Solidarité : La Sotelma-Malitel agit

0

« Malitel, proche de vous ». Nul ne peut contester la véracité (au sens propre comme au  figuré) de cette devise de la société de téléphonie Sotelma-Malitel.

Un seul exemple  (parmi tant d’autres) justifie notre affirmation. C’est quand, en octobre dernier, mois de la solidarité, cette société est venue en aide aux couches démunies du Mali en leur attribuant la bagatelle de plus de 70 millions de fcfa en denrées alimentaires et d’autres dons.

 

Les dons étaient constitués de riz, de sucre, de lait, de fauteuils roulants, de forages, de pompes, et de matériels sanitaires qui ont été remis  à l’Association des femmes veuves (armée malienne), Amaldème, FMPH, ONG Sakina, Viva San Mali, Poupomiers , Centre Jiguya So, ONG Kanouya, Direction Nationale de la  Solidarité.

Ainsi, trois forages sont revenus  aux quartiers périphériques de Bamako (Sirakoro, kalabanbougou et sikorosourakabougou), des vivres aux associations et organisations caritatives, aux services publics en charge des questions de  développement social, et des matériels et équipements pour les CESCOM de médinakoura, de koulouba et Samè.

Le directeur général de Malitel, Mohamed Morshi,  dira à l’occasion (3 novembre 2O15) que la Sotelma-Malitel est une entreprise citoyenne au service du développement du pays et de l’épanouissement de la communauté malienne.

« Il s’agit à travers ces dons, de participer à cette volonté inébranlable  de partager la vision de solidarité avec l’Etat malien », a signalé Mr. Morshi.

Le Directeur général de Malitel a aussi expliqué que la Sotelma-malitel à travers ses actions souhaite toucher trois composantes de la communauté notamment, les populations de la ville de Bamako qui n’ont pas encore accès à l’eau potable en réalisant des forages dans les quartiers de Sirakoro, de Kalabanbougou et de Sikarokoro, pour donner le sourire aux enfants et aux mamans.

Un autre lot composé de sucre, riz et lait,  a été offert aux couches vulnérables comme les enfants, les structures d’encadrements, les pupilles de la Nation, les personnes vivant avec les handicaps et certaines ONG.

Aux CESCOM, la Société a offert des équipements et des matériels  de santé qui correspondent à des besoins quotidiens.

« Les CESCOM mieux équipés et plus performants, c’est un pas supplémentaire vers  une amélioration du taux d’accès aux soins de santé primaire », a indiqué Mr Morshi avant de souligner que l’eau, la nourriture et la santé, s’imposent naturellement dans la liste prioritaire des populations pour dire que la solidarité n’est pas seulement un mot, mais des actes.

« Malitel est le choix de millions de maliens. Parce qu’elle participe de manière significative au développement socio-économique du Mali à travers la création de milliers d’emplois directs et indirects. Elle contribue inestimablement au budget de l’Etat et son engagement sera permanent aux côtés de la population », avait conclu le DG de Malitel à l’occasion de la remise des dons.

Malitel, proche des Maliens ? Il n’y a pas de doute.

Djibril Kayentao

PARTAGER