Coopération sportive Mali-Cuba : Pourquoi l’ambassadrice de Cuba est-elle contre les intérêts de ces deux pays ?

0

S’il y a un pays étranger qui entretient une coopération sportive efficace avec le Mali depuis les premières heures de son indépendance, c’est bel et bien le Cuba. Ainsi tous les ambassadeurs et ambassadrices qui se sont succédés au Mali n’ont ménagé aucun effort pour la consolidation de cette coopération pour l’intérêt des deux pays. Mais hélas aujourd’hui cette coopération est en voie d’être menacée par la faute de la seule volonté manifeste d’une seule personne. Il s’agit de  l’actuelle Ambassadrice de Cuba au Mali, Liliana Garcias Socratas.

En effet depuis les premières heures de l’indépendance du Mali,  le président Cubain, Feu Fidèle Castro avait décidé d’accompagner le président Feu Modibo Keita dans la formation et l’encadrement des sportifs maliens dans plusieurs disciplines sportives. C’est dans cet ordre d’idée qu’un accord de coopération sportive CUBADEPORTES a été signé de cette date à maintenant. Une coopération qui a permis d’engranger des résultats positifs grâce à l’assistance des experts cubains  (12 au total) dans les disciplines de Basketball, de Taekwondo, de Judo, de l’Athlétisme, de la médecine sportive et surtout dans la nutrition du Lycée sportif  Ben Oumar Sy. Conformément aux clauses de l’accord, à trois mois de l’expiration du contrat, l’Etat malien à travers le ministère de la jeunesse et des sports adresse une demande de renouvellement à l’Ambassade de Cuba au Mali. Ce qui fut fait depuis le 3 Août 2020 par le département des sports à travers une lettre du Secrétaire Général adressée à Liliana Garcias Socratas, actuelle Ambassadrice. Malgré les multiples rappels et déplacements effectués jusqu’à l’Ambassade, aucune réponse ne fut obtenue. La question qui se pose aujourd’hui, pourquoi agit-elle ainsi pour nuire aux intérêts des deux pays. Reproche-t- elle quoi au Mali ou  aux  12 experts cubains présents au Mali qui se sentent bien ? Est- elle jalouse des résultats positifs engrangés par ces experts au Mali ? Sinon on ne comprend pas les vraies motivations de son obstination à refuser de répondre favorablement au renouvellement du contrat. Cette attitude méprisante de l’Ambassadrice Liliana Garcias Socratas contre l’Etat malien n’est pas une surprise. En effet depuis le décès de son gardien il y a de cela six mois, elle refuse de payer ses droits après 21 ans de service loyaux au profit de à l’Ambassade.  A titre de rappel l’accord de coopération sportive avec CUBADEPORTES s’expire le 15 janvier 2021 et espérons qu’elle reviendra à de meilleurs sentiments pour sauver cette coopération sportive.

Affaire à suivre donc…

Sadou Bocoum

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here