Réorganisation administrative et territoriale : Le travail parachevé par l’édition d’une nouvelle carte du Mali !

0

Après l’adoption au Conseil National de Transition (CNT) des 6 projets de loi portant réorganisation administrative au Mali le 20 février dernier, le ministre d’Etat de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, le Colonel Abdoulaye a remis la première carte administrative du Mali, de même que  les cartes des 19 régions et du district de Bamako au Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta. C’était le vendredi 19 mai au Palais de Koulouba.  

Ils ont pris part à cette cérémonie tenue dans la Salle de Banquet du Palais de Koulouba, entre autres, le Premier Ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, le Président du CNT, Colonel Malick Diaw et des membres du Gouvernement.

En effet, ce processus de réorganisation administrative et territoriale a été l’œuvre d’une équipe pluridisciplinaire exclusivement constituée de cadres nationaux. Selon le président de la Transition, cette carte administrative, mise à jour, constitue la consécration de la volonté du Gouvernement de matérialiser les circonscriptions administratives et les Collectivités territoriales du Mali, conformément aux recommandations des Assises nationales de la Refondation (ANR).

A la réception du document, le Président Goïta a exprimé tout son plaisir eu égard à  cette nouvelle carte administrative issue de la réorganisation territoriale de notre pays, dont les textes ont été promulgués le 13 mars 2023. « Je suis convaincu que cette nouvelle carte administrative contribuera à la refondation de l’État pour une gouvernance forte et efficace. Dans le cadre de l’élaboration de cette nouvelle carte, le processus de la réorganisation territoriale s’est servi de principes directeurs et des critères précis afin d’opérationnaliser les régions et le district de Bamako et permettre ainsi le maillage du territoire en prenant en compte les critères démographiques sociologiques et d’accessibilité des populations à l’administration » a-t-il expliqué. Avant de rappeler que l’activité de réorganisation administrative du territoire vise, d’une part, à prendre en charge la prescription de la Feuille de Route de la Transition, de parachever la réorganisation territoriale. Et, d’autre part, d’exécuter le Plan d’Action du Gouvernement (PAG) adopté par le CNT. Pour le Chef de l’Etat, cette nouvelle carte contribue à la prise en compte des préoccupations formulées dans le sens d’une impulsion du processus de décentralisation en capitalisant les réussites et les difficultés enregistrées par des acteurs locaux.

Il poursuit que pour la bonne conduite de cette réorganisation administrative du territoire, il est institué une codification numérique en vue de faciliter l’identification des circonscriptions administratives, des Collectivités territoriales des villages, fractions et quartiers.

Le Président Goïta a conclu que cette carte administrative servira de référentiel pour l’amélioration d’autres cartes, notamment géographiques, historiques, pédagogiques, démographiques, sanitaires, éducatives, militaires et de télécommunication.

Sur cette carte, le Mali compte un District, 19 Régions, 159 Cercles, 474 Arrondissements, 815 Communes, 12.641 Villages, Fractions et quartiers.

Par Mariam Sissoko

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!