Caravane culturelle de l’entente : La paix par la culture

0

La Caravane Culturelle de l’Entente (CCE), officiellement lancée le mercredi 25 novembre dernier par le Centre Soleil d’Afrique de Bamako est une initiative qui met la culture au cœur de la promotion de la paix et la cohésion sociale, à travers la jeunesse des 6 communes du district de Bamako.

Les activités de la Caravane culturelle de l’entente (CCE) ont été officiellement lancées le mercredi 25 novembre dernier au Centre Soleil d’Afrique, en présence des parties prenantes de l’initiative, notamment le président du Centre Soleil d’Afrique Hama Goro, les représentants de l’Union européenne au Mali, du ministre de la Culture de l’artisanat et du tourisme, du Conseil national des jeunes (Cnj), de la mairie de la commune IV, du coordinateur de chefs de quartiers de la commune IV, entre autres.

La Caravane culturelle de l’entente (CCE) offrira durant des mois une pléiade d’activités favorisant le développement d’espaces sûrs et neutres pour le dialogue interculturel et la promotion de la citoyenneté active et des relations intercommunautaires.

La Caravane culturelle de l’entente est une activité itinérante et participative annuelle qui donnera également l’opportunité à 60 jeunes issus de six (6) communes du district de Bamako  (soit 10 par commune) d’être formés aux métiers des arts, notamment la peinture, la photographie et la vidéo. Aussi, la CCE se veut également un espace de découverte de l’autre, un espace efficace de promotion de la paix et du vivre ensemble, de communion, de dialogue interculturel, d’éducation, de sensibilisation et de recherche pour l’instauration d’une stabilité sociale et du vivre ensemble.

En effet, le Mali est confronté depuis plusieurs années à une crise sécuritaire, économique sociale et est en proie à des conflits intercommunautaires de tous genres et exposé à d’autres crises. Ainsi Le Centre Soleil d’Afrique, en partenariat avec l’Union européenne au Mali,  à travers ce projet, souhaite apporter son brin de lumière à ce tableau si sombre que le Mali traverse à ce moment.

Démontrer l’importance de l’art et de nos valeurs culturelles dans le développement social et l’instauration du mieux vivre ensemble est l’un des objectifs du projet. “Pour cette 1ere édition, le projet sillonnera les six (6) Communes de Bamako, pour aller à la rencontre des populations à travers des activités collaboratives autour des thèmes de paix et de la cohésion sociale au Mali cela dans le but de renforcer le tissu social fragilisé par la situation sécuritaire et socio-politique que traverse notre pays. Il favorise le brassage entre la jeunesse malienne à travers les arts visuels, des échanges artistiques et interculturels entre ressortissants de différentes communes du district de Bamako”, nous explique Hama Goro.

A noter que des expositions des œuvres créées pendant les ateliers, des projections de films et vidéos éducatifs et de sensibilisation sur le vivre ensemble, des causeries-débats, contes, sketchs théâtraux, animations musicales, sont parmi les activités qui magnifieront cette 1ere édition de la CCE.                                                                                                                        

Youssouf KONE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here