Le M5 répond à la CEDEAO à propos de la transition : « il ne s’agit pas d’une course contre la montre »

15
La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) donne un ultimatum de huit (08) jours à la junte pour « confier la transition à des civils ». Cette annonce a été faite ce lundi à Niamey au Niger, à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement. Cet ultimatum de la CEDEAO intervient trois (03) jours avant l’ouverture des travaux des concertations nationales sur la transition prévue du jeudi au samedi prochains. Si la junte n’a pas officiellement réagi à cet ultimatum, certains responsables du M5-RFP rétorquent que « le choix des dirigeants de la transition ne doit être une course contre la montre ».

La CEDEAO veut « un Président et un Premier ministre civils pour diriger une transition qui va pas excéder 12 mois au Mali. Ces personnes devront être désignées au plus tard le 15 septembre prochain ». Le communiqué final de l’organisation sous régionale est catégorique.
Les Chefs d’Etats maintiennent par ailleurs, les sanctions prises contre le Mali au lendemain du Coup d’Etat du 18 août dernier. Il s’agit entre autres de la fermeture des frontières des pays de la CEDEAO avec le Mali et de l’embargo sur les échanges commerciaux et financiers.
Ce sommet de la CEDEAO intervient à veille de la tenue des concertations nationales sur la gestion de la transition. Ces assises prévues du 10 au 12 septembre s’annoncent donc décisives pour l’avenir du Mali, analysent expliquent certains observateurs. Elles devront permettre de convenir des grands axes de la feuille de route de la transition, de définir l’architecture et les organes de la transition et l’élaboration de la charte de la transition.
Les phases régionales de ces concertations ont eu lieu la semaine dernière sur l’ensemble du territoire. Si certaines régions comme Mopti, Tombouctou et Ménaka, ont porté leur choix sur un militaire pour diriger la transition, Gao, Kayes, Koulikoro et Ségou, plaident pour une transition dirigée par un civil.

Depuis l’annonce de cet ultimatum de la CEDEAO, la junte n’a pas officiellement réagi. Mais pour le Mouvement du 5 Juin, la CEDEAO ne doit pas mettre la pression sur les Maliens. « Le choix des dirigeants de la transition ne doit être une course contre la montre », répond à la CEDEAO Issa Kao Djim, membre du comité stratégique du M5-RPF. Selon lui, « il revient au peuple souverain du Mali de choisir ses dirigeants à l’issue des concertations nationales ». Le M5-RFP dit avoir confiance au Comité national pour salut du peuple pour transmettre le pouvoir aux civils.

SOURCE: STUDIOTAMANI.ORG

Commentaires via Facebook :

15 COMMENTAIRES

  1. UE TOUTES LES MOSQUEES DU PAYS PRENENT UNE (FATWA) CONTRE

    TOUS LES PRESIDENTS DE LA CEDEAO ………………..

    QUE TOUTES LES MOSQUEES DU PAYS PRENENT UNE FATWA CONTRE TOUS LES PRESIDENTS DE LA CEDEAO ………………..

    Répondre
    SYBEWNG 9 Sep 2020 at 10:05
    RESTONS UNIS FACE LA petite cedeao / leurs PAYS EGALEMENT DEDPENDENT DU MALI ………….

    RESTONNNNNNNNNNNNNNS UNIS ……………………….

    LES POPULATIONS SORTIRONT CONTRE LA petite cedeao

    RESTONSSSSSSSSSSSSSS UNISSSSSSSSSSSSSSSSSS UNISSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS

  2. Les imbeciles ne savent toujours pas que TOUT EST URGENT AU MALI!!! CE SONT BIEN LES DIRIGEANTS DE LA CEDEAO QUI DEFENDENT ICI LES INTERETS SUPERIEURS DU VAILLANT PEUPLE MALIEN FACE A’ CETTE CLASSE POLITICO-INTELLECTUELLE MALIENNE QUI EST VENDUE ET FONCIEREMENT IMBECILE!!!
    QU’EST-CE QUE CE BILAKORO KAOU DJIM SAIT DE LA POLITIQUE? IL EST VOYOU COMME LES AUTRES MEMBRES DU M5-RFP!!! ILS SONT TOUS DES TRAITRES QUI ONT POIGNARDE’ NOTRE FASO!

    • Le nègre con du bx insulte Kaou … pendant qu’il defend un vieux minable malade mentale et physique, voleur ventru, imbibé d’alcool, et son filton minable qui donne l’argent du peuple malien à des putes blanches … toi est la mouche toujours sur la merde …

      Kaou ne sait meme pas que tu existe … continue à aboyer dans ton trou à rat du Bx …

      • TU ES BILAKORO COMME KAOU DJIN!! LA CHAUSSURE GAUCHE D’IBK EST MEILLEURE QUE TOI ET KAOU BILAKORO!!
        DO KE’ IKA BILAKORO KOUMA LA!!!

  3. QUE TOUTES LES MOSQUEES DU PAYS PRENENT UNE (FATWA) CONTRE

    TOUS LES PRESIDENTS DE LA CEDEAO ………………..

    QUE TOUTES LES MOSQUEES DU PAYS PRENENT UNE FATWA CONTRE TOUS LES PRESIDENTS DE LA CEDEAO ………………..

  4. RESTONS UNIS FACE LA petite cedeao / leurs PAYS EGALEMENT DEDPENDENT DU MALI ………….

    RESTONNNNNNNNNNNNNNS UNIS ……………………….

    LES POPULATIONS SORTIRONT CONTRE LA petite cedeao

    RESTONSSSSSSSSSSSSSS UNISSSSSSSSSSSSSSSSSS UNISSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS

  5. La CEDEAO doit se taie le dirigeant de transition les maliens qui décident et non les étrangers, le Mali depuis 40 ans de régime civil corrompu ça suffit .

  6. chers compatriotes ne cédons pas à un patriotisme suicidaire. Nos stocks de sécurité ne nous permettent pas de rester coupé du reste du monde. Les militaires sont entrain de perdre du temps dans des discussions et des concertations interminables alors que le Mali se meurt.
    Des civils maliens compétents, honnêtes, ne s’étant jamais intéressés à la chose politique sont plus nombreux que les militaires et les civils politiques et politisés. Faisons appel à eux pour diriger la transition.
    Le temps passe, les ressources vont se raréfier, la reconstruction risque d’être davantage laborieuse, sortons donc des atermoiements des uns et des autres et soyons pragmatique en retournant vite à l’ordre constitutionnel.

    • On ne peut pas manger des omelettes sans casser des œufs.
      Certes les bamakois sont habitués à la vie facile et même parasites.
      Mais sachez le, si l’on ne se prépare pas à accepter le sacrifice pour ce pays, tout sera une fois de plus peine perdue.
      C’est une opportunité unique pour le peuple malien en particulier et pour beaucoup d’autres en général.
      Courage il y aura toujours à manger à boire et à danser au Mali

  7. QU`ILS SE TAISENT

    TOUS CEUX QUI N`ONT PAS ÉTÉ VU A LA PLACE DE L`INDEPENDANCE

    QU`ILS SE TAISEEEEEEEEEEEEEEEEEEENT

    QU`ILS SE TAISENNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN

    QU`ILS SE TAISENNNNNNNNNNNNNNNNNNNNT

  8. ON S`EN FOU DE LA PETITE cedeao des presidents mal elus /
    le Mali maitiendra son rythme pour la transition.
    et si LA petite cedeao persiste LES POPULATIONS DU MALI SORTIRONT CONTE elle………………

  9. Now cocaine addicts of ECOWAS in servitude to Shagari Family of Nigeria leave Mali little fitting action but to appoint military heads willing to take leave from military to manage transition. People managing transition must be able to coordinate governing with ongoing military actions against ceaselessly murderous terrorists plus those terrorists willing supporters.
    Worldwide it is found to be most shocking that ECOWAS act under total circumstance featuring war are like drug starve drug addict locked into madness. That is murderously dangerous leaving Mali in damned if you do plus damned if you do not condition. That is way of those seeing what will be rise of new African power led by Work Smart energetic young people. That kind of leadership is overdue in Africa. It scare hell out of stupid, corrupt plus incompetent old men who believe world will allow them to continue to lead Ubuntu to genocide.
    Much of Ubuntu Africa abroad have given up hope on stupid elderly leadership plus are reproducing to become caucasian where possible but not me. I see with youthful Work Smart leadership we as needed may quickly correct wrongs of Old Men acting as overseers for foreigners over Ubuntu people.
    We will rise to lead West Africa.
    Work Smart Mali.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  10. « il ne s’agit pas d’une course contre la montre »

    Très vrai, on est plus dans le fétichisme des élections …
    C’est exactement, 30 ans d’élections avec ces politchiens corrompus, qui a mis notre pays dans le trou :
    Nous devons prendre le temps que nous avons besoin : 2, 3, 5… 10 … pour nettoyer notre pays …
    Faire en sorte que le prochain président ne va pas laisser son fiston donner l’argent du peuple à des putes blanches en europe …

  11. MAIS LA CEDEAO ELLE EST QUI POUR NOUS IMPOSER QUOI QUE CE SOIT. IL ME SEMBLE BIEN QUE LA CEDEAO EST ENTRAIN DE FAIRE L’AFFAIRE DE LA MAUDITE FRANCE. DONC LA FRANCE TU VEUX QUE LE MALI RESTE TOUJOURS AUX MAINS DES TERRORISTES OU DJIHADISTES. VRAIMENT JE NE COMPRENDS PAS LE SENS RÉEL DE LA COOPÉRATION VRAIMENT. D’AILLEURS, JE CROIS BIEN QUE CES OFFICIERS MILITAIRES DU CNSP SONT ENTRAIN DE FAIRE LE CONTRAIRE DE LA FRANCE. MAIS À PARTIR DU MOMENT JUSTE APRÈS LE MARDI 18 AOÛT 2020; NOS BRAVES OFFICIERS ONT PAR MIRACLE DONNÉ L’ORDRE AVEC UNE STRATÉGIE HORS DU COMMUN DE CIBLER ET BOMBARDER LES NIDS ET BASES DES TERRORISTES C’EST INCROYABLE. JE DEMANDE À LA CEDEAO ET À LA FRANCE DE LAISSER TRAVAILLER NOS VAILLANTS OFFICIERS MILITAIRES POUR ASSAINIR LE MALI. JE NE COMPRENDS PAS POURQUOI LA FRANCE NOUS SUIT COMME DES VOLEURS ? VRAIMENT TROP C’EST TROP. LA CEDEAO, LE MALI EST UN PAYS PAUVRE SOUVERAIN. TOUS LES PAYS DE LA CEDEAO SONT INTERDÉPENDANTS ÉCONOMIQUEMENT. RAISON POUR LAQUELLE J’AI TOUJOURS INSISTÉ QUE LE COLONEL ASSIMI GOITA CHEF DE L’ÉTAT SOIT LE SUPERVISEUR GÉNÉRAL DE LA TRANSITION AVEC SON STAFF MILITAIRES. ET LA TRANSITION ELLE MÊME AURA COMME DIRIGEANTS : SOUMANA SACKO PRÉSIDENT TRANSITION ; OUMAR TATAM LY PREMIER MINISTRE ; BASSARY TOURÉ COMME MINISTRE DES FINANCES FINANCES ET DE L’ÉCONOMIE ; CLÉMENT DEMBELE À LA JUSTICE GARDE DES SCEAUX ; MAHAMADOU KASSOGUE DIRECTEUR PÔLE ÉCONOMIQUE ET FINANCIER AVEC RANG DE MINISTRE; CHEICK OUMAR CISSOKO LE CINÉASTE À LA CULTURE ; ISMAEL WAGUE CHEF ADJOINT DES ARMÉES AVEC RANG DE MINISTRE ; MOUSSA SINKO COULIBALY COMME CHEF DES ARMÉES ; ISSA KAOU DJIME AUX RELATIONS EXTÉRIEURES AVEC RANG DE MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ; IGOR DIARRA MINISTRE DANS UN LIEU EN RAPPORT AVEC LES BANQUES ; DOCTEUR PAUL TRAORÉ COMME MINISTRE DU BUDGET ET LES AUTRES SERONT ISSUS DU CLAN MILITAIRE ET CIVILS. JE RAPPELLE TOUJOURS LE CNSP DE TOUT FAIRE RAPIDEMENT POUR LES RÉCUPÉRATIONS DE NOS MILLIERS DE MILLIARDS DE FRANCS CFA VOLÉS PAR LES DÉLINQUANTS FINANCIERS DÉCHUS. CELA EST UNE EXIGENCE ET UNE URGENCE NATIONALE. LA FRANCE ET LA CEDEAO NE VONT JAMAIS ET JAMAIS OFFRIR AU MALI DES MILLIERS DE MILLIARDS DE FRANCS CFA GRATUITEMENT JAMAIS. DONC LA SEULE VOIE POUR OBTENIR NOS DUS AISÉMENT CE SONT LES RÉCUPÉRATIONS PAR VOIES LÉGALES. LES VRAIES TÊTES VALABLES ET INTÈGRES QUI ONT LE SECRET DU REDRESSEMENT ÉCONOMIQUE ET FINANCIER D’UNE NATION SONT À MON AVIS : SOUMANA SACKO ; BASSARY TOURÉ ; DOCTEUR PAUL TRAORÉ; MAHAMADOU KASSOGUE ; OUMAR TATAM LY; IGOR DIARRA ET D’AUTRES. À MON AVIS CEUX SONT DES GENS QUI SONT CAPABLES D’ANÉANTIR EN PROFONDEUR LES FLÉAUX QUI MINENT LE PAYS LE MALI. JE DEMANDE AU CNSP DE BIEN CONJUGUER AVEC LE M5 RFP ET ASSOCIÉS QUI ONT L’AMOUR DU PAYS SANS DÉMAGOGIE. JE SUIS VÉRIDIQUE DANS MES PROPOS ET JE SUIS IMPARTIAL ÉGALEMENT. BIEN VRAI QUE LE M5 RFP FAIT PARTIE DES PRÉCURSEURS DU COMBAT POUR LE CHANGEMENT ; LE M5 RFP RENFERME DES TÊTES OPPORTUNISTES ET DÉMAGOGUES : CHOGUEL MAIGA ; MOUNTAGA TALL ; Me BATHILY ET D’AUTRES. C’EST AU CNSP ET LA POPULATION D’EN CHERCHER. C’EST UN IMPÉRATIF POUR LE COLONEL ASSIMI GOITA CHEF DE L’ÉTAT ET SON STAFF MILITAIRES D’AVOIR UNE LOUPE SUR LA TRANSITION. CAR LA TRANSITION AURA LA PRÉSIDENCE. LE CNSP FAITES TRÈS TRÈS ATTENTION AUX OPPORTUNISTES QUI RÔDENT AUTOUR DE VOUS ET QUI VOUS OFFRENT DE BONNES PAROLES COMME SI ILS AIMENT LE MALI À COEUR. C’EST TRÈS FAUX ET FAUX. QUE DIEU SAUVE NOTRE MALI. AMEN AMEN YARABI. PENDANT LES ASSISES DU 10, 11 ET 12 SEPTEMBRE 2020; JE VEUX QUE LE CNSP SOIT TRÈS TRÈS RIGOUREUX, EXIGEANT, PRAGMATIQUE ET SÉVÈRE. IL FAUT SÉVÈREMENT TAMISER LA PRÉSENCE DANS LA SALLE VRAIMENT. VRAIMENT LE MALI A TROP SOUFFERT DE 1968 À NOS JOURS. VISONS LE CHEMIN DU RWANDA ET ESSAYONS D’IMITER LE RWANDA. NE FAISONS PAS DE FAUX PAS. MERCI BEAUCOUP.

    • Le Mali fait face à deux sortes d ennemies comme le dit notre hymne nationale : si l enemi découvre son front au dedans ou au dehors …
      L enemi du dedans ceux sont ces acteurs politiques actuels !!!
      L enemi du dehors ce sont ces puissances qui veulent dominer le monde !!!
      Que DIEU sauve le Mali et ceux qui veulent l intérêt du Mali !!!
      Il faut une épée de Damoclès pour assurer la bonne gouvernance pendant et après la transition : pour cela il y a deux options , soit :
      – Faire comme J J Rawlings au Ghana qui après avoir constaté l incapacité de la classe politique ( comme notre cas ) a dirigé pendant un moment conséquent pour mettre en route le Ghana ; dans le cas du Mali ce sera pour nettoyer la classe politique actuelle et l administration !
      – Ou mettre des civils qui auront une épée de Damoclès au dessus de leurs têtes : ce rôle va être joué par ces jeunes officers , ils vont diriger l armée en même temps que le dispositif d audit et de suivi des actions gouvernementales à tous les niveaux ! Bien entendu c est une idée qui demande beaucoup , mais c’est faisable et c’est une question d organigramme , d algorithme !!!
      Cheick O Diakite 76 47 86 83

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here