CdM 2022 : le Brésil corrige la Corée du Sud et rejoint la Croatie en quarts

0

Il n’y aura pas eu de match. Pourtant, la Corée du Sud de Paulo Bento avait été confiante après son dernier succès contre le Portugal, pour se qualifier en huitièmes de finale (2-1). Mais face au grand Brésil de Neymar, Richarlison, Vinicius Jr. et Paquetá, la marche était bien trop haute pour les Tigres d’Asie. Néanmoins, ils ont essayé de se montrer dangereux en début de partie, à l’image d’un Son remuant (3e), mais cela n’a duré que quelques petites minutes.

Après un bon travail de Raphinha, le Barcelonais faisait la différence pour centrer fort en retrait jusqu’au second poteau, où Vinícius Júnior contrôlait et armait une lourde frappe sous la barre (1-0, 7e). Quelques instants plus tard, un penalty généreux était offert à la Seleção après un contact sur Richarlison. Et c’est Neymar qui s’est chargé de faire le break à sa manière (2-0, 14e). Les vagues brésiliennes n’en finissaient plus d’arriver pour la défense coréenne, impuissante.

Le Brésil attend tranquillement la Croatie
Dans un autre style, beaucoup plus collectif, Richarlison était à la conclusion d’un festival pour alourdir le score (3-0, 29e). Et le Brésil n’a pas voulu s’arrêter là. Vinícius glissait ensuite un centre en retrait vers le second poteau pour Paquetá, dont la belle frappe croisée du droit se logeait dans le petit filet gauche d’un Seung-Gyu Kim dévasté (4-0, 36e). La Corée du Sud n’y pouvait rien et attendait impatiemment le retour au vestiaire pour souffler. Une véritable Corée-ction.

Après la pause, sur l’unique occasion coréenne, Son enroulait une belle frappe, mais Alisson était là pour dégouter l’attaquant des Spurs (49e). Le Brésil a ensuite été en mode gestion jusqu’à la fin de match, mais a concédé une belle frappe lointaine de Paik, pour sauver l’honneur des Coréens (4-1, 78e). Le calvaire était enfin terminé pour les Sud-Coréens, qui ne réitéreront pas leur exploit du Mondial 2002. Le Brésil aura donc rendez-vous avec la Croatie pour une place en demi-finale de la Coupe du Monde 2022, le 9 décembre prochain (16h00).

Source: https://www.footmercato.net/

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here