Liste Aigles : Un local et le retour de Koïta

1

En marge de sa première conférence de presse, Éric Sékou Chelle a dévoilé le vendredi la liste des 25 joueurs convoqués pour les 2 premières journées éliminatoires de la Can 2023.

Cette première liste du tout nouveau sélectionneur des Aigles comporte 2 faits marquants. Il s’agit de la présence d’un joueur local et du retour d’un absent de très longue date. Sociétaire du Djoliba AC, le buteur Hamidou Sinayoko est le seul joueur de la liste évoluant au pays. Quant à Sékou Koïta, il signe son grand retour après plusieurs mois d’absence pour raison de blessure qui l’avait même contraint à mettre une croix sur la Can passée. Pour le reste, c’est pratiquement du classique même si les deux Doucouré (Abdoulaye d’Everton et Cheick de Lens) ne sont pas à 100 % selon les explications du coach. « Cheick Doucouré est en pleine réflexion sur son avenir (il doit quitter son club). Quant à Abdoulaye, il a été mis sous injection par son club pour jouer le maintien. Moi, j’ai besoin des joueurs qui sont prêts à 100% pour nos deux matches », a-t-il dit.

Opposé au Congo le 4 juin prochain à Bamako et au Soudan du Sud le 9 juin, le Mali entame son regroupement le 30 mai à Bamako où l’équipe sera logée à l’hôtel de l’Amitié.

Liste des 25 joueurs convoqués :

GARDIENS (3):

Ibrahim Bosso Mounkoro (TP Mazembe, R.D Congo)

Ismaël Diarra Diawara (Malmô, Suède)

Djigui Diarra (Young African, Tanzanie)

DEFENSEURS (8):

Hamari Traoré (Rennes, France)

Almamy Touré (Frankfort, Allemagne)

Massadio Haïdara (Lens, France)

Amadou Danté (Sturm Graz, Autriche)

Mamadou Fofana (Amiens, France)

Boubacar Kiki Kouyaté (FC Metz, France)

Moussa Sissako (Standard de Liège, Belgique)

Falaye Sacko (Saint-Etienne, France)

MILIEUX (6):

Diadié Samassékou (Hoffenheim, Allemagne)

Mohamed Camara (Red Bull Salzburg, Autriche)

Aliou Dieng (Al Ahly, Egypte)

Yves Bissouma (Brighton, Angleterre)

Amadou Haïdara (R.B Leipzig, Allemagne)

Lassana Coulibaly (Salernitana, Italie)

ATTAQUANTS (8):

Moussa Djenepo (Southampton, Angleterre)

Adama Traoré (Scherrif Tiraspol, Moldavie)

Abdoulaye Diaby (Al Jazira, Émirats Arabes Unis)

Ibrahima Koné (Lorient, France)

Sékou Koïta (Red Bull Salzburg, Autriche)

El Bilal Touré (Reims, France)

Kalifa Coulibaly (FC Nantes, France)

Hamidou Sinayoko (Djoliba AC, Mali)

xxxxx

ERIC SEKOU CHELLE

Au secours de Djénépo

En manque de temps de jeu avec Southampton, la convocation de Moussa Djénépo n’a pas manqué de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Interrogé sur le sujet, Eric Sékou Chelle a mis en avant sa stratégie de jeu pour justifier le choix de l’ancien joueur du Yeleen Olympique de Bamako.

Jadis chouchou du public pour sa vivacité et son jeu de passement de jambes, Moussa Djénépo enfile présentement le costume de paria dans le Nid des Aigles à tel point que des voix s’élèvent contre sa convocation. Déjà peu efficace lors d’une Can ratée au Cameroun, Moussa n’était plus ce titulaire indiscutable dans son club qui le convoquent même rarement pour ses derniers matches de championnat anglais. Dans cette traversée du désert, il vient d’être sélectionné par Eric Sékou Chelle pour les deux premières journées éliminatoires de la Can Côte d’Ivoire 2023. Pour le technicien malien, le choix va au-delà de la forme du moment du joueur. A entendre le sélectionneur parler, le joueur peut compenser sa méforme de l’heure par sa qualité technique.

« Moussa et Koïta ont cette qualité de niveau mondial de pouvoir éliminer l’adversaire dans une cabine de téléphone. Ils ont la capacité à se projeter dans la profondeur que ça soit avec ou sans le ballon », a justifié le sélectionneur des Aigles qui compte mettre beaucoup d’intensité dans son équipe avec un jeu porté sur l’offensive.

Comme pour donner raison à son entraîneur, entré en cours jeu, Sékou Koïta, à peine revenu de blessure, a permis au Red Bull Salzbourg d’égaliser le but de Flagenfurt dans le temps additionnel (93+3, 1 -1) pour le compte de la 32e journée du championnat.

Si Sékou a justifié la confiance placée en lui, la balle est désormais dans le camp de Djénépo qui sera certainement très attendu à Bamako le 4 juin contre le Congo.

Alassane Cissouma

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Dans cette sélection d’Éric Sekou Chelle, on constate que 15 joueurs sont titulaires à part entière dans leurs clubs et les 10 autres sont soit sur le banc ou ne jouent pas du tout. Le sélectionneur national doit prendre un entraineur local d’ici comme Adjoint et superviser le Championnat local qui a un très bon niveau en ce moment avec la poule unique. Les 15 joueurs titulaires dans leurs clubs peuvent être renforcé par 15 joueurs du Championnat local pour constituer une sélection compétitive et permettre au sélectionneur national d’aligner une équipe capable de faire le bonheur des Maliens. Le sélectionneur national doit aller au charbon pour dénicher les bons joueurs pour chaque comportement du jeu au lieu de sélectionner tout le temps des joueurs qui ne sont pas compétitifs dans leurs clubs en Europe.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here