Tueries des manifestants des 10, 11, et 12 juillet : Une cérémonie de prière et de sacrifice organisée par Mahmoud Dicko

0

Pour rendre hommage aux manifestants tués par balles les 10,11 et 12 juillet, une cérémonie de prière et de sacrifice a été effectuée par l’imam Mahmoud Dicko. C’était le vendredi 28 août au palais de la Culture Amadou Hampâté Ba, sis à Badalabougou. Venus pour la circonstance, des milliers de fidèles ont fait le plein du lieu culturel. Saisissant l’occasion, l’autorité morale du M5-RFP a dit haut ce que beaucoup disent bas. « On ne donnera à personne un chèque en blanc, désormais, pour la gestion de ce pays », explique Mahmoud Dicko. Outre, il a invité les membres du CNSP à rester vigilants et à savoir que le peuple leur fait confiance. Ce qui l’amène à leur appeler à œuvrer pour ne pas décevoir cet espoir. Sans détour, l’imam de Badalabougou a aussi invité le CNSP « à s’entendre avec le M5-RFP avec l’association de toutes les forces vives de la Nation pour la mise en place de la transition dans le respect et la dignité ».Et de préciser que le CNSP doit arrêter sa « course solitaire » pour éviter de commettre les mêmes erreurs que les prédécesseurs.Les militaires doivent nous faciliter la tâche et alléger la souffrance du peuple. Ils doivent être une solution et non un problème, a-t-il confié.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here