Le président du CNASAM Adama T Coulibaly : “Nous comptons sur la promesse du président IBK pour participer au concours de l’Afrique à un incroyable talent”

0
Le président du CNASAM Adama T Coulibaly

En marge de la cérémonie de lancement de la formation de nouveaux membres en acrobatie, le président du Congrès national des supporteurs des Aigles du Mali (Cnasam), Adama T. Coulibaly, a saisi cette occasion pour dévoiler les ambitions de leur groupe qui s’articulent autour de la participation du Concours de l’Afrique a un incroyable talent de Canal Plus Afrique et de l’ouverture d’un centre en acrobatie au Mali.

Ils étaient une vingtaine de personnes âgées entre 17 à 19 ans a exprimé le désir d’intégrer le Congrès national des supporteurs des Aigles du Mali, plus particulièrement sa section danse acrobatique. Ces jeunes aspirants acrobates ont reçu le samedi dernier, sur les berges du fleuve Djoliba (du côté du palais de la Culture) le drapeau national des mains du président du Cnasam, Adama T. Coulibaly. La remise de ce drapeau consacre, selon lui, leur adhésion à ce groupe. En invitant les journalistes à cette cérémonie de lancement, le président du Cnasam voulait non seulement montrer à la face du monde les grands projets qu’ils ambitionnent pour 2018, mais aussi faire en sorte que les journalistes puissent apprécier le talent de ces jeunes acrobates.

S’agissant des projets, M. Coulibaly de rappeler que deux priorités sont à l’agenda pour 2018. Il s’agit de la participation au concours de l’Afrique à un incroyable talent et de l’ouverture d’un centre en acrobatie : “Nous sommes le seul groupe à faire de l’acrobatie au Mali. D’ailleurs le président IBK lors de sa visite à Koutiala, a été impressionné par la qualité de nos prestations. A la fin de la cérémonie, il m’a félicité et a promis d’aider le groupe. C’est dans cette optique que nous lui avons fait parvenir, il y a environ trois mois, un devis accompagné d’une liste de matériels dont nous avons besoin. Et nous comptons beaucoup sur cet appui du président de la République pour préparer notre premier projet, à savoir la participation du groupe au concours de l’Afrique a un incroyable talent de Canal plus Afrique” a fait savoir le premier responsable du Cnasam.

Premier centre en acrobatie au Mali

Le second projet qui lui tient à cœur, est sans nul doute l’inauguration d’un centre de formation au Mali. Lequel sera, selon lui, le premier du genre dans notre pays.

Pour le président du Cnasam, leur groupe s’est inscrit dans la dynamique de soutien aux actions du président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta bien avant la campagne, mais aussi durant la campagne électorale à venir. “C’est pourquoi nous l’avons accompagné pour tous ces déplacements à l’intérieur du pays et nous allons aussi continuer à l’accompagner durant la campagne électorale” a fait savoir M. Coulibaly.

En tout cas, pour lui, les besoins sont énormes et le groupe a besoin de cette assistance présidentielle. “L’acrobatie demande beaucoup de gymnastique, toute chose qui nécessite des matériels comme des tapis. Mais malheureusement nos acrobates s’entrainent à même le sol” a soutenu le président Adama T. Coulibaly, tout en rappelant que la formation des nouveaux venus va durer un mois.

S’agissant du Cnasam, son président de rappeler qu’il est aujourd’hui fort d’une centaine de membres avec 35 à 40 femmes et est composé de quatre sections. A savoir la section musique, danse-chorégraphie, danse-acrobatie et porteurs de drapeaux.

                           Kassoum THERA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here