Barack Obama à Hiroshima: «Il y a 71 ans, la mort est tombée du ciel»

4
Barack Obama à Hiroshima: «Il y a 71 ans, la mort est tombée du ciel»
Le président américain Barack Obama et le Premier ministre japonais Shinzo Abe, le 27 mai 2016 à Hiroshima. JIM WATSON / AFP

Arrivé ce vendredi 27 mai à Hiroshima, le président américain a déposé une couronne de fleurs devant le cénotaphe du mémorial de la paix. Barack Obama a rendu hommage à tous les « innocents » morts penant la Seconde Guerre mondiale et a appelé à construire un monde sans armes nucléaires. Aucune excuse formulée comme cela a beaucoup été évoqué, mais il a néanmoins prononcé une phrase forte : « Il y a 71 ans, la mort est tombée du ciel ». Le 6 août 1945, l’armée américaine larguait sur Hiroshima la première bombe atomique de l’histoire.

Barack Obama prend dans ses bras un survivant de la bombe de Hiroshima, le 27 mai 2016.AFP

Barack Obama a déposé une couronne de fleurs devant le mémorial de la paix d’Hiroshima et prononcé un discours où il a évoqué les « innocents » morts durant la Seconde Guerre mondiale. Il appelé notamment à un monde sans armes nucléaires, comme l’avait fait son secrétaire d’Etat John Kerry en avril 2016.

« Nous sommes venus pour réfléchir à la terrible force employée dans un passé pas si lointain », a-t-il déclaré. Le président américain a tenu à redire la responsabilité des puissances nucléaires « à sortir de la logique de la peur ».

Pas d’excuses officielles en revanche de la part des Etats-Unis, pour qui les bombes d’Hiroshima et de Nagasaki étaient nécessaires. Mais des mots pesés, des phrases choisies pour signifier l’horreur et l’injustice : « Il y a 71 ans, la mort est tombée du ciel », a déclaré le chef de la Maison Blanche qui insiste sur l’importance de « regarder l’Histoire en face, de nous demander ce que nous devons changer pour éviter que de telles souffrances se réproduisent ». Barack Obama reconnaît à Hiroshima que « la lumière aveuglante qui brisa l’azur le 6 août 1945 a changé le monde ». Pour les commentateurs des chaînes de télévision japonaises, pas de doute, Barack Obama signale que l’histoire peut se répéter si le monde oublie Hiroshima, raconte le correspondant et envoyé spécial de RFI, Frédéric Charles.

….Lire la suite sur rfi.fr

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. On doit voir toujours du cote ou t sauver la planete .lE NUCLEAIR n’es pas une bonne chose .Trop de pays en possede de nos jours meme ceux qu’on ne connait pas officielement .
    Le monde est une dangereuse place a cause du voicin du Japon le north corea qui menance qui il veut.Le prochain danger est plus proche d’eux..

    • Cher Frére SIKO,
      – Oú est ce que vous êtes allé chercher cela que la Corée du Nord serait dangereuse pour le monde?

      – Pouvez-vous nous donner un avis plus avisé á quand remonte la derniére attaque de ce pays contre un autre pays?

      – Il faudrait cessez de parler par les autres, réfléchir par les autres,gloser ce que tout le monde glose á travers ces mêmes médias.

      – Parce que ceux-lá même sensés être les “bons” de ce monde, détruisent ce monde chaque jour par leurs “bonnes bombes”, tuent des innoncents, des existences, des guerres et on en fait une ce soir même…

      La Corée du Nord n´est pas en Afghanistan, pas en Iraq, pas en Syrie, pas en Libye, Djibouti, Somalie (Land), Centrafrique, RDC encore moins au Mali…

  2. Barack Obama à Hiroshima: «Il y a 71 ans, la mort est tombée du ciel»
    Par maliweb -27 Mai 2016

    – Il a fallu attendre 71 ans pour que le monde se rende compte que la “mort tombe toujours du ciel”.
    – Malheureusement on attendra encore 71 ans pour expliquer aux générations futures qu´il s´agissait de la même mort d´Hiroshima á Tora-Bora et Kondôz, en passant par la Mésopotamie, l’Assyrie et Antioche, jusqu´ á la Cyrénaïque , au Fezzan et la Tripolitaine…

  3. Barack Obama à Hiroshima: «Il y a 71 ans, la mort est tombée du ciel»
    Par maliweb -27 Mai 2016

    – Il a fallu attendre 71 ans pour se rendre compte que la “mort tombe toujours du ciel”.
    – Malheureusement on attendra encore 71 ans pour expliquer aux générations futures qu´il s´agissait de la même mort d´Hiroshima á Tora-Bora et Kondôz, en passant par la Mésopotamie, l’Assyrie et Antioche, jusqu´ á la Cyrénaïqueau, le Fezzan, et la Tripolitaine…

Comments are closed.