Championnat national de lutte au Mali : Qui succédera à l’USFAS ?

0




Le stade Ouézin Coulibaly de Bamako vibrera ce week-end  au rythme de l’édition 2011 du championnat national de lutte amateur. Les rencontres se dérouleront  les samedi 24 et dimanche 25 décembre 2011  sous l’égide du président de la fédération malienne de Lutte, Ibrahim Sacko.

La lutte traditionnelle est sans nul doute la seule discipline  que notre pays n’a pas importée. Elle fut pratiquée par nos aïeuls depuis la nuit des temps et  est très populaires dans notre pays, notamment chez les les bobos, les  dafin,  les  dogons et mêmes les bambaras. Par le passé, les différents villages s’affrontaient dans des combats obstinés et le champion devenait la coqueluche de la province. Qui sera donc la coqueluche du Mali cette année ? Dotée du drapeau de Chef de l’Etat, Amadou Toumani Touré, le présent tournoi  enregistrera la participation des plus grandes écuries de Bamako et de l’intérieur parmi lesquelles  le Doung Yara, le Tanga Sport, l’écurie du grand marché etc. Cela sous entend déjà que les chocs ne seront nullement facile. Car au niveau de toutes les écuries, les préparatifs sont sans précédent. Chacun camp se prépare avec beaucoup de sérieux pour prétendre succéder à l’USFAS, championne de la dernière édition. De son coté aussi, l’USFAS ne compte pas non plus perdre le titre. Des consignes strictes auraient été données aux militaires.

En tout cas, une chose est sûre :  l’USFAS ne partira jamais avec le dos de la cuillère, elle va utiliser tout son arsenal pour rééditer l’exploit. Car l’événement de cette année est très symbolique. Car il coïncide avec la fin du mandat du président de la république.

Patrice Diarra

3E JOURNEE DU CHAMPIONNAT NATIONAL LIGUE 1 ORANGE DU MALI

Des oppositions intéressantes attendues

 Le programme des rencontres  de la 3e journée du championnat national Ligue 1 Orange nous donne droit à des oppositions suivantes : le vendredi 23 décembre,  au stade du 26 mars l’ASB croisera le fer avec le Stade Malien de Bamako qui va tout faire pour remporter cette manche pour ne pas se faire distancer par le premier à 16 heures et les Onze Créateurs Bamako accueille l’AS Réal à 18 heures.

Tous les autres rencontres se joueront le samedi 24 décembre 2011.  Le Djoliba de Bamako Co-leader avec le CSK joue contre l’AS Police à 16 heures ; la Jeanne d’Arc sera opposéE au COB à 18heure au Stade du 26 mars de Bamako.

A Koulikoro,  le duel local opposera  le Nianan au CS Duguwolofila au stade Mamadou Diarrah à 16 heures. L’AS Bakaridjan sera l’hôte de l’ASKO au Stade Amary Daou de  Ségou. Deux équipe qui  n’ont gagné le moindre après deux matchs livrés.

Le classement après les matchs de la 2e journée est la suivante : 1er le Djoliba et le CSK avec 6 points +2 ; 3e Stade malien de Bamako 4 points + 3 ; 4eCSD 4 points + 3 ; 5e ASOM 4points +2 ; 6e Nianan 4 points 4points +1 ; 7e ASB 3 points +1 8e JA 3points 0 ;9e AS Réal ; Sigui 2 points 0 ; 11e COB et ASKO 1point et l’ AS Police 1point -1 ; 14e Onze Créateurs 1 point – 3 ; 15e AS Bakaridjan 0 point -2 ; 16e Stade Malien de Sikasso 0 point – 6.

Les  meilleurs butteurs sont au nombre de 4 : Lassana Diarra (ASOM) ; Bourama Sidibé (CSD) ; Sadio Sissoko (ASB) et Ousmane Cissé du Stade malien de Bamako.

Yacouba TANGARA

PARTAGER