Edito: Honorez vos promesses électorales et laissez les réseaux sociaux

16

Les réseaux sociaux ont été bloqués pendant 72 heures au Mali. Après une manifestation pour protester contre l’arrestation d’un chroniqueur  radio à la limite grossier envers les responsables politiques et militaires.

Les événements s’accélèrent. Des gens sont tués et blessés par balles et des biens publics sont pillés. Dans la foulée, les autorités paniquent et s’attaquent aux réseaux sociaux, notamment facebook et twitter. Pourquoi ? Les jeunes se seraient organisés sur le réseau social américain pour prendre d’assaut la devanture du tribunal de la commune IV.

Mesure sécuritaire donc pour le gouvernement. Mais il s’agit surtout d’une atteinte pure et simple à la liberté d’expression. Comme on a pu le constater ces dernières années, les autorités se sont, encore une fois, trompées de diagnostic.

Les événements survenus mercredi traduisent plus un malaise social que le soutien à un rasta. Un malaise social, lui aussi, entraîné par la non-tenue de belles promesses de campagne. Des promesses qui visaient essentiellement à redorer l’honneur et le bonheur des Maliens. Voilà en tout et pour tout à quoi il faut s’attaquer. Pas aux réseaux sociaux, seuls moyens pour le citoyen lambda d’exprimer sa désolation face à la pauvreté, la mauvaise gouvernance, la corruption, l’injustice et l’insécurité.

On veut museler ce citoyen épris des besoins fondamentaux. Museler parce que s’il manifeste, les balles- payées par son propre impôt- lui sont tirées dessus. Au même moment d’autres sont confortablement installés dans des hôtels et hôpitaux de la place au frais des ressources du même citoyen. Ces autres n’ont pourtant rien fait pour mériter la considération démesurée de l’État malien. Au contraire, ils ont œuvré pour sa disparition pure et simple. Voilà donc la REPUBLIQUE.

Pourquoi s’en prendre donc aux réseaux sociaux ? Après tout, ils ne sont pas la source de la noyade de nos militaires. Ils servent uniquement de lieux pour réclamer le rétablissement de l’honneur des Maliens. Pour réclamer à être heureux à travers des reformes réfléchies pour améliorer le mode de gouvernance. Chose que la prise de décisions hâtives et l’atteinte aux libertés individuelles sont loin de satisfaire.

Arrêtez donc de vous attaquer aux réseaux sociaux et honorez vos promesses de campagne. C’est le seul moyen d’atténuer vos inquiétudes.

Aboubacar DICKO/maliweb.net

PARTAGER

16 COMMENTAIRES

  1. En voyant ce “petit Ras Bath” faire trembler le régime IBK, on conclut sans risque de se tromper que ce régime a déçu plus d’un; et pourtant l’homme pompeusement appelé ” kankélétigui” s’était engagé à restaurer l’honneur et la dignité de l’homme malien. Mais hélas. On assista :
    – A la famille d’abord
    -Aux parents d’abord
    -Aux amis d’abord
    – A mon avion d’abord
    – A mon luxe d’abord…..
    Quand des gens comme Mamadou Ismael Konaté s’adonne à ce que Feu Président Bongo qualifia de ….ba..ba..ba… bath..bath…ba…bath. il me fait pitié …au lieu de s’attaquer aux 19 petits délinquants, il ferait mieux de poursuivre dixit IBK à la TELE MALIENNE” les militaires qui ont vendu les armes à la rébellion “, qui sont toujours dans l’armée et sont connus de tous dont ses plus proches collabo.
    – Un pouvoir corrompu devient faible
    – Un pouvoir pseudo bourgeois et Négrier est faible et tremble à la moindre étincelle
    – Un pouvoir anti-pauvre au Mali est appelé à disparaitre.

  2. En voyant ce “petit Ras Bath” faire trembler le régime IBK, on conclut sans risque de se tromper que ce régime a déçu plus d’un; et pourtant l’homme pompeusement appelé ” kankélétigui” s’était engagé à restaurer l’honneur et la dignité de l’homme malien. Mais hélas. On assista :
    – A la famille d’abord
    -Aux parents d’abord
    -Aux amis d’abord
    – A mon avion d’abord
    – A mon luxe d’abord…..
    Quand des gens comme Mamadou Ismael Konaté s’adonner à ce que Feu Président Bongo disait ….ba..ba..ba… bath..bath…ba…bath. il me fait pitié …au lieu de s’attaquer aux 19 petits délinquants, il ferait mieux de poursuivre dixit IBK à la TELE MALIENNE” les militaires qui ont vendu les armes à la rébellion “, qui sont toujours dans l’armée et sont connus de tous dont ses plus proches collabo.
    – Un pouvoir corrompu devient faible
    – Un pouvoir pseudo bourgeois et Négrier est faible et tremble à la moindre étincelle
    – Un pouvoir anti-pauvre au Mali est appelé à disparaitre.

  3. il a dit qu il les degageraient de kidal c quoi si c pas une promesses ou v ne savez pas le sens qu il coupe ou supprime les reseaux va rien changer a ce qui les attend

  4. “Les événements survenus mercredi traduisent plus un malaise social que le soutien à un rasta”
    Rigoureusement exact! Surtout que le rasta en question ne vole pas très haut et n’a pas inventé la poudre, c’est le moins qu’on puisse dire! :hmm:
    “Un malaise social, lui aussi, entraîné par la non-tenue de belles promesses de campagne”
    Tout aussi exact, et je dirais même juste EVIDENT! Hélas…

    “Arrêtez donc de vous attaquer aux réseaux sociaux et honorez vos promesses de campagne”
    Ca mon vieux, souviens-toi de l’adage qui dit que “à l’impossible, nul n’est tenu”! Et dans le cas du minable Zonkeba et de ses quarante voleurs, honorer les promesses de campagne relève bel et bien de L’IMPOSSIBLE.

  5. Et mon petit doigt me dit que c’est la présence des gens comme AG FAGAGA, AG AOUSSA, AG INTALLAH et d’autres crétins à BAMAKO qui a poussé le régime à arrêter ce gueulard de RAS BATRAMOGO. Il avait promis de parler de l’armée ….

  6. De toutes les manières avec ce gouvernement sans idées c’est toujours la faute aux autres, quand c’est pas la Minusma, c’est à l’opposition.

  7. ” Dans la foulée, les autorités paniquent et s’attaquent aux réseaux sociaux, notamment facebook et tweeter. ”

    Ne vous emmêlez pas les pinceaux Mr Dicko .
    tweeter … TWITTER
    – Twitter: Nom de marque de réseau social .
    -Tweeter : Action d’utiliser Twitter .Poster un message sur le réseau Twitter .
    (verbe francisé) .
    – Un tweet : Phrase postée sur Twitter . Ne pas confondre avec Twit qui signifie **** en anglais . 🙂
    -Un Twitto : Un utilisateur de Twitter .

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      Et bing: Recadrage en règle de Dicko par Black Spirit! 😆 😆 😆 😆

      Ma sister, il ne faut faut pas lui en vouloir de sa bourde, c’est juste qu’il est familier de Fesse-Bouc! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • Fesse-Bouc ! 😆 😆 😆 🙂
        Beaucoup de personnes l’orthographient mal mais ce n’est pas grave … 😆 😆 😆
        Nous continuerons de tweeter sur Twitter . 😆
        coco a raison : Tu n’as pas changé ! 😀

  8. Les réseaux sociaux ont été coupés sur l initiative de keita Karim vue que Ibk n’écoute que les conseils de son fils kk

  9. Les réseaux sociaux ont été coupés par initiative de Karim keita vue que son père à peur de l’influence de sa mère Karim fait ce qu’il veut

  10. Ce journaliste était où pendant les campagnes ? Moi j’étais là et je trouve que Ladji Bourama a déjà honoré toutes ses promesses. Il ne nous a rien promis de concret et il nous a pas montré un programme, il parlait dans le vide et refusait tout débat. Même le traditionnel duel entre candidats n’a pas eu lieu parce que IBK a désisté et maintenant vous voulez lui réclamer ses promesses. Quelles promesses ?

  11. IL est pourtant venu par les promesses, il partira par les promesses. Qui aurait cru que I.B.K serait un jour, l’ami des assassins de nos propres soldats? Qui aurait cru, que I.B.K s’installait, rien que pour enrichir sa famille et ses proches, au détriment des Maliens et leurs préoccupations? Qui aurait cru, que I.B.K n’était pas homme à supporter les critiques? Il est normal que I.B.K refuse de donner des armes aux militaires,car, il a toujours eu, une peur bleue du coup d’état. Cet homme, excusez-nous l’expression, a niqué les Maliens, sauf que la prochaine fois, ce sont eux qui se placeront par derrière, ça au moins,c’est sûr !!!!!!

  12. Mr le journaliste, il y a un mot que Mandézonkèba déteste le plus au monde: c’est le mot PROMESSE… Ça l’effraie, donc méfie toi si tu ne veux pas disparaître loooool

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here