Grand prix cycliste international présidé par Dioncounda Traoré : Le come-back du jeune cycliste de Niéna Yaya Diallo

0

La Fédération malienne de cyclisme a organisé, le samedi 25 décembre dernier, sur le boulevard de l’Indépendance, la quatrième édition du Grand Prix cycliste international présidé par le Pr Dioncounda Traoré. À l’issue d’une course de 115 Km, Yaya Diallo, ancien champion du Mali, s’est hissé sur la plus haute marche du podium. En plus du trophée, il a reçu une somme de 320 000 Fcfa et un minitracteur.

La course s’est déroulée en présence du Pr Dioncounda Traoré, président d’honneur de la Fédération malienne de cyclisme ; du colonel-major Bréhima Diabaté, représentant le président du Comité national olympique et sportif du mali (Cnosm) ; Marimathia Diarra, président de l’Adéma-Pasj ; le Pr Tiémoko Sangaré, ancien ministre ; Ibrahim Simpara, Conseiller technique à la Primature, ainsi que plusieurs amoureux du cyclisme.

Cette quatrième édition a regroupé 67 cyclistes venant du Mali, du Sénégal et du Burkina Faso. Les cyclistes ont couru une distance de 115 Km soit le trajet : Boulevard de l’indépendance-base 100-Pont Fahd-Hôtel Olympe-Monument Sogolon-Route 30m-Entrée Aéroport-Rond-point base Minusma-Pont Fahd-Entrée Cicb-Rond-point ENsup-Bourse de travail-Rondpoint Koulouba-Centre émetteurRondpoint Camp Soundiata Kéita et plus dix tours d’un circuit fermé entre le boulevard de l’Indépendance et le Centre Aoua Kéïta.

Après le coup de pédale donné par Pr Dioncounda Traoré, les cyclistes ont pris le chemin. Très vite les Maliens se sont constitués en peloton pour prendre la tête de la course. Très déterminés, ils ont pu résister à l’attaque des Burkinabés jusqu’à l’arrivée où le jeune cycliste, Yaya Diallo, s’est classé premier, suivi de Sidiki Diarra. La troisième place est revenue à Issiaka Coulibaly, tous du Mali.

Pour les points chauds où sprints intermédiaires, le premier a été remporté par Soumaila Togola du Mali, le deuxième par Yaya Diallo et le troisième par Issiaka Coulibaly.

Dans son discours de clôture, le président de la Fédération malienne de cyclisme, Sidy Bagayoko, a précisé que le prestigieux Grand Prix qui porte le nom glorieux de Pr Dioncounda Traoré, ancien président de la Transition, est un grand évènement. “Nous souhaitons qu’il soit à la fois un moment d’apothéose et de couronnement. Raison pour laquelle, la Fédération malienne de cyclisme et le Comité national olympique et sportif du Mali sont à l’unisson dans l’organisation de cette quatrième édition. Il y a de quoi ! Pr Dioncounda Traoré, tout le long de sa fructueuse vie publique, a toujours sacrifié aux activités qui offrent santé et vivacité à la jeunesse. Ce n’est pas pour rien qu’il est aujourd’hui Président d’honneur de la Fédération malienne de cyclisme, honneur qu’il portera éternellement”, a-t-il indiqué.                                      

                                                                                  

Mahamadou TRAORE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here