des leaders religieux du Mali.

Cheick Bougounta Cissé

Source : Le Wagadu

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. “Conseil supérieur de l’islam au Mali”. . . . Ce qui par sa définition même et la personnalité de celui qui le dirige a toutes les chances d’être vraiment SUPÉRIEUR à ce prétendu Haut Conseil avec à sa tête un vrai IGNAR avec un “I” privatif_______________________________!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here