Moussa Mara dans la mosquée de Bamako – Coura – Bolibana

8
Le Premier ministre Moussa Mara : « La riposte du Mali sera à la hauteur de l’agression »
L’ex- Premier ministre Moussa Mara

Jeudi dernier, 9 juillet, il a été aperçu vers le crépuscule à la mosquée de vendredi du quartier populaire de Bamako -Coura – Bolibana. Moussa Mara y assista à la rupture du jeun. Mais auparavant, il eut le privilège de chuchoter quelques mots à l’oreille de l’imam de la mosquée.

Quelques minutes après, un crieur invita les membres du comité de gestion de la mosquée à une rencontre avec l’ancien PM.

Comme quoi pour avoir désormais le pouvoir dans notre pays, il faudrait se rapprocher des mosquées. Après donc Ladji Bourama, serait – ce le tour de Ladji Moussa ?

A. coulibaly

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. Donc il est interdit maintenant de frequenter d’autres mosques autres que celle de sa commune?
    N’importe quoi!!!

    Je dis hoo, Vous n’etes pas fatigues de vouloir coute que coute nuire a la reputation de Mr. Mara?

    NI KOUMATIDA AFO KO DJEGUE BE DJILLA

  2. Mr Coulibaly, si tu n’as rien d’intéressant à dire à tes lecteurs, arrêtes de les fatiguer par des choses enfantines. Où est le problème pour un ex-PM de rencontrer les fidèles dans une mosquée. la mosquée a ses règles de fonctionnement. les informations sont données par l’Imam. Mara est un homme politique, s’il prépare dès maintenant sa campagne pour les présidentielles 2018, rien ne l’interdit. laisses ce jeune éduqué, courageux et qui a le sens de la responsabilité. jettes un coup sur son bilan. Il a osé se rendre à kidal en sa qualité de PM; s’il ne devait y aller, c’est au Président d’annuler sa mission. il a bien mesuré le danger pour sa vie, mais la responsabilité était plus importante que sa vie. C’est là où il est différent des autres hommes politiques.

  3. Malien et Sambou

    “Il paraît que…”
    “J’ai appris que…”

    Je vous signale les amis que ce sont là les préambules-type de toutes les… RUMEURS! 8) 8)

    Ou on sait de quoi on parle, ou, à défaut, “on a appris que…”, “il paraîtrait que…”, etc.

    C’est l’équivalent du fameux “il nous revient que” ou du non moins fameux “de sources sûres” de nos journalistes bidon, à chaque qu’ils inventent de toutes pièces une info! 8) 8) 8)

  4. il parait que c’est ce Moussa Mara qui est à l’origine des rumeurs sur la mort du président IBK§§

    • @malien.Faux!Moi j’ai appris que c’est plutôt Soumaïla Cissé qui a fait courir la rumeur et c’est ce qui parait plus logique… 🙄

  5. “Toutes les autres communes reçoivent la visite de Moussa Mara.”

    Plutôt que coffrer par erreur d’innocents footballeurs Egyptiens dans la mosquée de Badala, la police aurait été mieux inspirée de coffrer ce minable! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    S’il est vrai que les Egyptiens peuvent nous faire perdre sur UN TERRAIN DE FOOT, au moins, il ne peuvent pas nous faire perdre UNE GUERRE comme Mara! :mrgreen: :mrgreen:

    Le cas de Mara est autrement plus grave! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Houbien? 😛

Comments are closed.