Sport et action humanitaire : Samuel Eto’o Fils promet 20 millions FCFA à l’AMALDEM

0

C’est lors de son court  séjour de 3 jours sur le sol malien,  que l’ancien footballeur camerounais, Samuel Eto’o Fils a promis de faire un don de 20 millions FCFA à l’Association malienne des déficients mentaux (AMALDEM) de Lafiabougou dans la commune IV de Bamako.

Invité par  Mamadou Lamine Sangaré alias Momoh de Paris à la grande finale de la coupe de Boubacar Sidiki Sangaré (BSS), l’enfant de Douala a atterri le vendredi 11 juin 2021 à l’Aéroport international de Modibo Keita Sénou.

Le dimanche 13 juin 2021, pour donner plus de sens à son séjour à Bamako, Samuel Eto’o Fils a accompagné le mouvement BSS à l’AMALDEM de Lafiabougou. Au cours de cette visite de grande marque à ces personnes démunies et déficientes, l’invité d’honneur promet de faire un don de 20 millions de nos francs, dès le lundi 14 juin, et de prendre en charge le traitement d’une fille déficiente, qui doit aller en Espagne pour ses traitements.

Contacté par nos soins, un membre du mouvement, Ladji Adama a assuré que Samuel Eto’o Fils à son arrivée, leur a envoyé 10 millions FCFA. Avant d’indiquer qu’il promet d’envoyer les 10 millions FCFA restants dès le début de l’année prochaine.

Par ailleurs, l’ancien international camerounais s’est  prononcé sur la prochaine coupe d’Afrique que son pays s’apprête à organiser l’année prochaine. « L’Etat du Cameroun et les Camerounais ont bien travaillé. Nous avons connu des difficultés, il y a quelques mois, mais tout cela est derrière nous. Le Cameroun peut rêver d’organiser une coupe du monde », a-t-il déclaré.

La star d football mondial a assisté à une finale de coupe de football. Cette finale s’est déroulée le lendemain de son arrivée, le samedi 12 juin 2021 sur le terrain de Sofa de Lafiabougou. Lors de cette rencontre, à l’issue du temps réglementaire, le score était de 0-0. C’est suite aux tirs aux buts que l’équipe de Cap de Lafiabougou remportera cette première compétition, avec une enveloppe et une cagnotte d’une vingtaine de motos Jakarta contre 1 million de FCFA pour l’équipe perdante (AS Papin de Hamdallaye). Pour immortaliser être grand témoin oculaire de cet évènement, Samuel Eto’o a honoré sa présence sur un terrain qui a refusé du monde.

Lamine BAGAYOGO

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here