Entretien avec le Président de la Fédération Malienne de Pétanque, Oumar Koné.

0

 C’est sur le tout nouveau de terrain de pétanque, en pleine compétition que nous avons rencontré M. Oumar Koné, Président de la ligue régionale de pétanque de Koulikoro et  nouveau Président de la Fédération Malienne de Pétanque.

 KayesInfos : Sous quel signe placez-vous ce 19ème championnat ?

Oumar Koné : Sous le signe du pardon et de la réconciliation nationale à cause du pouvoir fédérateur de la pétanque!

KayesInfos : Pouvez-nous parler  de la participation de la ligue de Koulikoro à ce 19ème championnat national à Kayes.

Oumar Koné : Oui, fidèle à sa tradition, la ligue régionale de Koulikoro est en effet présente à ce 19ème Championnat national de pétanque  dans la cité des rails.  La ligue de Koulikoro a toujours participé à toutes les éditions du championnat national et nous avons eu l’insigne honneur de l’organiser à deux reprises. Donc cette année, c’est avec gaité de cœur que la délégation du Néguetan, conduite par ma modeste personne, est ici à Kayes pour participer pleinement aux activités. Après des nuits blanches de préparation, nous nous sommes dits que nous ne pouvons aucunement rater cette activité unificatrice de la jeunesse malienne.

KayesInfos : Quel est votre jugement sur l’organisation de Kayes ?

Oumar Koné : Kayes a comblé nos attentes. Je peux dire d’ailleurs que Kayes a déjà gagné son championnat.La ligue régionale de Kayes nous a émerveillés par la qualité des installations sportives qui  sont au top niveau, pour ne pas dire de première classe.

Nous avons participé à beaucoup de championnats, même au dernier championnat Africain, le terrain n’était pas mieux que celui de Kayes : de l’éclairage aux gravillons. C’est la classe !

Oumar Koné :

KayesInfos : Monsieur le Président, quelle sont vos perspectives ?

Oumar Koné : (Sourire) Simple, claire et même limpide. C’est toute la famille de la pétanque qui est réuni  pour le progrès, le  développement, la vulgarisation de ce sport. Tous ensembles aux côtés des ténors du temps qui ont donné toutes leurs vies à ce jeu. Je cite le Gouverneur El hadj Sékou Dembélé, le Ministre Ousmane Amion Guindo, M. Djoguel Boucoum, Ibrahim  Diallo etc. Toutes ces personnalités ont marqué la vie de ce sport de façon personnelle. Ils se déplaçaient  physiquement comme d’ailleurs toujours et organisent  régulièrement des tournois.

Mon mandat est dédié à tous les Maliens  retrouvés dans le même giron par la grâce du pardon et de  la réconciliation dont  la pétanque est quelque part le levain.

 

KayesInfos : Vos derniers mots.

Oumar Koné : Je tiens ici à travers le journal kayesInfos à remercier la ligue de pétanque de Kayes, les autorités administratives et politiques, singulièrement le Gouverneur de région qui a honoré de sa personne l’ouverture de ce 19ème championnat national. Une mention spéciale  à M’Barakou Baby, sans lequel le tournoi n’aurait pas peut être jamais eu lieu.

Je remercie l’ensemble des délégations qui ont effectué le déplacement malgré la crise sécuritaire que notre pays traverse. Le message est clair, c’est pour dire haut et fort que le Mali ne reculera pas. De Kayes à Kidal  la jeunesse reste unie et nous, responsables de la pétanque œuvrons  pour préserver le pacte de réconciliation de notre pays par la magie des  boules blanches et noires à l’image notre peuple aux couleurs multiples.

Entretien réalisé par Boubacar Niane

 

PARTAGER