intégrité et transparence dans le secteur de la défense et de la sécurité : Cri 2002 et Transparency International s’engagent

0

L’Association Cri 2002 en partenariat et Transparency  international ont élaboré un projet de stratégie pour promouvoir l’intégrité, la transparence et la redevabilité dans le secteur de la défense et de la sécurité au Mali. Le projet comporte 7 axes et 5 recommandations majeures validés ce 20 mars par les acteurs lors d’une table à la Maison du partenariat.

C’est sur une table ronde que les initiateurs Cri2002 en communion avec Transparency International ont déterminé une stratégie d’engagement promettant la bonne gouvernance l’intégrité et la transparence dans le secteur de la défense et de la sécurité à-travers des fortes recommandations politiques qui feront l’objet  du projet.

Selon Dr  Abdoulaye Sall  Président de CRI 2002, « l’objet de cette séance a été de déterminer une stratégie d’engagement avec les institutions du secteur de la défense de la sécurité », a introduit Dr SALL.

Ce projet vise créer des conditions d’éducation et de sensibilisation et de côtoyer  les acteurs civiles dans le secteur de la sécurité et de la défense; identifier les orientations, les mécanismes et les réalisations accomplis dans le secteur de la défense et de la sécurité.
Quand a  Jullien Joly de Transparency  international dans son intervention a évoqué « ce projet se base sur un constat ,c’est  celui de la société civile malienne, le rôle majeur a jouer en matière de contrôle civile et démocratique dans l’action de l’État en terme de sécurité nationale  qu’en terme de sécurité humaine », a évoqué Mr Jullien Joly de Transparency International
Au vu de ce qui a été mise en œuvre en terme de stratégie d’engagement   à la clôture des travaux ,Après examen  et échanges du forum sur la question de la sécurité et de la défense ,7axes et 5 autres recommandations formulées  ont été privilèges et validés  par les participants.
Cependant Dr Sall en citant les axes :

Axe 1 L’étude et la recherche au tour du niveau politique défense et sécurité, cet axe vis à  déterminer les obstacles et les atteintes, les exigences en matière de sécurité et de la défense.
Le 2 e axe est basé sur l’information, la sensibilisation, la formation et la mobilisation, il s’agit d’échanger, de sensibiliser la population dans le secteur de la défense et  de la sécurité;
L’axe 3 parle de plaidoyer, amener les autorités à prendre des décisions ;

L’axe 4  exprime: l’éveil, alerte, investigation, analyse et dénonciation (l’impacte, la fiabilité, la sûreté pour pouvoir défendre ou dénoncer une information.)

Le 5e axe est basé sur le renforcement des capacités des organisations de la société civile.
L’axe 6 comporte : Co constitution, Co animation, de la citoyenneté et du civisme en milieu jeune, femme et autorités traditionnelles, coutumières et religieuse.

En fin le 7e axe : suivi et évaluation.

Au titre des recommandations cités pour la mise en œuvre des axes par Dr Sall : Le contrôle et la surveillance de la défense et de la sécurité. Pour Dr  Sall  « il faut que l’Assemblée nationale  contrôle l’action gouvernementale dans le secteur de la défense et de la sécurité pour une démocratie équilibrée », a estimé Dr Abdoulaye Sall

3ème recommandation la transparence et l’audit du budget dans le secteur de la défense, améliorer les mécanismes d’audit interne dans le secteur, puis soumettre au parlement le budget annuelle désagrégé.

Comme 4e recommandation, améliorer la question du personnel dans le secteur  défense et sécurité.

Et enfin en 5e, amélioration de la chaîne d’approvisionnement. Dans le cadre de promouvoir ce projet  d’intégrité, la transparence dans le secteur de la sécurité et de la défense

Le Dr  a signalé qu’avant ce forum des véritables avancés et actions ont été  organisée, des rencontres avec plus 500 maliens  dans toutes les régions pour demander l’avis de la population sur le problématique dans le secteur de la défense à travers des séances de formation publique, Un manuel de guide des questions sur la défense et la sécurité .
A ce sujet  le Dr  Sall  a témoigné  la couverture de toutes les régions à-travers 5 pôles dans ce contexte dont : Le premier pôle a regroupé Kayes et Koulikoro réuni à Kayes pour dire leur atteintes. Le 2e pôle  réuni à Ségou a regroupé Ségou  Sikasso, Mopti. Tombouctou et Taoudeni sont réunis à Tombouctou

.
Gao, Kidal  Ménaka s’est sont retrouvé à Gao et en fin les 6 communes du district dans la capitale à Bamako. Le   contenu de toutes ces activités a été élaboré et publié dans un rapport.

A cet occasion Dr  Abdoulaye invite les maliens à  faire de la crise sécuritaire une opportunité de relance et de réforme pour lutter contre la corruption et déterminer les défis sécuritaires pour s’assurer une condition sécuritaire transparente et permanente.  Pour mise en œuvre de ce projet les acteurs ont sollicités la collaboration des hommes de médias indispensables pour la mise en œuvre des  attentes au profit d’une démocratie équilibrée.

Jiadata Maiga stagiaire

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here