Retirer et récupérer les talibés et les enfants de la rue : Un rêve de l’association internationale ‘’DENTAL BAMTAARE’’

0

Soucieuse de l’avenir et de l’éducation des enfants de la rue et talibés qui trainent sur les altères et les agglomérations au Mali comme au Sénégal, la présidente de l’association internationale, ‘’DENTAL BAMTAARE’’, Mme Koumba N’Djim résidant en Belgique, rêve de construire de grands établissements composés de franco-arabe, de français et anglais. Les premiers jalons posés à Dakar ont occasionné la construction d’un bâtiment géant dont les travaux sont à l’arrêt présentement.

Pour arriver à bout de cette initiative, première du genre, elle sollicite l’accompagnement des personnes de bonne volonté partout dans le monde. Déjà sur fonds propres, la présidente s’est battue pour avoir de l’espace à Dakar où elle a bâti un immeuble géant. Ce bâtiment qui doit être achevé, abritera selon ses objectifs, les enfants de la rue et les talibés qui traînent en ville. Sa vision est de leur donner une chance de réussite dans la vie car ils sont l’avenir de demain, dit-elle.

Après Dakar, Bamako est dans son projet. Pour elle, tout cela sera possible avec l’accompagnement des personnes de bonne volonté. Son désir au Mali est de soutenir par la suite, les veuves, orphelins et familles déshéritées afin qu’ils soient mieux considérés dans la société. Pour elle, chaque âme est importante et nul ne doit être rejetée par la société.

Drissa Togola

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here