Imam Dicko, Imam Oumarou Diarra et Issa Kaou N’djim : La religion en spectacle dans l’arène politique !

7

Lancé en septembre 2019 pour donner une alternative aux Maliens qui avaient souffert de la classe politique, le mouvement politico-religieux du puissant imam Mahamoud Dicko(CMAS) étonne plus d’un aujourd’hui.

Il a fallu une année et quelques mois pour donner raison à ceux qui les avaient traités d’« hybrides ».  Pour cause, après le lancement de ce mouvement politico-religieux, force est de reconnaître qu’il y’a pas une grande différence entre ce que font les responsables de la CMAS et ceux des partis politiques.

Après avoir activement participé à la chute de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita, une grande cacophonie s’est installée au sein de la CMAS, des problèmes internes qui se sont retrouvés sur la place publique. Des questions qui pouvaient être gérés à l’interne mais qui ne l’ont pas été.

Tout cela se passe sous un silence coupable de celui dont porte le nom du regroupement, l’imam Mahamoud Dicko. Pourtant l’ « Eclairé », comme aiment l’appeler ses sympathisants rate la coche.

A l’instar des partis politiques, la semaine dernière, le mouvement politico-religieux a enregistré des démissions en cascades, d’abord, celle du chargé de communication Ahmad Dounga Maiga, ensuite celle du président d’une section Oumar Dicko, suivi d’un membre influent du mouvement, l’imam Oumarou Diarra.

Si c’était un parti politique classique, cela aurait été compris du Malien lambda. Seulement que ces soi-disant nouveaux hommes politiques sont se sont parachuté de nulle part pour penser donner un nouveau visage à la politique malienne.

La scène se serait macabre cette semaine, comme cela a toujours été le cas dans les partis politiques. La mise en place d’un simple bureau de la CMAS a Ségou a failli se transformer en guérilla  et le coordinateur général Issa Kaou Djim a échappé de peu au lynchage.

Après l’imam Dicko, c’est l’imam Oumarou qui annonce la création d’un nouveau mouvement, demain samedi 5 décembre 2020. Ahmad Dounga se dit être à la disposition de l’Imam Dicko,

Pour beaucoup de gens, surtout les religieux, ces nouveaux parachutés politiques, sous le drap de la religion, sont en train de contribuer à affaiblir la religion et de se donner en spectacle.

La rédaction

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. L’Iman Dicko doit savoir que le Mali,en particulier les non musulmans ,plusieurs membres de la classe moyenne du Mali l’elite Malienne , copmme celle des pays tels que Algerie,pourtant Arabe,n’accepteront jamais un Iman President au Mali.Le Mali est une Nation laique,par consequent les partis politiques sont obligatoirement laics.Qu’il sache qu’il n’apportera rien de particulier au pays sauf la division,la haine et le massacre des innocents.Nous n’avons pas besoin surtout de la culture de ses maitres ,qu’il presente comme partie integrante de l’Islam.Nous sommes fiers de la culture Malienne qui s’est repandue a travers l’Afrique de l’Ouest ,des valeurs eternelles: la tolerance et la solidarite qui conduisent a la cohesion sociale ,la fondation et la raison du rayonnement des Empires Maliens.Nous esperons que ses ambitions personnelles s’arreteront a ce qu’il a fait.Le Mali a besoin de paix pour se developper.Nous devons faire confiance a la generation montante en etant persuades que les patriotes se trouvent dans toutes les religions.Les chretiens ont ete ecartes de ce Conseil National,.Ca ,cest du Dicko,son influence nefaste 1

  2. L’Iman Dicko doit savoir que le Mali,en particulier les non musulmans ,plusieurs membres de la classe sa l’elite ,des pays,comme en Algerie,pourtant Arabe,n’accepteront jamais un Iman President au Mali.Le Mali est une Nation laique,par consequent lesb partis politiques sont obligatoirement laics.Qu’il sache qu’il n’apportera rien au pays sauf la division,la haine et le massacre des innocents.Nous n’avons pas besoin surtout der la culture de ses maitres ,qu’ils presentent comme partie integrante de l’Islam.Nous dsommes fiers de la culture Malienne qui s’est repandue a travers l’Afrique de l’Ouest ,des valeurs eternelles: la tolerance et la solidarite qui conduisent a la cohesion sociale ,la fondation et le rayonnement des Empires Maliens.Nous esperons que ses ambitions personnelles s’arretent a ce qu’iol a fait.Le Mali a besoin de paix pour se developper.Nous devons faire confiance a la generation montante en etant persuades que les patriotes se trouvent dans toutes les religions.Les chretiens ont ete ecartes de ce Conseil National,.Ca ,cest du Dicko,son influence nefaste 1

  3. Il serait temps que les institutions les plus hautes de la Republioque du Mali se prononcent sur la legalite de ces partis religieux avant qu’il ne soit trop tard.Nous sommes un pays laic comme la France,comme l’Allemagne.Aucune religion ,peu importe qu’elle soit majoritaire,ne peut imposer ces principes sur les autres.Les lois au Mali ne doivent pas etre entachees par aucune tendance religieuse.Elles doivent etre justes ,capables d’inciter des transformations politiques, economiques ,sociales et culturelles en vue d’ameliorer le standard de vie des citoyens, renforcer la cohesion nationale et ameliorer nos moeurs.Les bonnes lois font de bons citoyens a condition qu’elles soient respectees et que les mauvais citoyens soient punis.Quant a la pratique de la religion,meme si on s’assemble a la mosquee, a l’eglise au temple pour prier,chacun sera juge sur le bien qu’il a fait et le mal qu’il a commis. Preoccupez-vous de votre salut .C’est la finalite de la vie.La liberte religieuse,le libre arbitrage ,c’est le Createur qui le veut.Les partis politiquesv d’abedience religieuse ne doivent pas erxister au Mali.

  4. Toute société bien organisée marche avec des principes . C’est à dire nous avons tous un rôle à jouer dans la société . Mais c’est soit disant religieux ne sont plus dans leur rôle , dire que c’est des maliens cela na aucun sens monsieur DAH . des personnes hybrides Ils sont jamais claires mais comme disait l’autre on peut acheter une maison mais pas une famille . Ils sont décrier à jamais à commencer par le Messi imam de Badalabougou , un esclave du nord qui veut monté à Koulouba dans le mensonge .

  5. CE SONT DES CITOYENS COMME NOUS TOUS POURQUOI VOUS ASSOCIEZ RELIGION A L’AMBITION PERSONNELLE D’UN HOMME A UNE RELIGION.
    VOTRE REDACTION C’EST LA HONTE.
    EST CE MOUVEMENT RELIGIEUX?
    MEME SI CELA EST LE CAS N’ONT ILS LE DROIT?
    NOUS SOMMES UN PAYS LIBRE ET DEMOCRATIQUE..

    • L HYPOCRISIE OU LA BETISE ET LE MANQUE D INTELLECT! KAAFRI REPOND AUX GENS QUI CLAMENT QUE DICKO PEUT ET A LE DROIT DE FAIRE LA POLITIQUE!

      LES HYPOCRITES QUI NOUS PARLENT DE DROIT POUR LES RELIGIEUS DE FAIRE DE LA POLITIQUE, QU ILS DISENT AUSSI QUE LES MILITAIRES PEUVENT FAIRE LA POLITIQUE SANS QUITER LEURS UNIFORMES TOUT DE MEME QUE CES RELIGIEUX QUI MOBILISENT SUR LA BASE DES DOGMES RELIGIEUSES QUE MEME LA MOITIEE DU PEUPLE NE PARTAGE PAS!

      LA POLITIQUE NE DOIT PAS SE FAIRE SUR LA BASE D UNE RELIGION D OU QU ELLE VIENNE ET SURTOUT DANS UN PAYS LAIQUE, AFRICAIN, NOIR, COLONISE, ESCLAVAGISE, REDUIT AU NOM!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here