CNOSM : La fête de la Nuit du mérite sportif

0
Le général Palanfo (D) et Habib Sissoko

La salle de Banquet du Centre internationale des conférences de Bamako (Cicb) a abrité le

samedi 19 décembre 2015, la 6è édition de la nuit du mérite du sportif. L’évènement était  parrainé par le général Lassana Palanfo, intendant général du Comité International  Olympique (CIO) et placé sous la présidence de la première dame, Keita Aminata Maïga.

Le président de l’Assemblée l’honorable, Issiaka Sidibé, le ministre des sports, Housseïni Amion Guindo, le  président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm), Habib Sissoko font partie des personnalités qui ont effectué le déplacement à cette cérémonie. Qui a enregistré également la participation des délégués de l’espace Acnoa, venus du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Cap-Vert, de la Mauritanie, de la Gambie et de la Guinée Conakry.

Au total 5 trophées et plusieurs distinctions ont été décernés aux meilleurs acteurs sportifs maliens ainsi qu’aux dirigeants ayant contribué à la promotion et au développement du sport malien, au cours de l’année 2015.

Le président du Cnosm, Habib Sissoko a remercié le général Palenfo et le sponsor

Sotelma/Malitel, avant d’exhorter les différents acteurs sportifs maliens à se donner la main pour le développement du sport dans notre pays. L’assistance a ensuite eu droit à la projection d’un filme vidéo consacrée retraçant le brillant parcours du parrain.

Trois séries de distinctions étaient en jeu à savoir : le devoir de mémoire (pour les anciens sportifs décédés ou vivants), les meilleurs dirigeants sportifs et les meilleurs sportifs de l’année 2015.

Plusieurs personnalités ayant servi le sport au Mali, ont été distingué au cours de cette nuit. Il s’agit, notamment de feue Aminata Fofana (athlète), feu Amadou Touré dit Ana (athlète), feu Mamadou Libo Diarra (professeur d’éducation physique), Mamadou Diarra, (journaliste sportif de L’Essor (à la retraite) et Drissa Traoré dit Poker.

C’est Me Jean Claude Sidibé, président de la Fédération malienne de basketball, qui a obtenu le trophée de meilleur dirigeant sportif de l’année 2015. Sa consécration n’est guère une  surprise, après les brillants résultats obtenus par le basket malien sous sa direction. Alors qu’il est à mi-parcours de son mandat, le dirigeant sportif a permis au Mali de décrocher les trophées de champions d’Afrique U18 filles, U16 filles et médaillé d’or aux Jeux africains de Brazza 2015, médaillé d’argent au championnat d’Afrique U16 garçons, organisé à Bamako. En plus de ces médailles, le Mali a également obtenu plusieurs autres distinctions individuelles, à travers les trophées de meilleure joueuse Afrobasket U18 décernés à Djéneba

N’Diaye, Mariam Alou Coulibaly, meilleure ‘rebondeuse’ Afrobasket U18, Rokia Doumbia, meilleure joueuse Afrobasket U16 Filles, Abdoul Karim Coulibaly, meilleur tri pointeur Afrobasket U16 garçons et Djéné Diawara élue meilleure joueuse française la saison dernière.  Le trophée de dirigeant fair-play est revenu à Abdel Kader Sangho. Le trophée du meilleur sportif de l’année a été décerné à Adama Traoré, ballon d’or au mondial

U20 «Nouvelle-Zélande 2015». Les «Taekwondoïnes» Ismaël Coulibaly et Mariam Diarra ont été médaillés d’or aux jeux africains de Brazza 2015.

Le meilleur sportif de 2015 a reçu une enveloppe d’un million de francs CFA ; le 2è et 3è meilleur sportif ont obtenu respectivement 750.000 francs CFA et 500.000 francs CFA

Amadou Kouyaté

Source : L’Officiel                                                        

 

PARTAGER