Refondation du Mali : Le Haut Conseil Islamique prépare une concertation nationale, le 31 juillet prochain

20

Le vice-président du Haut Conseil National Islamique, El Hadj Ibrahim Kontao, et son 8ème vice-président, El Hadj Mohamed Macky Bah, ont annoncé, lors d’un point  de presse, une rencontre de tous les représentants de toutes les musulmanes et tous les musulmans de toutes les régions du Mali à savoir,  les cercles et arrondissements, le 31 juillet 2021 au CIB, pour soumettre aux autorités de la transition, leurs préoccupations afin de participer à la refondation du pays. C’était au siège de l’institution sise à l’ACI 2000, le samedi 10 juillet 2021.

En prenant la parole le premier, le vice-président du HCI, El Adj  Kontao a rappelé que le gouvernement a demandé à tous les religieux de faire des prières pour un bon hivernage. Il a saisi l’occasion pour inviter tous les chefs de familles à planter des arbres pendant cette période pour éviter les conséquences néfastes des changements climatiques que notre pays est en train de subir. Selon lui, le Haut Conseil Islamique se fera le devoir de porter ce message à travers nos villes et campagnes.

Mohamed Macky Bah, au nom du président de l’institution, Chérif Ousmane Madani Haïdara, a indiqué que la rencontre annoncée  par le vice-président sera d’abord des concertations au niveau de la base, c’est-à-dire, au niveau région, cercle, arrondissement. Ces concertations seront portées par les représentants des musulmans de l’intérieur du pays au niveau de Bamako, où toutes les préoccupations seront discutées au CICB. Selon lui, autant de dossiers préoccupent les musulmans du Mali à travers le Haut Conseil Islamique du Mali, la paix et la stabilité dans le pays. Il a rappelé que le Haut Conseil a joué sa partition pour ramener l’entente entre les communautés de Farabougou. Mais va-t-il ajouter que de nombreux dossiers assaillent aujourd’hui  l’institution dont certains sont restés lettre morte sinon oubliés dans les tiroirs. Il a évoqué le cas des écoles coraniques, l’acte de mariage, la question des medersas au Mali, le cas des 500 imams envoyés en formation, la situation des étudiants Arabes, le statut des leaders religieux.

Selon Mohamed Macky Bah, les écoles coraniques ne travaillent plus dans le cadre normal. Aujourd’hui, il faut prendre en compte, comment on peut combattre l’injustice entre les mêmes fils du pays ? Selon lui, concernant la question des médersas, les écoles ne répondent plus aux normes, car les enfants sont mal lotis pour apprendre dignement. Pour lui, si l’Etat veut aller à la refondation, il faut qu’Il  ait un regard sur cette couche de  la population. Des Imams, selon ses dires, (500 à peu près), souffrent énormément. Ceux-ci demandent à être intégrés. Va-t-il faire remarquer que ce dossier  dort encore dans les tiroirs depuis 6 ans.

Selon Macky Bah, les jeunes arabisants n’ont aussi  aucun point de chute dans la vie active. Il a indiqué que ceci est  du devoir de l’Etat,  de créer des entreprises comprenant des filières où il y a des branches techniques d’apprentissage de métiers pour réinsérer ces étudiants qui sont aussi les enfants de la nation. Selon Macky Bah, les leaders religieux méritent un statut.

Vu le rôle qu’ils jouent dans notre société, ces leaders doivent avoir une carte de priorité qui peut leur octroyer des facilités. Il a cependant précisé qu’il y a des solutions à court, moyen et long termes. Selon lui, le forum qu’ils vont organiser sera la contribution du Haut Conseil Islamique pour la Refondation du pays.

Fakara Faïnké

Commentaires via Facebook :

20 COMMENTAIRES

  1. Zanga tu as raison car j’avais hesite et avais pense que tu te moques de tout ce monde et c’est vrai, mon erreur je devrai aller avec mon premier reflexe! Merci!!!!

  2. Seydou 12 Juil 2021 at 16:15 ;

    ” … N’empêche que depuis 2 année consécutives nous sommes virés des lieux saints de l’islam.

    Et cela n’empêche pas ceux qui organisent le pèlerinage de prendre l’argent des pauvres fidèles, même s’ils ne partent pas a la Mecque. C’est l’escroquerie ou quoi ? C’est pas dans le saint coran je crois… ” …///…

    :
    Seydou, tu as raison. On pourrait assimiler ça à de l’escroquerie, de la part des Organisateurs de VOYAGES…
    Mais tout de même. Depuis deux ans, le monde entier est au courant qu’il y a une crise sanitaire mondiale…
    Que c’est compliqué en ce moment d’aller faire le Pèlerinage à la Mecque… !
    Pourquoi alors, nos compatriotes continuent d’aller donner leur argent aux Organisateurs de voyages…, en sachant que du fait de la fermetures des frontières…, ils ne pourront pas accomplir leur Pèlerinage… ???
    Moi, je comprends pas nos Compatriotes… !

    Vivement le Mali pour nous tous.

  3. Seydou 12 Juil 2021 at 16:15 ;

    ” … N’empêche que depuis 2 année consécutives nous sommes virés des lieux saints de l’islam.

    Et cela n’empêche pas ceux qui organisent le pèlerinage de prendre l’argent des pauvres fidèles, même s’ils ne partent pas a la Mecque. C’est l’escroquerie ou quoi ? C’est pas dans le saint coran je crois… ” …///…

    :
    Seydou, tu as raison. On pourrait assimiler ça à de l’escroquerie, de la part des Organisateurs de VOYAGES…
    Mais tout de même. Depuis deux ans, le monde entier est au courant qu’il y a une crise sanitaire mondiale…
    Que c’est compliqué en ce moment d’aller faire le Pèlerinage à la Mecque… !
    Pourquoi alors, nos compatriotes continuent d’aller donner leur argent aux aux Organisateurs de voyages…, en sachant que du fait de la fermetures des frontières…, ils ne pourront pas accomplir leur Pèlerinage… ???
    Moi, je comprends pas nos Compatriotes… !

    Vivement le Mali pour nous tous.

  4. Faites beaucoup attention à ces soit disants hommes de Dieu. Prenez leur décision avec des pincettes. Ils peuvent prendre le devant pour faire des propositions à l encontre du bonheur du peuple, pour leur s personnels et de leurs proches. Prudence est exigée!!!

  5. Grand Kinguiranke, non non c’est toi qui a tout faux.
    Relis encore une fois mon commentaire.Tu es es grand intellectuel.Tu va remarquer que je suis entrain de me moquer de ceux qui pensent que tout Malien est né musulman.que l’islam doit etre la religion de tout Malien.

  6. Zanga tu as tout faux, Soundjata, Biton, Ngolo, Monzon, Da, Tieba, Babamba etc ont tous bu du tchapalo et en pagaille, L’Islam a detruit l’Empire du Ghana et est venu au Mande avec le roi idiot et bete de Kankan Moussa qui a ete donne tout l’or du Mali a la Mecque pour se faire un certificat pour enter au paradis. L’islamisation a continue avec Samory Toure et Omar Tall et d’autres qui n’ont pas tue les gens a cause de la religion (Quadria et les Hamallistes)

  7. LES ARABES RIENT DES NEGRES MUSULMANS!
    ILS DISENT QUE TOUT CE QUE LES NEGRES ONT COMPRI DANS L ISLAM C EST MARRIER % FEMMES!
    POUR L ARABE LE NEGRE EST L ETRE LE PLUS IDIOT AU MONDE, POURQUOI? PARCEQU IL CROIT A TOUT CE QUE L ABRAHAMISTE RACONTEUR DE CONTES LUI BALANCE DANS LA CERVELLE!

  8. Oui depuis Soundiata Keita les Maliens ont toujours été musulmans.
    Les biton Coulibaly, Da Monzo, Tieba….n’ont jamais gouté au Tchabalo.Ils sont morts dans les mosquées.
    Oui nous sommes nés musulmans.Il ne peut pas avoir d’autres religions.
    Nous sommes plus musulmans ques les arables et les petits saoudiens racistes.
    N’empeche que depuis 2 annee consecutives nous sommes virés des lieux saints de l’islam
    Et cela n’empeche pas ceux qui organisent le pelerinage de prendre l’argent des payvres fideles, meme s’ils ne partent pas a la mecque.C’est l’escroquerie ou quoi? C’est pas dans le saint coran je crois.
    Les Haidara etautres sont multi-millardaires, l’argent des pauvres fildeles.
    Je pense que le probleme religieux va precipiter le Mli dans l’abime.

  9. Dans le pays ,vivent ensemble en paix, musulmans,Chretiens,les adeptes de la religion ancienne de nos ancetres et chaque religion ,ses membres prennent a Coeur les besoins financiers de la religion en tant qu’institution,le soutien financier des leadeurs religieux,etc ,L’Etat Malien peut accorder des subventions dans la mesure ou une religion quelconque existant au Mali accomplit les objectifs de notre gouvernement et de ce fait accorder des benefices a tous les Maliens.La paix et la stabilite dans le pays sont l’affaire de tous les Maliens.L’afforestation est aussi l’affaire de tous les Maliens,musulmans et Chretiens ainsi que nos freres qui continuent a pratiquer l’ancienne religion.L’Etat du Mali n’a aucune responsabilite dans l’entretien des 500 Imans formes au Maroc,ni dans l’entretien des pretes formes a Rome.Les ecoles coraniques et les medersas sont destines uniquement aux jeunes musulmans. Leur education n’a aucune attache avec le curriculum des ecoles publiques.Vous n’avez aucun droit de demander aux chretiens,par exemple, de payer l’education religieuse de vos eleves.La carte de mariage valide est la ceremonie de marriage celebre devant le maîre.Vous etes tout a fait libre de faire un MARIAGE RELIGIEUX .Le Haut Conseil Islamique a tout le droit de se pencher sur l’organisation,le fonctinnement de l’Isman au Mali ,ainsi que les depenses de fonctionnement :la contruction des mosquees, des ecoles coraniques,des medersas,les salaires des Imans,etc,,,Comme chez les Protestants,les Catholiques , ces depenses c’est a la charges des fideles.

  10. ” … Vu le rôle qu’ils jouent dans notre société, ces leaders doivent avoir une carte de priorité qui peut leur octroyer des facilités… ” …///…

    :
    Qu’est ce qu’il veut dire par ” … une carte de priorité qui peut leur octroyer des facilités… ” ???
    La SOCIÉTÉ Malienne est déjà très élitiste, non démocratique et inégalitaire…
    Si on nous propose une telle idée, mieux vaut nous expliquer sa pertinence.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  11. ” … Vu le rôle qu’ils jouent dans notre société, ces leaders doivent avoir une carte de priorité qui peut leur octroyer des facilités… ” …///…

    :
    Qu’est ce qu’il veut dire par ” … une carte de priorité qui peut leur octroyer des facilités… ” ???

    Vivement le Mali pour nous tous.

  12. LE AMLI N A PA ETE FONDE PAR DES MUSULMANS !
    LE MALI NE PEUT PAS ETRE REFONDE PAR DES MUSULMANS!
    LE MALI DANS SON ESSENCE N EST PAS MUSULMAN!
    ISLAMISER LE MALI C EST DETRUIRE LES MALIENS ET LES LARBINISER A JAMAIS!

    L ISLAM AUTANT QUE LE FRANCAIS SONT ENEMIS DU MALI, LES SEULS AUJOURDHUI!!

  13. Haidara Bankoni, Haidara Nioro du Sahel, Dicko Badalabougou, Chaoula Dravela, Soufi Bilal, Amadou Koufa, Ag Galy, Bandiougou Doumbia, etc…touts doivent sortir de la politique, le Mali est une republique laique et va le rester, nous n’avons pas besoin des illetres et analphabetes Imams ou religieux pourris et exploiteurs qui ne peuvent reciter plus que la premiere sourate du Koran dans notre systeme politique!

    • La majorité des maliens sont nés musulmans ou le sont devenus par leur propre souhait (sans contrainte aucune). Que voulez-vous dire au juste?🤷‍♂️

    • >PAR LES VIOLS SUR LEURS FEMMES ET SOEURS ET FILLES!!
      >PAR LA VIOLENCE PERPETUELLE SUR LEURS HOMMES ET FEMMES, PERES ET MERES!
      >PAR LES VOLS INCESSANTS ET RAZZIAS SUR LEURS VILLES ET VILLAGES, LEURS FAMILLES!
      >PAR L EPEE, DES GENOCIDES ET L ESCLAVAGE SUBIT DURANT DES SIECLES!

      PERSONNE N A CHOISI SON ”ISLAM” AU MALI SI CE N EST QU EN HERITAGE DU ”LARBINISME RACIFIE”

      • QUFAAROHW tu es vraiment rigolo pour ne pas dire autre chose. Peux-tu me donner les références historiques de ce que tu avances?
        Et puis ma question était adressée à isi baebi, oubien c’est toi aussi ce pseudo comme tu passes ta vie a errer de pseudo en pseudo sans jamais avoir le courage de me dire ta religion; cela fait des mois que je te le demande mais tu ne réponds jamais. Tu as peur de quoi?

        • d’ ou penses tu la religion musulmane est venue chez nous? par quels moyens es-tu devenu musulman, les arabes rient des rigolos comme mon ami Tienkafo qui dans ce demaine de religion devient Galonkafo, c est pitoyable que meme Le Grand Tienkafo n a pas compri cette affaire de religion….

          QUEL PEUT-ETRE LA RELIGION D UN QUFAAROH?

  14. Gongah!
    Pas mal comme stratégie. Tester le potentiel de mobilisation. Sensibiliser progressivement en vue d’une refondation de la Cité. Ce qui reste flou, c’est la réponse à la question: quel modèle de société propose-t-on? L’analyse des discours, des comportements, laisse imaginer cette réponse.
    Les stratèges de ce projet de société connu de tous passeront à l’étape suivante après cette concertation. Ce sera ensuite la Conférence Nationale Souveraine, puis un référendum “oriénté” pour mettre en place ….

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here