L’UEMOA lève la suspension du Mali de ses institutions

5

L’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a annoncé la levée de la suspension du Mali de ses organes et institutions, décidée en janvier 2022 pour sanctionner l’intention du régime militaire de se maintenir au pouvoir encore plusieurs années.

L’UEMOA a pris cette décision lors d’une session extraordinaire qui s’est tenue samedi en Guinée-Bissau, précise-telle dans un communiqué reçu dimanche par l’AFP.

“Concernant le Mali, la Conférence a décidé de la levée de sa suspension des organes et institutions de l’UEMOA prise le 9 janvier 2022”, annonce-t-elle, sans plus de détails.

SUITE ET FIN DU COMMUNIQUE FINAL DE LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE L’UEMOA DU 8 JUILLET 2023 pic.twitter.com/Jvbb6oYfqX

— UEMOA_Officiel (@UEMOA_Officiel) July 9, 2023

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Tant que cette institution est pilotée à distance et télécommandée par la France et les occidentaux, elle ne sera jamais capable d’assurer l’émergence des huit pays qui la composent. Notre organisation sous régionale est totalement gangrénée par les corps étrangers des occidentaux et des USA, pour qu’elle efficace au service des peuples des huit pays, il faut qu’elle se débarrasse de ces corps étrangers.
    « L’une des meilleures façons d’aider quelqu’un est de lui donner une responsabilité et de lui faire savoir que vous lui faites confiance. » Booker T. Washington
    «Traitez les gens comme des cochons et vous obtiendrez un travail de cochons. Traitez les gens comme des hommes et vous obtiendrez un travail d’hommes.» Henriette Beecher Stowe
    « Traitez un individu comme il est, il restera ce qu’il est. Traitez-le comme il doit et peut devenir, il deviendra ce qu’il doit et peut être.» Goethe
    « Que la grâce d’Allah soit sur notre prophète. Que ce vendredi nous donne humour qui nous maintient la lumière du jour dans l’esprit et l’emplit d’une sérénité stable et perpétuelle. Allah vide nos cœurs de tous ce qui nous tourmente et remplit de ce qui nous rend heureux. Éloigne nous du refus de savoir et l’illusion de la connaissance, de la mauvaise réputation et débarrasse nous des pensées négatives. Meilleure santé aux malades et repos éternel aux défunts.» Acar TOURE

  2. Pour nous le peuple Malien la levée de ces Sanctions ou suspensions est un non évènement puisqu’à l’époque la cour de justice de l’UEMOA avait ordonné que les chefs d’états de l’UEMOA enlèvent ces sanctions injustes,inhumaines et illégales qui pesaient sur le Mali ils ont catégoriquement refusé montrant ainsi aux peuples de la zone franc qu’eux les chefs d’états s’en foutent bien des décisions de la cour de justice et des textes de l’UEMOA qu’ils peuvent les outre passer sans que rien ne puisse se passer. Presque une année et demie jour pour jour, le peuple malien résiste à ces sanctions qui au lieu de l’asphyxier le veulent ces chefs d’états ont provoqué une consolidation de l’unité nationale et la résilience populaire. Donc pour nous c’est un non évènement. il est vraiment temps pour le Mali de se retirer de cette organisation sous régionale dirigée par des valets, des marionnettes et des suppôts africains à la solde de l’impérialisme occidental.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!