Mise en place du bureau de la Femafoot : L’éléphant annoncé est finalement venu avec un pied cassé

6

Tous les observateurs avaient les yeux rivés sur l’assemblée générale élective des membres du comité exécutif de la fédération malienne de foot ball du dimanche 08 octobre. L’échec tant redouté s’est exprimé.

Les deux camps dirigés respectivement par Mamoutou Touré et Salaha BABY se sont affrontés sur fonds de violation de textes et de procédures. Aujourd’hui, c’est la guerre de communiqués et d’articles de presse commandés par les deux protagonistes. Un semblant de passation de témoin s’est déroulé en début de semaine dernière entre le bureau sortant et le celui rentrant, contesté vivement par Salaha et partisans qui estiment avec preuve à l’appui qu’il n’y a pas eu vote. C’est une assemblée unilatérale tenue par  Bavieux Touré et partisans qui procéda  à l’élection de celui ci. Les représentants de la FIFA ont ramassé leurs bagages une fois le cafouillage constaté. Ce qui ôte au nouveau bureau ‘’rentrant’’ toute légalité et légitimité au regard des textes, le camp opposé ayant également boycotté les assises.

Notre analyse de la situation révèle que le cafouillage était profitable au camp de Bavieux Touré, étant vice président du bureau sortant de Baba Diarra, facile de passer les clefs des bureaux à celui-ci.

Si la résolution des préalables à savoir les crises au sein des ligues de kayes, Ségou et certains clubs sportifs était intervenue comme cela se devait, Bavieux Touré et clan allaient avoir d’énormes difficultés à mobiliser. Donc, il fallait entretenir le flou et l’instabilité pour arriver à leurs fins.

La question que l’on se pose, la Fifa est –elle conséquente avec elle-même ? La clef du problème est entre les mains de la FIFA qui refuse de s’assumer face aux irrégularités constatées à tous les niveaux.

OD

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. moh
    Monsieur le ministre vous dites que vous ne pouvez pas donner 300 millions de FCFA pour casser le contrat du Coach Giresse, alors que notre pays présente des besoins d’hôpitaux comme atteste la perte de vos deux frères précoce; du à un manque criarde de leur prise en charge sanitaire. De la même manière, pouvez-vous nous expliquer comment un véhicule de la présidence s’est retrouvé entre les mains de votre femme, au moment de la crise de 2012, si vous prétendez être honnête et avoir le souci de l’Intérêt public par rapport à l’intérêt particulier.
    Par ailleurs, en se référant sur votre manière d’expliquer le dénouement de la crise du football, baba a accepté de se de démettre seulement après 45 jours uniquement pour permettre au bureau provisoire de s’installer en vue de procéder aux élections des nouveaux membres de la nouvelle fédération. Il avait le couteau à la gorge pour accepter ce que vous racontez. Non, Monsieur le Ministre il faut être simple, humble et modeste. A présent, vous voulez faire comprendre que vous être sorti victorieux de ce bras de fer. Non, Monsieur le Ministre à votre place j’allais démissionner ou tout du moins me taire. Car par ta faute, vous avez mis à nu le degré d’immaturité de tout le gouvernement malien, solidarité gouvernemental exige. Un conseil, vaut mieux ne rien entreprendre sans en mesurer les avantages et les inconvénients.

  2. Poulo est un voleur de véhicule de l’Etat, un droguer. Il ne mérite pas d’être un ministre du Mali.

  3. Le ministre des sports est le plus mauvais ministre de l’histoire du Mali, un vérifiable tocard.

  4. Jérôme WALK qui signait les lettres au profit de Baba est empêtré dans des problèmes judiciaires de corruption avec la nouvelle équipe qui engorge d’énormes corrompu. La corruption est loin de prendre fin à la FIFA.Depuis que le jugement du 4 octobre du TAS entre le Collectif et le CE de Baba n’a pas connu de suite, j’ai compris que la FIFA a pris fait et cause pour un camp.

  5. Qui ignore que la FIFA est corrompue n’a qu’a demandé où est passé SEP BLATTER!

Comments are closed.