La voie Bougouni – Manankoro : Elle est oubliée par les autorités

6

La voie reliant Bougouni- Manankoro, même si elle passe inaperçue,  figure parmi les routes les plus fréquentées dans notre pays. Depuis plusieurs  années, elle est dans un état de dégradation très avancée mais passe sous silence. Les autorités en font leur dernier souci.

 Route Bougouni-Manacoro

Le calvaire des passagers est indescriptible : longues heures de voyage, véhicules en mauvais état (parce que  les bons véhicules ne peuvent pas l’emprunter).De la ville de Bougouni à Manankoro, il faut un minimum de 8 à 10 heures d’horloge. Pourtant, c’est une voie très fréquentée avec de grands enjeux économiques entre le Mali et la Côte d’Ivoire. Beaucoup de commerçants acheminant leurs marchandises vers plusieurs villes du nord de la Côte d’Ivoire (Odienné, Touba, Koro, Man, Séguéla…)  ont dû abandonner la voie, parce qu’elle leur causait beaucoup de pertes.

Il sera salutaire pour ces milliers de personnes, qui pratiquent cette route de 130 km à longueur de journées, que les autorités maliennes pensent à sa réhabilitation. Le développement de Bougouni est lié en  grande partie à cette voie.Quant à Manankoro, elle n’a aucune autre voie d’accès en dehors de ce calvaire de trajet.

Amadingué SAGARA

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Au lieu de continuer à parler , et toujours parler , aller porter plainte contre l’Etat .Et là il sera obligé de vous écouter pour pouvoir se défendre . En droit l’Etat est comme une personne morale .Donc s’il faillit à son devoir vis à vis de sa population (citoyen) et que cette négligence met sa population est danger donc elle(population) peut se retourner contre lui( Etat) . Si on veut copier sur les Occidentaux , il faudra faire comme eux c’est à dire poursuivre l’Etat en justice .Sinon dans le cas contraire , retournons à nos vieilles traditions de discuter sous l’arbre à palabre et de trouver la solution adéquate à la malienne ( traditionnelle) .

  2. Il y a une chose que ces minables ministres et autres n’oublient pas:
    la rénovation de leurs bureaux, villas…
    Le sort du peuple, rien à foutre…

  3. L’état Malien à toujours parlé ce trajet entre Bougouni et Manankoro et cela fait plus 100 ans qu’on parle de cette route,rien a changé et nous qui sont natifs de ces localités nous connaissons de quel point nous souffrons.c’est le bon Dieu qui va venir à notre aide sinon nous comptons plus sur l’état pour cette route.

  4. Le pouvoir malien ce foute de la 3 region du mali au lieu d’aller faire l’autoroute 2*2 voie il etait judicieux de la faire seulement en deux voie et utilise l’autre partir due le troncon bougouni manacoro ces politichiens sont tous des batards encervele

    • Cette route Bougouni-Manankoro est le chemin le plus court pour aller en côte d’ivoire mais cette partie du Mali (de Garalo à Manankoro ne fait pas partie de la côte d’ivoire ni de la guinée mais le Mali nous a oublié.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here