Dans le cadre du Ramadan : L’OISI essuient les larmes des veuves et orphelins

0

L’entraide et la solidarité sont des valeurs cardinales de la société malienne. C’est justement pour prouver cela que l’Organisation International de Secours Islamique a décidé  de voler au secours de 2OO veuves de militaires, 200 familles déplacées, 600 familles démunies de Bamako  et autres orphelins. Le montant de ce don s’élève à environ 32 millions de nos francs. La cérémonie de remise de ces dons a eu lieu à la place d’arme de Kati en présence de la première dame Keita Aminata Maïga.

Prenant la parole le Colonel Mamary Camara le visage plein d’espoir a souligné que cette rencontre n’a d’autre but que de remettre des kits alimentaires à cette couche de la population qui est victimes des maux des hommes que sont la guerre.

Pour le Colonel Amara Doumbia directeur adjoint du service social des armées ce soutien de l’OISI tombe à pic parce qu’il coïncide avec le mois béni du Ramadan. En effet a-t-il souligné que   c’est un dispositif social qui a été mis en place pour permettre de voler au secours spécifiquement des épouses de militaires   qui ont perdis leurs maris sur le champ d’honneur.

Dans son intervention  le représentant de l’Organisation International de Secours Islamique  Abdoul Aziz  Maïga a d’abord rendu grâce à Allah le tout puissant avant de condamner l’islam radical qui selon lui est contraire aux recommandations du Saint Coran. Avant de souligner que c’est un partenariat historique qui lie l’Organisation au peuple malien. Il a affirmé que cette aide n’est que le début d’une série de distribution de don à l’endroit  des couches vulnérables de la population. Faut-il le souligner ces kits alimentaires sont composés de 10 tonnes de riz soit 50 kilos par famille, de 1000 litres d’huile, de 2 tonnes de sucre. Pour traduire ces promesses en acte l’Organisation entend prendre en charge les frais scolaires de plus de 1000 orphelins jusqu’ à l’Université.

Badou S. Koba 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER