Conditions d’incarcération de Soumeylou B. Maiga : Les chefs d’Etat de la Cédéao préoccupés

6

Les chefs d’Etat de la Cédéao se sont préoccupés des conditions de détention de l’ancien Premier ministre, Soumeylou Boubeye Maiga. 

La conférence des chefs d’Etat et de gouvernement  de la CEDEAO réunie, en session extraordinaire, le 8 septembre 2021 par visioconférence sous la présidence de Nana Ado Dankwa Akufo, président en exercice de la CEDEAO, a examiné le rapport soumis par le Médiateur  au terme de sa Mission du 5 au 7 septembre 2021 au Mali. Destinée à évaluer le processus  de transition, et particulièrement les progrès dans la préparation des élections prévues pour se tenir en février 2022, la conférence s’est intéressée à plusieurs sujets brulants de l’heure. Il s’agit notamment de l’impréparation des élections de février 2022.

La conférence des chefs d’Etat a demandé au Président en exercice « de rester saisi de la question et des conditions de détention des anciens hauts  dignitaires, notamment de l’ancien Premier ministre, Soumeylou Boubeye Maiga,  une personne d’un âge avancé ».

Cette question de détention de SBM au centre des discussions des chefs d’Etat ne doit-t-elle  pas interpellée les autorités du pays à revoir leur copie ? Selon certains avocats de SBM, «  leur client séjourne depuis le 26  août 2021 dans un dortoir occupé par 77 détenus sans aucune disposition de nature à garantir la protection de sa vie, de son intégrité physique, ni de sa santé, dans les conditions inhumaines et dégradantes ».

Les avocats de la défense ont enfin adressé une correspondance au ministre de la Justice, afin de l’informer des conditions de détention de leur client. Selon la défense de SBM, leur client a été directeur général de la sécurité d’État, ministre de la Défense, Premier ministre, Secrétaire général de la présidence. Il ne peut être dans ces conditions à la Maison centrale d’arrêt où séjournent des malfrats et des terroristes.

Une telle personnalité doit être détenue ailleurs puisqu’il peut être la proie à toute sorte d’insécurité.

La MCA, c’est 3000 prisonniers dont des présumés terroristes.

Djibril Diallo

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. 😂😂😂 parmi les 77 codétenus, S Boubeye est celui à priori qui a fait le plus de délits. Le Vol de milliards qui auraient pu sauver des centaines de maliens. Il mérite d’être avec les plus dangereux et ne doit bénéficier d’aucune faveur.
    La Cedeao est qui pour nous demander où imposer d’améliorer la vie de nos criminels et délinquants en prison?

  2. Personne n’applaudis ici, mais tout au contraire.
    Tous maliens soucieux de l’avenir du pays pleurent et en a marre des scandales financiers. Notre pays est entrain d’aller dans la derive. Des milliers de soldats tues faute d’equipments, alors que des milliard de francs destine a la defense de la patri volatilisent. SMB etait le ministre de la defense au moment des faits. Il a ete inculpe et mis sous mandat de depot. Cela dit quelque chose. Il ya eu au moins une dizaine de ministre de la defense qui ont passe avant lui sans un scandale de cette envergure.
    Le problem au Mali est que quand ton occupe un post de responsabilite on devient automatiquement “une personalite”, une person au decu de la loi “untouchable” quelqu’en soit ta moralite.
    Une personalite, c’est un citoyen qui fait montre de caractere morale examplaire qui le differencie des autres. Alors, nous en avons assez de toute ces “personalites” qui mettent le pays a genoux.
    Que le bon Dieu aide le Mali, Amen!

  3. Le pays, c’est malheureusement comme ça. Dès qu’une personnalité est arrêtée, sans même attendre son procès, tout le monde applaudit. Pauvres de nous !

  4. Les conditions dans les prisons ne sont acceptable pour SBM, et les autres detenus alors?
    C’est pourquoi on dits que la corruption et le vole du denier publique est un crime. Parce que ce n’est bon pour personne. Si SBM avait penser a ‘ameliorer les conditions des maliens en general au lieu de tout prendre pour lui et sa famille, il ne serait pas dans ces conditions. C’est pourqoi que l’ on dit en bambara “on creuse un puit aujourdhui pour se soulage de la soif de demain”.
    SBM a vole il ira en prison come tout les autres voleurs et purge sa peine dans la condition qu’il a preuvu pour les autres maliens y compris lui meme.
    Les Mali continuera a etre pille si l’ on n’arrette pas l’impunite. Le pardon eternel des criminels!!!!!!!

    • SBM n’a pas encore été jugé, arrêtons avec les jugements hâtifs et évitons de souiller l’honneur des gens avant un procès en bonne et due forme.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here