1ère édition de Falling Walls à Bamako : Tenin Nana Kouyaté remporte le premier prix avec son projet Agribox

0

L’hôtel de l’Amitié de Bamako a abrité, le samedi 12 juin 2021, la finale de la 1ère édition de Falling Walls Lab Bamako. Initié par la Fondation Friedrich Naumann en collaboration avec Jokkolabs , Donilab, Lenali, Mali Digital Awards et Sira Labs, le Falling Walls Lab Bamako vise à encourager les jeunes à l’esprit d’entreprise, connecter les jeunes dans un cadre innovant, découvrir et développer de jeunes talents, encourager le dialogue interdisciplinaire et la coopération internationale, développer de nouveaux moyens de communication scientifique, construire de nouveaux réseaux plus solides. Durant cette finale, une dizaine de personnes a présenté des projets dont Tenin Nana Kouyaté qui s’est classée première avec son projet Agribox.

Cette cérémonie a enregistré la présence du directeur Afrique de l’Ouest de la Fondation Friedrich Naumann, Joachim Holden, des autres membres de la Fondation, du premier conseiller de l’Ambassade d’Allemagne au Mali, Andreas Hartmann, des impétrants et d’autres personnalités.

Initiatrice de cet événement, la Fondation Falling Walls, une organisation à but non lucratif basée à Berlin, a pour mission de détecter et sélectionner de jeunes talents en vue de promouvoir l’esprit d’entreprise. C’est dans ce cadre que les gagnants de chaque Lab, au total 100 (International), seront qualifiés pour la finale à Berlin (Allemagne), prévue pour le 8 novembre 2021, où ils feront une présentation en anglais devant un jury composé d’experts du monde universitaire. Ils seront aussi invités à la conférence Falling Walls, le 9 Novembre 2021.

Durant la finale tenue à Bamako (Mali), une dizaine de personnes, pendant 3 minutes chacune, a présenté des projets. Les différents projets présentés essaient de régler des problèmes liés aux sciences médicales, à l’éducation, à l’informatique et aux sciences de l’information, à l’ingénierie et la technologie et à l’agriculture.

A l’issue de la présentation, trois candidats sont déclarés vainqueurs par les membres du jury. Il s’agit de Tenin Nana Kouyaté qui a remporté le premier prix avec son projet Agribox suivie de Aïcha Dembélé et de Abdoulaye Souaré. Selon la lauréate, Tenin Nana Kouyaté, Agribox est une solution numérique destinée aux petits exploitants agricoles. En outre, elle dira que « Agribox » est un décodeur qui permet à l’agriculteur d’avoir accès aux informations et d’écouler ses produits sans se déplacer.

Dans son discours, le directeur Afrique de l’Ouest de la Fondation Friedrich Naumann, Joachim Holden, a fait savoir que le Falling walls Lab marque le départ d’un cycle d’actions visant à mettre l’entreprenariat au cœur de la stratégie nationale de développement. « Le Falling walls Lab, ce n’est pas seulement un évènement à Bamako qui servira de catalyseur aux nombreuses initiatives lancées par la fondation depuis plusieurs années. C’est aussi une plateforme visant à promouvoir des talents, à encourager l’innovation et faire un plaidoyer Pour l’amélioration de l’écosystème entrepreneurial de Bamako. Il visera à donner une égalité d’accès aux opportunités économiques aux jeunes maliens », a-t-il dit.

Il a fait savoir que la Fondation Friedrich Naumann a décidé d’accompagner à travers ce concours la dynamique entrepreneuriale en Afrique et d’établir des ponts solides de Partage d’expérience, de savoir-faire, de compétences. «Nous formons les jeunes porteurs de projets à se connecter aux opportunités du marché », a déclaré Joachim Holden.

Enfin, il a remercié l’ensemble des partenaires qui accompagnent la Fondation Friedrich Naumann dans l’accomplissement de sa mission et de ses activités, à savoir Lenali, Donilab, Jokkolabs Bamako, Mali Digital Awards et Sira Labs.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here