Médiation de la CEDEAO: le M5-RFP campe sur sa position initiale la «démission d’IBK»

13

Les leaders du Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) ont rencontré à deux reprises, ce jeudi 16 juillet, la mission de médiation de la CEDEAO conduite par l’ancien président du Nigéria, Goodluck Jonathan. A la sortie de ces rencontres, le Mouvement du 5 Juin a rendu public une déclaration.

Maliweb.net -«La démission de Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta et son régime»; «l’ouverture d’une Transition républicaine»; «l’ouverture d’enquêtes judiciaires pour la poursuite des auteurs, et complices des tueries, blessures et exactions commises contre les manifestants»; «la libération du Chef de file de l’opposition, l’Honorable Soumaïla CISSE». Telles sont les quatre exigences formulées par le Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP).

Ces préalables au dialogue ne sont pas une surprise. La position du M5-RFP avait été annoncée, un peu plus tôt dans la journée, par Issa Kao Djim, coordinateur de la Coordination  des Mouvements, Associations et Sympathisants de l’lmam Mamoud Dicko (CMAS). Ce dernier avait affirmé ne rien attendre personnellement de la mission CEDEAO. Car, cette institution, avait lancé Issa Kao Djim, se contente « de sauver les Chefs d’Etat».

Des va-t’en guerre ?

En décidant de rester camper sa position initiale, le Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) envoie des signaux. D’abord le mouvement montre sa détermination à poursuivre le combat entamé. Aussi, le mouvement entend obliger le président IBK à entrer en négociation directe avec lui. Toute chose qui pourrait laver l’affront subi à Koulouba, le 05 juillet dernier, lorsque le président IBK a invité les leaders du mouvement à aller «négocier avec sa majorité présidentielle».

Sans être des va-t’en guerre, les leaders du M5 semblent craindre que le président IBK, comme à son habitude, n’obtienne un Accord pour ensuite le jeter dans un tiroir. Dans sa déclaration de ce jeudi soir après la rencontre le médiateur de la CEDEAO, le Mouvement l’a réaffirmé: «tout dialogue est infructueux ou quasiment impossible avec IBK». Le M5-RFP brandit entre autres preuves: le non-respect de ses engagements, la non application des résolutions et accords issus des différentes concertations et négociations notamment la Conférence d’entente nationale, le Dialogue national inclusif, le Dialogue avec l’opposition politique.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

13 COMMENTAIRES

  1. > C’est celui qui sème le vent qui récolte la tempête !
    > C’est celui qui a fait sortir les voyous pour aller aux endroits stratégiques qui est responsable des casses.
    > Vous allez répondre de vos actes, un a un.

  2. Nous demandons au M5 de rester sur sa position car un president qui tue sa propre population ne merite pas d’etre president, Mr Ibrahim Boubacar Keita dit Boua le ventru IBK doit partir et le plus vite le meiux pour le Bonheur du Mali et des Maliens!

    • KINGUY L HYPOCRITE, OU LE FOU EGAL A BAROU MARIKO QU IL SOUTIENT DESORMAIS. JE VOIS QUE NOS VIEUX SONT INSENSES! LE VIEUX BAROU EGAL AU VIEUX KINGUY DANS CETTE SITUATION EN TOUT CAS

      les terroristes sont aussi pour la plupart des maliens, nous les tuons et ils tuent des maliens et les representants de nos institutions republicaines, biensur que iyad et kouffa sont des maliens, si boua les trouve il va les tuer nous seront tous contents qu il a tue des maliens, les manifestants qui brulent nos biens et nos papiers officiels dans nos bureaux sont aussi des terroristes a abattre, ABATTRE UN MANIFESTANT QUI ENTRE DANS UN BUREAU ET BRULE LES DOCUMENTS OFFICIELS EST UN TERRORISTE IL DOIT ETRE ABATTU A BOUT PORTANT, CECI DOIT ETRE INSCRIT DANS NOS LOIS ET CHAQUE CITOYEN DOIT LE SAVOIR QUE DETRUIRE LE BIEN COMMUN EST UN ACTE DE TERRORISME PASSIBLE DE MORT A L INSTANT DES FAITS SANS JUGEMENT AUCUN…

        • FAAROH, L ISLAM DES ARBES, LA LANGUE FRANCAISE ET LA COLLABORATION FRANCAISE, TOUT CE QUI EST ABRAHAMIQUE EST ENEMI DE L AFRIQUE ET DU MALI, ENEMI DE L HOMME NOIR ET SA TERRE ANCESTRALE DE LA MEDITERRANEE AU CAP SUD

          …sans equivoques, UN PEUPLE DE VOLEURS NE PEUT PAS EVITER LE VOL ORGANISE PAR SE DIRIGENTS PARCEQUE LES VIEUX ET LES VIEILLES DE BAMAKO BENISSENT LE VOL!!!

          🤣LE VOL EST DEVENU LE SUPORT PRINCIPAL A LA FAMILE ET A LA SOCIETE, ALA RELIGION, A DIEU ALLAH,
          🤣LES MALIENS DE BAMAKO ET DE CERTAINES GRANDES VILLES DU MALI, LES GENS QUI ONT PASSE LA MOITIE DE LEURS VIES DE CHIENS SUR LES BANCS DES ECOLES FRANCAISES ET DES ECOLES CORANIQUES , AFFAMES, ARRIERES VEULENT RECUPERER EN TEMPS ET EN REUSSITE IMMEDIATE ET SUBITE EN VOLANT LEURS CONCITOYENS, 🤣LE VOL SE FAIT PAR CONSENSUS AUX MALI, LES RELIGIEUX MBOUILLE ET HAIDARA ET DICKO AVEC LA CLASSE POLITIQUE, MAJORITE OU OPPOSITION , JE REPETE MAJORITE ET OPPOSITION FORNIQUENT ENSEMBLE ET VOLENT LES BIENS DU PEUPLE MALIEN, C EST QUAND ILS ONT DES PROBLEMES DE PARTAGES QUE LE PEUPLE SE REND COMPTE DE QUELQUE CHOSE…
          🤣 ILS SE BATTENT AVEC NOTRE AIDE,C EST A DIRE NOUS SOMMES LEURS BRAS DE GUERRE, LEURS LANCES ET LEURS FUSILS….LEURS VICTIMES, LEURS SOLDATS QUI TOMBENT….
          …………………………………..
          POUR REVENIR A TA QUESTION:

          😎++TANT QUE NOUS NE PARVENONS PAS A METTRE UN SYSTEME DE CONTROLE DES RESOURCES ET UN SYSTEME DE CONTROLE DES DEPENSES ET METHODES DE PAYEMENT NOUS CONTINUERONS A CRIER AUX VOLEURS, APRES DES FAITS DEJA ACCOMPLIS ET INTRACABLES

          😎++TANT QUE LA RELIGION ISLAMIQUE (ABRAHAMIQUE) EST LA MORALE SUPREME QUI PREDOMINE NOS LOIS, NOS TRADITIONS, ETOUFFE NOS LOIS ET NOS COUTUMES, EXTERMINE NOS VALEURS ENDOGENES, LA CORRUPTION MENTALE,LA CORRUPTION SPIRITUELLE QUI EST LE SOCLE MEME DE TOUTES LES RELIGIONS ABRAHAMIQUES, FERA QUE LA MAFIA POLITICO-RELIGIEUSE S ORGANISERA A VOLER, A SE DISTRIBUER ,A DEVALISER NOTRE FASO!….

          😎++IBK DONNE DES MILLIARDS AUX RELIGIEUX PETITS ET GRANDS, DES TERRES AUX RELIGIEUX PETITS ET GRANDS….C EST QUOI ALORS LA CORRUPTION A TON AVIS, LES MILLIONS ET MILLIARDS DONNES A HAIDARA, DICKO, LES EXHONERATIONS A L IMPORT DES MARCHANDISES DU CHERIF DE NIORO, ALORS QUE LE MALIEN ORDINAIRE N A PAS LE TOH AVEC SAUCE REGULIEREMENT?

          🤣 LA RELIGION ETRANGERE L ASSIMILATION FRANCAISE, C EST LA CORRUPTION PRIMAIRE 🤣

          😎
          FAAROHW , LIEN POSTE PAR LYNX, A QUI NOUS DISONS MERCI
          https://www.youtube.com/watch?v=SatOK0qGKUg&feature=youtu.be
          JERY ROLINGS, LE KAAFAROH!
          😎

    • Je pense qu’une commission d’enquête doit être créé pour connaître l’ampleur des malversations du président , les personnes impliquées, le mécanisme de fonctionnement et ensuite les juger comme il se doit . Ainsi nous enverrons un signal fort aux futurs candidats à ces postes et sauront qui sont les personnes dignes de confiance dans ce pays. Si nous ne mettons pas les problèmes sur la table le doute subsiste. Finalement on ne sait à qui faire confiance. On doit trouver une solution pour éviter de tomber à nouveau dans cette situation. Le nettoyage doit être fait en profondeur .
      IBK ne faut pas le laisser partir ainsi, nous devons utiliser les voies légales et n’avoir aucun doute sur ce que nous faisons.

      Vive la république, vive le Mali

  3. la solution est ”ELECTIONS PRESIDENTIELLES ANTICIPEES” au lieu de DEMISSION.

    …LES CRODILES COMMENCERONT A S ENTRTUER LES SURVIVANTS SERONT CONSIDERES OU ECARTES PAR LE PEUPLE…

    A LA FOULEE LE PEUPLE PEUT CONTROLER CES ELECTIONS ET LES ALLIANCES CONTRE NATURE(BOMBES A RETARDEMENT, COMME DANS LE CAS IBK-MBOUILLE-DICKO) VONT VITE ECLATER

  4. O
    16 COMMENTAIRES
    sangare 17 Juil 2020 at 13:24
    Nous autres ,Maliens de la Diaspora,ce qui nous preoccupe ,c’est la survie de notre pays,son integralite territoriale,sa Souverainete entiere exercee judicieusement par nos Leaders pour defendre ses interets superieurs.Ce que nous avons vu,de nos propres yeux, c’est l’usurpation de ce pouvoir souverain pour demateler un Etat comme le Mali qui a une histoire.Le Mali a ete dematele a Alger avec l’Accord d’Alger IBK.Depuis Alger ,et son gouvernement ne font autre chose que de se battre pour appliquer un Accord qui a ete tripote apres la fin des negociations officielles.Les citoyens Maliens n’en veulent pas. Les deputes qui ont perdu leur privilege d’election .c’est parce que IBK tient a avoir une majorite a l’Assemblee Nationale pour faire passer l’application de cet Acte scelerate de traitrise qu’est L’Accord d’Alger.La CEDEAO a ete creee pour renforcer la souverainete collective de l’Afrique de l’Ouest,pas pour soutenir un Chef d’Etat qui a mis les interets d’Etats non Africasins avant l’interet de son propre pays.Depuis plus de deux ans la Diaspora de France s’est detachee du gouvertnement de Bamako.Le Mouvement de 5 Juin doit maintenir sa position:la demission du President du Mali.Pour que le Mali vive

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here