C’est arrivé hier au campus : Abdramane Kéïta agressé par des individus

23 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Abdramane Kéïta

Le secrétaire général adjoint de la FAST, Abdramane Kelly,  a été agressé hier pars des individus armés de machette et de revolver.

Selon notre source, l’incident a eu lieu vers 10 heures au niveau du Campus. Lorsque certains membres du bureau intérimaire ont vu venir vers eux une trentaine de personnes sur des motos. Les membres du bureau se trouvant sur les lieux ont pris la clé des champs. Abdramane Kelly a été rattrapé dans sa fuite par ces individus qui l’ont passé à tabac en le laissant pour mort.

Transporté aux urgences de CHU Gabriel Touré, sa vie ne semble pas être en danger. Notre source soupçonne des individus proches de l’ancien secrétaire général Hammadoun Traoré.  

                                                            Moussa SIDIBE

SOURCE:  du   28 nov 2012.    

23 Réactions à C’est arrivé hier au campus : Abdramane Kéïta agressé par des individus

  1. FAKELE

    L’AEM est devenu une véritable organisation criminelle. ils se battent plus pour les intérêts des élèves et étudiants mes pour leurs propres intérêts. on peut appeler ses gens des futures dirigeants honnête?
    il faut la dissolution totale par les autorités

  2. Koumba Sacko

    Nous disons pauvre Afrique abasourdie assommée clochardisée crétinisée loubardisée bastonnée blessée de part ses lettrés mutants politiques Hommes en armes sociétés civiles et religieux ou Satan faits humains

    Nous disons de part leur gestion primaire primitive égoïste clanique familiale tribale laxiste malhonnête incompétente cupide ils ont fait de leurs écoles et universités des lieux où la nullité les coupes-coupes manchettes et autres sont rois

    Nous disons dans leur égoïsme devenu congénital ils envoient leurs « rejetons » dans les meilleures écoles et universités des « Autres » au détriment des enfants des citoyens lambda aux fins qu’ils viennent les remplacer au niveau du pouvoir devenu 1pouvoir héritage

    Nous disons tels des Satan ils transforment les enfants des citoyens lambda en de véritables « crétins » conditionnés programmés à faire des écoles et universités de leurs pays des véritables arènes de gladiateurs

    Nous disons donc qu’il revient aux peuples africains de mettre fin partout en Afrique au pouvoir héritage de ces lettrés mutants africains ou Satan faits humains usurpateurs sans vergogne du titre « d’intellectuels » aux fins que tous les enfants africains aient la même égalité de chance

  3. j_ai_honte

    Il ne merite pas qu’on parle de son agression :twisted: .
    Tous les membres de l’aeem ne servent que leur propre interet. Ils ne font jamais rien de bon pour les élèves et étudiants qu’ils pretendent representés. :lol:

    • i TE MALO

      VRAIMENT TU DOIS AVOIR HONTE CAR TU ES UN SANS COEUR COMME LES LACHES COUPABLE DE TEL ACTE