Mairie de Ségou : Nouhoum Diarra distingué meilleur administrateur africain des collectivités territoriales par le PADEV

0

Dans le milieu Bamana, à Ségou, il y’a un adage qui dit : « flè baga wèrè bè kônjnô muso la mi tè a tiè ye ». Les mêmes Bamana de Ségou disent : « môgô wolo ma se yôrô dô la nga i cè tôgô bè yen ». Au sens rapproché de ses deux adages Bamana, il revient à dire que nombreux sont les gens qui ont les yeux rivés sur vous et sur vos actions. Des gens, qui, pour la plupart ne sont pas directement liés à vous. C’est ainsi que le maire de la commune urbaine de Ségou, Nouhoun Diarra vient d’avoir une distinction au prix africain de développement, PADEV, comme meilleur administrateur africain des collectivités territoriales de l’espace CEDEAO. Le PADEV est un regroupement d’organisations de 12 pays d’Afrique, dont la fondation 225.

Créé en 2006, il décerne une distinction chaque année à des personnes physiques et morales dont les œuvres dans leurs secteurs d’activités, constituent des modèles de contribution au développement de leurs, communes, régions et pays. Nouhoun Diarra, maire principal de la mairie urbaine de Ségou, depuis 2006 ; œuvre à l’instauration de la culture du travail. Il a investi dans le développement multisectoriel de la commune urbaine de Ségou.

Pour ce qui est de la remise du trophée du maire, il a eu lieu le week-end du 19 au 21 juillet à Kigali au Rwanda. La cérémonie de remise a regroupé des autorités politiques, diplomatiques, opérateurs économiques, institution de finances, acteurs de la société civile, décideurs et représentants de la presse, des 12 pays du PADEV, dont la Côte d’Ivoire, le Burkina, le Mali. Il faut noter que de 2006 à aujourd’hui, des Maliens ont été distingués, notamment, Husseini Amion Guindo, quand il était ministre de la jeunesse et des Sports et Eli Diarra, maire de Koulikoro, actuellement Honorable député à l’Assemblée nationale.

Avec cette distinction de plus, les efforts du maire de Ségou sont reconnus et salués à sa juste valeur. Aussi, le maire Nouhoun Diarra a été distingué, Homme de l’année 2019 du groupe de presse radio Sikoro, journal le Ségovien. À cet effet, il a reçu un tableau de reconnaissance de mérite, de l’association « les jeunes premiers du Mali ». A Ségou, les populations sont unanimes que le maire fait déjà beaucoup mais il l’exhorte toujours à mieux faire pour le développement durable.

 

Ben Abdoulaye/CCMS

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here