25.2 C
Bamako
mar 5 Juil 2022 - 3:27
Accueil Auteurs Articles de Le Challenger

Le Challenger

4328 ARTICLES 0 COMMENTAIRES

L’ASSOCIATION POUR LA DEMOCRATIE ET LA JUSTICE (ADJ): Acteur éminent du débat démocratique

L’Adj est, de mon point de vue, le germe qui contient l’unité future des partis issus de l’Adema - Pasj. Non seulement cette unité est nécessaire, mais sa réalisation est une question vitale pour l’existence même de...

Pourquoi ne pas le dire ? Notre environnement et nous

Le Mali est un pays que nous disons tous aimer voire chérir. Nous le magnifions à travers tous les superlatifs connus et aimons raconter des passés glorieux vécus ou parvenus à nos oreilles par les conteurs au...

ATT, Kafougouna, Iyad, Fagaga et les accords : Et si IBK avait raison ?

Clos le 18 août 2006, le Congrès de Tegarghart a définitivement éclairé le chemin des insurgés du 23 mai. Il vient en effet de lancer les bases d’un combat d’autodétermination. Notre Polisario à nous, quoi ! Avec le...

ENTRE NOUS: Tam tam et balafon pour les accords

La campagne médiatique tendant à transformer le faux en vrai bat son plein même si au bout du rouleau les uns et les autres vont finir par s’essouffler. Parce qu’il ne pourrait en être autrement. C’est l’implacable...

POURQUOI NE PAS LE DIRE: Des terminaux de routes aux entrées de Bamako !

Voici le cri de cœur d’un haut cadre malien qui suit de très près ce qui se passe dans son pays depuis son retour de la république démocratique d’Allemagne où il a obtenu un doctorat en médecine...

UNIVERSITE DU MALI: Quand les étudiants dictent leurs lois aux autorités

’’Fsje : Hypothèque sur les examens’’. Par cet article paru dans notre édition de jeudi, nous attirions l’attention sur un possible retour des démons dans cette faculté si jamais l’Administrateur provisoire mettait en pratique sa décision d’organiser des...

Le Mali d’ATT : Le temps a donné raison à Moussa Traoré !

En renversant le régime monopartiste Udpm du général Moussa Traoré en 1991, le peuple malien ne doutait un seul instant qu’il faisait œuvre utile, à travers sa quête des libertés, de toutes les libertés, y compris celle...

APRES ISRAËL, LE PARENA DENONCE LA POLICE MALIENNE: Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure et de la Protection Civile Bamako

Monsieur le Ministre,  Nous avons l’honneur, au nom du Comité Directeur du Parena, d’attirer votre haute attention sur un incident qui s’est produit le vendredi 28 juillet 2006 à la place de Palestine entre le Parena et les...

INTERVIEW IMAGINAIRE: SECRETAIRE EXECUTIVEDE L’OPF

L’Observateur : Bonjour Madame. Nous sommes à 5 jours de la Panafricaine des femmes. Qu’avez-vous à dire à vos sœurs et à vos mères ? La Secrétaire Exécutive : Merci bien. C’est vrai que je suis aujourd’hui la Secrétaire Exécutive de...

LA PANAFRICAINE DES FEMMES: Après 44 ans de combat, la lutte continue, aux côtés des hommes, mais pas contre eux

Le lundi 31 juillet prochain, à l’instar de leurs soeurs d’Afrique, les femmes du Mali fêteront le 44ème anniversaire de l’Organisation Panafricaine de la Femme (OPF). L’OPF, faut-il le rappeler, a hérité de la CFA (Conférence des Femmes Africaines,...

LICENCIEMENTS A TRANSRAIL: LES REGLES DE LA DISCIPLINE APPLIQUEE !

Le licenciement de la dizaine de travailleurs à Transrail est manifestement un sujet clos pour la direction de la société. Une décision d’autant plus irrévocable, que les intéressés ont été confondus de fautes lourdes par la justice....

GAO, CITE DES ASKIAS:L’Apej finance 10 projets à hauteur de 104 millions

Mme Bah Hawa Kéïta, ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, a bouclé le mardi 18 juillet dernier une visite de trois jours dans la Cité des Askia. A la tête d’une importante délégation composée de...

Deux poids deux mesures

Depuis la signature des accords entre Kafougouna Koné et l’alliance du 23 mai pour le changement, ont remarqué des millions de Maliens, seuls les messages caressant le pouvoir dans le sens du poil passent à la télé....

ERREMENTS AU SOMMET DE L’ETAT:ATT dit ‘’tchou’’ et fait ‘’tcha’’

Plus d’un mois après les actes terroristes du 23 mai et moins d’une semaine après la signature des accords dits de la honte, le président ATT depuis Kita, a cru bon de réagir, en interprétant la colère...