Coupe d’Afrique des Nations 2021 : le Maroc qualifié dans la douleur grâce à Achraf Hakimi

0

Grâce à un missile d’Achraf Hakimi, le Maroc est sorti du piège préparé par le Malawi (2-1) et rejoint les quarts de finale après une rencontre compliquée.

Après avoir terminé en tête de son groupe devant le Gabon, les Comores et le Ghana, le Maroc devait confirmer son premier tour réussi contre le Malawi, troisième de son groupe derrière le Sénégal et la Guinée et qualifié pour la première fois de son histoire en phase finale. Pour y parvenir, Vahid Halilhodžić alignait un 4-4-2 avec Amrabat, Louza, Amallah, Boufal au milieu de terrain, derrière le duo El Kaabi et En-Nesyri en attaque. Le latéral droit du PSG, Hakimi, était également présent.

Pourtant, rien ne s’est passé comme prévu pour les Lions de l’Atlas, surpris d’entrée après une frappe soudaine et surpuissante de Mhango, à 42 mètres du but, qui a lobé Bounou (1-0, 7e). Une entame de match surprenante alors que les Marocains poussaient pour rapidement égaliser. Louza, puis Hakimi (18e et 27e), voyaient leurs tentatives stoppées par Thomu, le portier des Flammes. Les Rouge et Vert trouvaient ensuite les montants à deux reprises par Saiss et Hakimi (34e et 42e), mais dans les arrêts de jeu, le Maroc parvenait enfin à égaliser.

Achraf Hakimi sauve le Maroc
Sur un bon centre d’Amallah, En-Nesyri était à la réception et pouvait placer un coup de casque imparable pour égaliser juste avant le retour au vestiaire (1-1, 45e +2). Mais alors qu’on pouvait penser que les Lions de l’Atlas avaient fait le plus dur, la seconde période a également été compliquée et Mbulu était tout proche de reprendre pour remettre le Malawi devant (62e). Mais, sur un coup-franc obtenu pourtant lointain, Hakimi lâchait une mine surpuissante, directement dans les filets d’un Thomu impuissant, pour égaliser (2-1, 72e).

Un missile de la part de la recrue estivale parisienne qui libérait un Maroc maladroit devant le but jusqu’à présent et qui commençait à douter. Mais après avoir encaissé ce but, le Malawi semblait abattu après avoir reçu ce coup de massue. Les dix dernières minutes étaient beaucoup plus tranquilles pour les Marocains, qui rejoignent donc les quarts de finale après un duel plus compliqué que prévu sur le papier. Ce sera contre le vainqueur du choc Côte d’Ivoire-Égypte, le 30 janvier prochain (17h).

SOURCE: https://www.footmercato.net/

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here