Religieux versus le pouvoir : Haidara clashe les autorités

Quelques jours après la célébration du Maouloud, Cherif Ousmane Madani Haidara a animé le samedi 2 janvier 2015 à Banconi une conférence de presse pour faire le bilan informations de cette  célébration qui a provoqué une vive polémique à cause de l’état urgence décrété par l’Etat. Il en a profité pour assener ses vérités et annoncé l’arrivée possible d’un « imam » au pouvoir.

Cherif Ousmane Madani Haidara a animé le samedi 2 janvier 2015 à Banconi une conférence de presse pour faire le bilan informations de  la célébration du Maouloud 2015 qui a provoqué une vive polémique à cause de l’état urgence décrété par l’Etat. Il en a profité pour assener ses vérités et annoncé l’arrivée possible d’un « imam » au pouvoir.  Il n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour fustiger le comportement du gouvernement accusé d’avoir tenté de saboter ses manifestations.

Selon lui, l’état d’urgence a été décrété pour cette fin. « Rien ne nous arrêtera à célébrer le Maouloud au Mali. C’est notre conviction que la célébration du Maouloud contribue au développement du pays mais pas une menace pour notre cher Etat » a tonné Haidara.

Il a fustigé la mobilisation faible des  agents de sécurité pour la couverture sécuritaire de plus de 70 000 personnes au stade 26 mars. « L’Etat assure la sécurité des bars, des concerts pourquoi pas le Maouloud aussi ? Nous avons toujours respecté l’Etat. Loin pour moi de défier l’Etat. Par contre c’est l’Etat qui ne nous a pas respecté car nous avons l’impression que l’Etat est dans la logique de nous asphyxier afin qu’on abandonne la célébration de notre fête », a déclaré Cherif Ousmane Madani Haidara.

Malgré sa grande force de mobilisation, le leader d’Aneçardine, le guide a signifié qu’ils sont les faiseurs de présidents et députés mais ils ne lorgnent pas leurs fauteuils. A la question de savoir s’il était fâché contre le Président IBK, Cherif Ousmane Madani Haïdara, avec le sourire au coin, révèle que le président lui a offert quatre bœufs. Lui qui participait à son Maouloud avant qu’il n’accède à Koulouba. Et, « les campagnes politiques du Président IBK ont débuté dans mon salon ici jusqu’aux lieux de prêche, et avant qu’il ne soit Président on le voyait débarquer dans nos lieux de rencontre sans invitation. Maintenant qu’il est à Koulouba, même s’il nous fausse compagnie, nous sommes toujours ici», a-t-il déclaré.

En outre, – nous remarquons le pouvoir basculer à la solde de gens qui le conseillent de dissocier les religieux à la chose politique. Ces gens connaissent mal notre capacité à pouvoir installer à la Présidence un de nos Imams si nous le désirons,- a ajouté le Chérif face à la presse.

Mais, – «c’est quand un Président sent son déclin approcher qu’il lui vient a l’idée de s’opposer  au Maouloud», a-t-il ajouté. Et « il faut et il est temps que les choses changent car ce pays ne peut perdurer dans cette mauvaise direction», se désole le conférencier qui tranche que « d’autres responsables équitables et compétents, qui ne sont pas les actuels, géreront bientôt ce pays, et on saura reconnaître le mérite car on ne peut continuer à vivre comme cela».

À la question de savoir si le Chérif est en colère contre le Chef de l’Etat, il répondra par la négative mais tient à préciser que cette méthode de gérer le pays est loin de le satisfaire lui et ses compatriotes. Il pense au changement qui selon lui, interviendra mais avec d’autres hommes. Il en est mordicus, convaincu.

« Nous avons eu des lettres des responsables du marché rose, du grand marché et autres pour nous remercier à cause des retombés économiques du Maouloud dans les marchés », a-t- avancé pour répondre à ceux qui soupçonnent que sa célébration est un « business », d’ailleurs il dira que l’événement a couté cette année plus de 135 millions de francs CFCFA.

Maliki

PARTAGER

95 COMMENTAIRES

  1. C’est votre autorité qui ne connait rien et absolument rien, mais avec ce bado a la tète du mali cet pays,au moins avec cherif c’est profitable contrairement aux rebelles, occupez vous du serieu au lieu de nous casser avec des histoires de cherif à dit ça.Merde oui

  2. Ce vieux fous pense influancer la population par les troubles religieux ,mais sachez que IBK est indéboulonnable car il est président par voeux de la Nation Malienne.

  3. Religion et Politique n’ont toujours pas été de bons amis.Mais cet Haidara vacille sa sagesse en voulant faire de la politique .Je le croyais plus intelligent que cela mais c’est quand même un berger borné.

  4. Religieux versus le pouvoir : Haidara clashe les autorités 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄
    Haïdara ne peut pas clasher aucune autorité dans ce pays. Je crois que nous devons faire attention à l’interprétation que nous faisons de cette affaire car nos journalistes sont de véritables manipulateurs de paroles et je ne pense pas qu’haïdara que nous connaissons tous puissent avoir des mots aussi aigus comme dans cet article.
    Par ailleurs, si ces affirmations sont vérifiées je crois qu’il est sur la voie de perdre notre estime en tant que musulman d’abord mais en tant que citoyen de ce pays d’autre part.

  5. pour répondre à ceux qui soupçonnent que sa célébration est un « business », d’ailleurs il dira que l’événement a couté cette année plus de 135 millions de francs CFCFA. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄
    Est que qu’on peut trouver autre qualificatif autre qu’un business à ça. On peut et on doit célébrer le maouloud mais pas au prix de la vie des pratiquants de la religion car cette même religion nous fait savoir que si ton ennemi te menace pendant que tu es en train de prier et que tu ne réagis pas; s’il t’ôtes la vie, tu iras en enfer. Aussi pour dire aide toi et le ciel t’aidera.

  6. En outre, – nous remarquons le pouvoir basculer à la solde de gens qui le conseillent de dissocier les religieux à la chose politique. Ces gens connaissent mal notre capacité à pouvoir installer à la Présidence un de nos Imams si nous le désirons,- a ajouté le Chérif face à la presse. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Je pense que notre Cheick veut prendre la place du “guimba national”.
    Nous sommes dans un pays LAÏC jusqu’à preuve du contraire et il doit savoir que 7000 personnes ne représente que 0,46% de la population de ce pays alors qu’il se réveille de son sommeil car n’est pas président qui veut mais qui peut.

  7. ” Par contre c’est l’Etat qui ne nous a pas respecté car nous avons l’impression que l’Etat est dans la logique de nous asphyxier afin qu’on abandonne la célébration de notre fête.”
    Tel n’a jamais été l’intention de nos autorités car avant l’arrivée au pouvoir du président IBK le maouloud a toujours été célébré et continuera d’être célébré. Si l’Etat a adopté cette mesure sécuritaire, c’est dans l’intérêt de tous. Que le guide en qui je de l’estime voit en cela une entrave à cette célébration me fait de la peine car avant tout la sécurité de la population reste une priorité pour l’Etat.

  8. Haïdara peut dire ce que bon lui semble mais il conviendra que le pouvoir émane de Dieu et donc il doit savoir que le président de la république occupe ce poste d’abord parce que Dieu le veut et que les maliens l’ont matérialisés en le votant.
    Il peut être le plus grand mystique de ce monde mais lui aussi se confie à quelqu’un alors que ces prétendus liens avec le président de la république ne lui donnent pas de grands airs.

  9. « les campagnes politiques du Président IBK ont débuté dans mon salon ici 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄
    Et puis quoi encore?
    Cela ne lui donne aucunement le droit de violer l’état d’urgence qui a été instauré pour notre propre sécurité et ce n’est pas parce qu’il a des affinités avec le président de la république qu’il va se croire au dessus des lois. Il doit revoir sa copie car il commence à dérivé. A bon entendeur; salut!

  10. “c’est quand un Président sent son déclin approché qu’il lui vient à l’idée de s’opposer au Maouloud”
    Je pense que le déclin du président dépendra du peuple Malien lors des prochaines échéances présidentielles. En ce qui concerne l’état d’urgence, il a été décrété par mesure de sécurité et non d’empêcher la célébration d’une quelconque fête.

  11. ” Nous avons toujours respecté l’Etat. Loin pour moi de défier l’Etat.”
    ET POURTANT C’EST CE QUE TU AS FAIS! SI DES CITOYENS ORDINAIRES LE FONT ON PEUT TOLÉRER MAIS UN LEADER RELIGIEUX QUI METS LA VIE DE SES ADEPTES EN DANGER POUR DES INTÉRÊTS MESQUINS; C’EST DOMMAGE!
    MALGRÉ LA MENACE TERRORISTE HAïDARA A EXPOSE LA VIE DES GENS ET CELA N’EST PAS DU TOUT ACCEPTABLE.

  12. “Selon lui, l’état d’urgence a été décrété pour cette fin. « Rien ne nous arrêtera à célébrer le Maouloud au Mali. C’est notre conviction que la célébration du Maouloud contribue au développement du pays mais pas une menace pour notre cher Etat »”
    Je pense contrairement à ce que le Cheikh a dit que le décret de l’état d’urgence n’a pas été dans l’objet d’empêcher la célébration du Maouloud. Personne ne doute des retombées économiques de cette célébration. Par conséquent, je pense que Haïdara est allé trop loin dans ses propos. L’Etat a décrété l’état d’urgence parce que la menace terroriste est toujours grandissante surtout en de telle période. Donc, il était important que celui-ci prenne cette mesure afin d’assurer la sécurité des citoyens.

  13. Selon lui, l’état d’urgence a été décrété pour cette fin. 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)
    Moi je pense que si le fait de vouloir assurer la sécurité des populations et des potentiels participants à cette célébration du maouloud est un péché; nos autorités doivent le faire de plus en plus de façon récurrente. Il est vraiment regrettable d’entendre de tels propos venant d’un leader religieux de surcroît. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  14. Le gouvernement n’a jamais tenté de saboter une quelconque manifestation. Qu’il sache qu’au delà des sous qu’il peut se faire pendant cette célébration; la sécurité des uns et des autres priment.
    Les autorités ont demandé que la célébration puisse avoir lieu la journée mais cette proposition a été rejetée alors qu’il arrête de nous distraire.

  15. Il en a profité pour assener ses vérités et annoncé l’arrivée possible d’un « imam » au pouvoir. 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳
    Je crois qu’on doit rectifier pour écrire ” son arrivée possible au pouvoir”; car là nous saurons ses intentions et je puis lui dire que la population de ce pays l’apprécie en tant que guide spirituel mais qu’il descende de son nuage car remplir le stade du 26 mars n’est pas synonyme de pouvoir gérer ce pays.
    Alors qu’il fasse profil bas.

  16. Pour ma part, je pense que le religieux doit être à cheval entre les politiques et la population. En effet, les religieux devraient jouer le rôle d’observateur, de conseiller et de régulateur au cas d’une éventuelle dérive autoritaire. Je trouve la sortie du guide trop défiante au vue des propos avancés. Cela risque de le discréditer vis à vis de la population.

  17. Cherif Ousmane Madani Haidara a animé le samedi 2 janvier 2015 à Banconi une conférence de presse pour faire le bilan informations de cette célébration qui a provoqué une vive polémique à cause de l’état urgence décrété par l’Etat. 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁
    Haïdara est un religieux que je respecte beaucoup mais sur ce coup; il fait fausse route car en violant les consignes des gouvernants concernant cette célébration; il a violé la loi et on ne peut en aucun cas le soutenir.

  18. Moi, je trouve les propos de Cheikh comme une défiance à l’encontre de nos autorités. Il faut qu’il comprenne que la politique et la religion ne font pas parfois bon ménage au risque de perdre sa renommée et son estime. Et dire que l’état d’urgence a été décrété afin d’empêcher la célébration du Maouloud, je dis non. Cela a été adopté pour la sécurité des uns et des autres face à la menace terroriste.

  19. A mon humble avis, j’estime que le Cheikh a dépassé les bornes lors de ce point de presse qu’il a accordé aux journalistes concernant la célébration du Maouloud. En effet, c’est très prétentieux de dire qu’à souhait, ils peuvent mettre un des leur au palais. J’ai de l’estime pour ce guide, je pense qu’il est mieux pour lui de s’écarter de la scène politique au détriment de la religion afin de préserver son image.

  20. Je pense que notre guide spirituel bien aimé commence à montrer son vrai visage et et ses réelles intentions aux maliens.
    Il vient clairement de nous montrer qu’il a l’intention de devenir un jour président de ce pays.
    Mais je pense qu’il est encore temps pour lui de se ressaisir car il risque de se faire détester par les maliens.

  21. En toute sincérité,je pense que de telles sorties médiatiques ne sont pas du tout dignes d’un leader religieux respectables comme Haïdara.
    Ces genres de sorties ne pourront que jeter le discrédit sur ses réelles intentions.
    Moi je suis même tenté de dire que l’Imam dont il parle comme pouvant être président de ce pays c’est lui même.

  22. A mon humble avis, je pense que l’état d’urgence n’a pas été décrété pour empêcher la festivité d’aucune fête, mais pour des mesures de sécurité. C’est en substance, des mesures pour prévenir d’éventuelles attaques terroristes dans cette période de fin d’année qu’elles ont été adoptées sans oublier que la menace terroriste plane sur notre pays et la sous région. Le civisme passe aussi par le respect de l’état d’urgence.

  23. Le Cheick Haïdara doit beaucoup faire attention à ce qu’il dit car un leader d’opinion ne doit pas parler n’importe comment.
    Il doit comprendre que tout ce qu’il prononce peut avoir d’une manière ou d’une autre des conséquences qu’il ne peut même pas imaginer.
    Alors,balle à terre…

  24. Pour ma part, je pense que le guide est allé trop loin dans ces propos. Il serait très sage de sa part de ne pas tomber dans les mêmes erreurs que certains guides ont commis par le passé.

  25. Il est important que les chefs religieux maliens connaissent leurs places au sein de notre société.
    Ils doivent beaucoup plus se concentrer sur leur rôle d’éducation de la population plutôt que de chercher à s’ingérer dans les affaires politiques.

  26. A mon avis, je pense que si l’Etat a décrété un état d’urgence jusqu’au 30 Mars, c’est qu’il y a danger en la demeure. Car il vise la sécurité des biens et des personnes en cas d’une menace imminente. Et nous sommes sans ignorer que le pays est la cible constante de menace terroriste. Donc, le respect de celui-ci est essentiel et il y va de notre sécurité à tous. Le Cheikh doit comprendre que cette mesure ne visait pas à empêcher la célébration du Maouloud.

  27. C’est lorsque monsieur Haïdara va prendre la décision de présenter comme candidat à la magistrature suprême qu’il comprendra que ce n’est pas ce que le peuple malien attendait de lui.
    Je pense à mon humble avis qu’il ferait mieux d’oublier cette idée sinon il risque de perdre la crédibilité dont il jouit auprès de la population malienne.

  28. C’est surement sur sa capacité de mobilisation que ce monsieur compte pour vouloir prétendre au fauteuil.
    Mais qu’il comprenne qu’un pays ne se gère pas comme un groupe d’ignorants et que le budget d’un État n’est pas celui d’une cérémonie.

  29. Notre guide spirituel bien aimé doit comprendre que dans ce pays chacun à son champ d’expression.
    Au risque de vouloir créer des problèmes dan ce pays,il ferait mieux de se concentrer sur son rôle de religieux qui lui va à merveille car la politique,ce n’est pas son truc.

  30. A wouzbilaye mina chetan rahim!!!!!!! Ça m’inquiète je croyais qu’il était intelligent ce monsieur mais que sauvé le Mali. Mon dieu!!!!! se prend t’il pour qui parce qu’on a quelques fidèles qu’il se prend pour le mali. Je suis né musulman pratiquant mrs les chefs religieux descendez de vos arbres les maliens ne se laisseront jamais dirigés par des ignares comme vous . Sachez raison gardée dissociez le religieux du politique. Quand on fait quelque chose pour son pays on demande pas de remerciement. Haidara vous m’avez déçu en tenant de tels propos mais sachez que un stade du 26 septembre rempli ne représente pas le Mali .MDR. 😆

  31. L’état d’urgence permet de contrôler plus les mouvements des personnes dans nos frontières.
    Il permet de contenir la situation en empêchant la population d’aller dans certaines zones jugées hostiles. Je pense que cela ne devait être un problème pour que HAIDARA tienne de tels propos

  32. Tout bon citoyen malien doit savoir que la finalité de l’état d’urgence n’est autre que notre survie ou notre bien-être. Donc il est important que nous respectons cette situation qui ne saurait durée

  33. Cette décision doit être prise dans ce pays, il y va de la sécurité des maliens et du MALI tout entier. Ce régime a hérité de cette crise et il tente tant bien que mal pour sortir ce pays de cette ornière.

  34. Les guides doivent savoir que chaque situation a ses réalités. Ils doivent respecter cette mesure au risque d’exposer les fidèles. Mais le guide Haidara trouve cette décision contre l’islam.
    Que nous reste – il ici au Mali si nos guides se perdent de la sorte

  35. Nos leaders religieux doivent comprendre que nous sommes dans un moment sensible. Cette mesure vise à barrer ces malintentionnés de servir. Que Dieu nous sauve
    Cette mesure n’est pas contre l’islam mais pour la préservation de nos vies.

  36. Haidara veut prétendre être président de la république selon la conférence de presse mais c’est la déchéance de la société malienne. On doit s’entendre à tout mais il ne faut pas se faire des illusions car la gestion d’état n’est pas un enseignement ou une prêche

  37. Je pense que le guide veut faire de la politique mais il doit toute fois savoir qu’un pays ne se gère pas comme une direction d’école coranique ou une cours familiale.

  38. Un guide ne peut pas faire des sorties pareilles. Si le président vous a associé à certaines négociation c’est pour que vous puissiez rentrer dans l’histoire de votre pays et il vous a toujours sollicité pour les prises de décisions donc on ne peut pas croire qu’il vous a manqué réellement

  39. Le président IBK n’est pas contre la célébration du Maouloud mais il veut le bien-être de l’ensemble des maliens donc c’était un risque de réunir plus d’hommes en un seul endroit.

  40. Le guide a trop déraillé car avec son statut il devait au moins comprendre la situation dans laquelle se trouve le pays. l’état d’urgence n’est pas contre le Maouloud donc pourquoi pensez ainsi surtout quand on est éclaireur

  41. Haïdara a fait le Maouloud malgré l’Etat d’Urgence et personne ne lui a dit quoi que ce soit sur cela Dieu merci cela s’est passé dans des bonnes conditions.
    Mais qu’attend t-il du gouvernement en réalité ?

    • 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉
      DICKO attendait d’ATT un 4×4 …..Il ne l’a pas eu ….et il s’est occupé à faire réécrire le Code de la Famille …. 😉 😉 😉 😉 😉 😉
      HAIDARA …. ❓ ❓ ❓
      On ne sait pas ……pour le moment ! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • Il croit qu’il est devenu fort parce qu’il rempli les stades avec une portion des villageois analphabète 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
        Maintenant qu’il a aussi les perdrix sur le net, vive 2016 avec ses distractions 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

  42. Le problème avec Haïdara est qu’il se croix là où il n’est pas, il faut que d’autres lui disent la vérité dans cette communauté musulmane. La religion se doit d’accompagner le pouvoir et non de lui apporter des menaces, ceci pourrait être une polémique au Mali.
    Qu’Allah bénis la nation…

  43. Comment un religieux peux se permettre d’avoir au tend d’ambitions ? À chacun son domaine haïdara vous n’êtes pas celui qui doit faire de la politique au Mali.

  44. Personne n’a jamais tenté d’empêché à Haïdara de faire ce qui lui plais ici au Mali. Au retour il doit rester dans son coin, les maliens n’ont pas besoin d’un problème.
    Ne vous dites pas que le fait d’avoir remplir un stade est synonyme de remplir les urnes de tout une nation ?

  45. Arrêtez un peu le marabou national, là, il délire un peu. Si réellement les propos sont de lui, alors il y a problème.
    Il ne sera jamais président du MALI. Même LAYATOLLAH ne prétend pas diriger l’IRAN.
    On doit le calmer, il n’est pas au dessus de la loi. Une petite séance de recadrage sera la bienvenue. On peut être un leader religieux et rester soumit aux lois qui régissent la République. Les présidents maliens ne prêtent pas serment sur le Coran, mais sur la constitution. Alors, Haidara, arrête de jacasser. ok 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

  46. Ceci est une menace contre le gouvernement de la république de la part du guide spirituel.

  47. Ce monsieur devient de plus en plus un obstacle contre la religion, un imam ne doit en aucun cas se mêler de la politique…

  48. Mr. Haïdara vous serez interpeller par Allah pour ses envies de mettre le pays dans des divisions, vous êtes un religieux et non un politique, ne sali pas le nom de l’islam.

  49. Le Maouloud,
    Tombouctou est connu comme cette partie du monde qui fête le Maouloud mieux que n’importe où dans le monde entier, et tombouctou est une localité du Mali.

    Nous avons constaté que pendant l’occupation il a été interdit à cette ville de fêter le Maouloud par des bandits armées. Et, Haïdara entend que religieux n’as pas eu le courage de plaider en faveur de cette ville afin que le Maouloud soit fêter pendant l’occupation, mais de son côté il a préféré organiser pour lui à Bamako avec les fonds venu du monde entier.

    Mais aujourd’hui il se permet de dire qu’il défend l’organisation du Maouloud au Mali. L’Etat d’urgence est au moins dans l’intérêt des maliens, nous sommes tous conscient que le Mali est menacé.
    Qu’Allah nous vient en aide….

  50. Haïdara est un religieux et pour cela il doit faire attention à ne pas se sentir dans la politique, le religieux doit être accompagnateur et non celui qui apporte des désirs à la chaise de la gouvernance d’une nation.

  51. Le Mali est une République indivisible ,laïque et démocratique .
    Elle doit assurer l’égalité de tous les citoyens sans distinction d’origine ou de religion .
    La loi s’impose à tous .
    Mr HAIDARA , auriez-vous l’idée saugrenue de le nier ?
    Il faut cesser de vous nourrir de chimères. Il n’y a pas pire bourreau que le rêve ne devenant pas réalité .
    Tenez vous -en aux ”Règles” Mr Haidara !
    IBK doit faire preuve d’esprit de décision: ‘Ces ”religieux” ont besoin d’entendre un autre son de cloche.
    🙁

    • CAPRI ……….bien droite dans ses bottes …… 😉 😉 😉 😉 😉 😉

      Et ….COCO ….Qui l’approuve . 😉

      • Oui coco…Merci coco…Très contente que tu sois de mon avis. 😉 😉 😉
        Comment vas-tu toi??? 😉

        • 😉 😉 😉
          En vérité …..Le COCO …… 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉
          Huit mois après ……il reste toujours fragilisé et secoué par le décés de sa compagne de vie …
          On ne peut pas effacer quarante ans de bonheur , CAPRI !
          Bon ,çà va , çà ira ……merci ! 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

          • coco,j’en suis désolée .
            Je comprends l’intensité de ta tristesse. Oui,ça ira. Pense aux bons souvenirs qui t’apporteront du réconfort .
            Je t’envoie tout mon soutien et te transmets mes plus sincères condoléances .
            Courage…

  52. Ah voilà enfin, le guide se dévoile lui-même sans se rendre compte. Ces propos qu’il a tenu, prouve que le guide est obsédé par le pouvoir. Mais contrairement à lui, je dirai qu’il ne pourra jamais être le président de ce pays.

  53. Il me semble bien que ce monsieur ne sait pas ce qu’il dit, si c’est ça qu’il espère. J’ai bien peur que cela ne puisse être réalisé au Mali. Le mieux est qu’il contente de la place qu’il lui est donné dans la religion.

  54. La politique et la religion sont deux choses très différentes, il me semble que ce monsieur a été vigoureusement respecté par tous les régimes pays. je le vois venir, il veut abimer l’image du président de la République et se présenté comme candidat aux élections présidentielles à venir.

  55. Ah les campagnes présidentielles se préparent dès maintenant, le guide veut se présenter. Il prépare dès maintenant sa campagne, j’en profite pour lui donner un conseil. A sa place, je resterai dans mon coin, la politique n’est faite pour lui.

  56. Quoi qu’il arrive ce monsieur ne peut pas être le président de ce pays, il faut qu’il se met en tête que les maliens ont du respect pour lui. A présent, c’est à lui de savoir garder sa place en mettant une croix sur la politique.

  57. Il fallait commencer par ça au juste, Haidara veut devenir le président de ce pays. En tout cas, je ne lui conseil pas. Il faut reconnaitre que la politique et la religion sont différentes, il ne pourra jamais au grand jamais avoir le pouvoir au Mali.

  58. C’est vrai qu’Haidara est aimé par beaucoup de malien, mais attention cela ne veut pas dire qu’il peut avoir le pouvoir. En analysant son propos, on voit directement que cet homme est en train de préparer les campagnes à venir.

  59. Le gouvernement n‘a pas saboter la manifestation du Maouloud, cela n’a jamais été le cas au Mali. Ces propos ne sont pas dignes d’un guide religieux. D’ailleurs, en tant que guide, il doit avoir honte de dire une telle chose.

  60. Nous ne sommes dans un Etat garnie des ignorants, le guide est loin de convaincre à travers ses propos. C’est évident qu’il veut résider dans le palais de Koulouba, un rêve qui ne sera jamais réalisé.

  61. Annnnnnnn, Haidara dans la peau d’un politicien, il a toujours eu ce qu’il voulait dans ce pays. Mais cette fois ci il n’aura pas le poste de président de la République. Sa réaction me deçoit.

  62. Que cela soit clair pour tous les leaders religieux, nous ne voulons pas et ne voterons pas un leader religieux candidats à la présidence de ce pays. Malgré tout nous préférons que les politiciens soit maître de ce domaine. Les leaders religieux se plaignent toujours de des politiciens alors que de leur côté la paix et la concorde ne règne point. Les différents leaders religieux ne s’entendent pas entre eux alors comment pourront t’il préserver le peu de stabilité qui reste dans le pays.

  63. Haïdara pense que diriger un pays est diriger c’est comme il fait avec ses adeptes. Tous ce qui suivent Haïdara le suivent parce qu’il fait circuler la parole de Dieu, la politique s’est pour les politiciens qui savent manipuler l’opinion publique. Être un guide spirituel est très différent d’être un président de la république

  64. Je pense qu’on doit donner à César ce qui appartient à César. La politique doit être animée par les leaders politiques et la religion doit être animée par les leaders religieux, chacun est mieux de son côté. La politique est domaine très dangereux pour la religions, les deux domaines ne rimes point ensemble, la politique malienne est l’art de mentir.

  65. Le monde de la politique est un monde parallèlement opposer à se celui de la religion. L’aventure de leaders religieux dans la politique est une très mauvaise idée. Les maliens font confiance au leader religieux parce qu’ils font circuler plus ou moins les messages de Dieu, mais la politique est plus ou moins l’art du mensonge, de la trahison et de mauvaise foi.

  66. Je pense que le guide spirituel Haïdara doit faire preuve d’apaisement, le plus important pour le gouvernement est protection de sa population. Le gouvernement n’a aucune raison à vouloir saboter le Maouloud.

  67. Le gouvernement n’a pas voulu interdire le Maouloud, mais le gouvernement a voulu purement et simplement protéger sa population face aux nombreuses menaces qui planent actuellement sur le territoire malien. Le gouvernement n’a absolument rien contre les activités du Maouloud mais c’est la situation qui oblige.

    • Trop bonne manière de protéger une population qui se réclame 90% musulman.
      Le Gouvernement peu être croit en lui même plus que le bon DIEU.
      Le gouvernement doit finalement protéger sa population en fragilisant la foi de la majorité.
      ouf …..

      • Muslim,les cieux aident en général ceux qui savent s’aider .
        ” Aide -toi et le ciel t’aidera .” 💡

  68. Si les religieux s’aventurent à se lancer dans la politique, je suis convaincue que la balance se penchera du côté de la politique. La population accordera plus d’importance aux politiques qu’aux religieux.

  69. Certes, la population malienne croire le plus aux religieux qu’aux politiques, mais la politique et la religion sont des domaines très différentes. Je pense que les religieux et les politiques doivent travailler ensemble car leurs objectifs plus ou moins commun restent la bonne marche du pays.

  70. Le Mali est un pays laïc, les leaders religieux pour la grande considération que la population malienne garde toujours en eux, ils ne doivent jamais être le plus vues sur la scène politique, sinon surement la population finira par croire encore plus au politique qu’aux leaders religieux.

  71. A vouloir répondre a cet ignorant on lui donne de l’importance. Qu’est ce qu’il dit d’intéressant? Rien du tout.. Un vulgaire qui embobine les demi lettres pensant avoir compris la vie dans la cite. Le pouvoir lui montrera certainement qu’est ce qu’un pouvoir. A bon entendeur SALUT.

  72. Sans la sécurité que l’Etat lui fournit chaque année, la fête de Maouloud allait enregistrer des centaines de victimes chaque année. Il doit remercier les autorités pour tout ce qu’elles font pour la sécurité des personnes et de leur bien. :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆 😆

  73. Haïdara croit que la religion et la politique sont les mêmes. Mais il se trompe gravement. Ce n’est pas parce qu’on a des fans sur le plan religieux qu’on peut facilement gagner la présidence. Non il se trompe.

  74. Cela fait plus de cent ans que le Maouloud est fêté par certains musulmans dans le pays. Mais les autorités n’ont pas une seule fois essayé d’interdire cette fête. Donc ce n’est pas parce que la situation sécuritaire de notre pays n’a pas laissé le choix aux autorités de décréter l’état d’urgence que le Chérif peut se permettre de dire que les autorités voulaient interdire le Maouloud.

  75. Si l’Etat voulait interdire la célébration de la fête de Maouloud, il pouvait et allait le faire. Haïdara sait qu’il s’est montré un peu malfaiteur en violant le décret pris en conseil des ministres pour restreindre certaines libertés, il s’agit de l’état d’urgence. Cela n’a rien à voir avec une quelconque interdiction de la célébration de Maouloud dans ce pays. 😳 😳 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  76. L’Etat a toujours respecté les religieux et il continuera de la faire. Seulement que peu de religieux en général, et musulmans en particuliers comprennent le sens de l’Etat. Le Mali n’est pas un Etat islamique et les autorités ont fait ce qu’elles devraient faire. C’est de leur devoir d’assurer la sécurité des personnes et de leur bien. Et le décret instituant l’état d’urgence s’inscrit dans ce cadre.

  77. Nous savons tous maintenant ce que réellement chérif Ousmane Madani Haïdara. Donc après toutes ces années, il était en train et continue de préparer ce jour. Le jour où un imam sera président dans ce pays, comme il l’a dit. Mais je sais quand même que le domaine de la religion ne doit pas être confondu avec celui de la politique. 🙄 🙄 🙄 🙄

  78. La seule chose qui m’inquiète dans ce pays est que le Chérif d’Ançar et dine veut coûte que coûte faire savoir à ses fidèles fans qu’il n’a pas violé l’état d’urgence et que les autorités voulaient interdire la célébration du Maouloud. Mais et pourtant le Maouloud n’était pas la seule fête. Il y avait aussi la fête de Noël. Les chrétiens pouvaient aussi dire que l’Etat voulait interdire leur fête.

  79. Haïdara est certainement en train de préparer les élections présidentielles à venir. Mais il oublie que la religion et la politique sont deux choses diamétralement différentes et non complémentaires.

  80. Jamais un imam ne sera président de ce pays. Les imams ne doivent pas se donner à la politique pour ne pas se décrédibiliser et faillir à leur mission pour de bon. Un imam, si c’est pour aider son pays, peut rester dans son domaine et faire de son mieux pour sa nation. 💡 💡 💡 😛 😛 😛

  81. Haïdara a mal compris le fonctionnement d’un Etat. L’état d’urgence n’avait aucun caractère voulant interdire quoi que ce soit aux musulmans au titre de la fête du Maouloud. C’est pour des raisons de sécurité que le gouvernement a pris la décision d’instaurer l’état d’urgence. 💡 💡 💡 😛 😛 😛

  82. Le site maliweb.com est tenu responsable de la publication des articles sur son site .
    tous ceux qui ont assisté à la célébration du Maouloud du guide spirituel savent qu’il n’a pas tenu de tels propos .

    Le guide spirituel Chérif Ousmane Madane Haïdara a même affiché sa satisfaction et adressé ses remerciements au président et du gouvernement pour l’intérêt qu’ils portent à la célébration du Maouloud .
    Il a ensuite évoqué la présence massive des forces de l’ordre pour la sécurisation de l’événement .

    Il a même souligné qu’une telle mobilisation des forces de l’ordre pour sécuriser la célébration du Maouloud ne s’était jamais faite auparavant par les gouvernements et les présidents précédents au Mali .

    Ensuite il a passé le micro au ministre du culte et des affaires religieuses Thierno Oumar Hass Diallo qui était présent sur place . Dans sa déclaration le ministre du Culte et des Affaires Religieuses a tenu à souligner la volonté et la disponibilité du président et du gouvernement à mettre tout en œuvre pour le bon déroulement des célébrations des grands événements religieux .

    Cet article fait plus de tord au guide spirituel qu’au président de la république
    Cet article dépeint le guide spirituel Chérif Ousmane Madani Haidara comme un hypocrite .
    Cet article le dépeint comme quelqu’un qui se contredit lui même
    Cet article le dépeint comme quelqu’un avec un double langages

    Connaissant le guide spirituel qui a un très grand respect pour le président de la république , il ne lui arriverait jamais de tenir de tels propos contre le président de la république .

    Maliweb.com doit prendre ses responsabilités en ne laissant pas n’importe qui publier n’importe quoi sur son site . Il en va de la stabilité et de la paix dans le pays .
    Des comportements irresponsables dans le but de semer le trouble et la confusion dans le pays , doivent être punis avec la plus grande rigueur

    Que Dieu bénisse la Mali

Comments are closed.