Campagne agricole 2021- 2022 à Bougouni-Sikasso- Koutiala : En 72 heures, le Premier Ministre Choguel Kokalla Maïga rassure les paysans

0

Après 72  heures de visite de terrain dans les régions de Bougouni, Sikasso et Koutiala, le Premier Ministre Choguel K Maïga a rencontré ce dimanche 8 août 2021 les hommes de médias au cours d’un point de presse à l’hôtel du Cinquantenaire de Sikasso. C’était en présence des autres membres de la délégation qui l’accompagne. Il a fait le point de la mission.

Le chef du gouvernement dira qu’à Bougouni, Sikasso et à Koutiala, il a rencontré des acteurs du monde rural engagés pour faire de la campagne en cours une réussite. « J’ai vu des exploitations agricoles prometteuses à Douna Ouna qui présagent de bonnes récoltes. J’ai vu des installations de la chaîne de valeurs avec une plate-forme de fruits et légumes d’une capacité de 6000 tonnes. Toutes choses qui illustrent la capacité des acteurs à réussir la refondation du Mali.

À condition bien entendu qu’ils soient soutenus et accompagnés »,  a indiqué le Dr Choguel K Maïga.

« J’ai entendu les autorités administratives soucieuses du fonctionnement des services de l’Etat. J’ai entendu des producteurs fiers de la subvention et préoccupés par la question d’engrais. Bref j’ai senti la soif de changement pour un Mali nouveau », a déclaré le conférencier.

En réponse, sur instruction du Président de la Transition, le Premier Ministre dit avoir transmis les messages dont il était  porteur à savoir :

– Approcher les populations afin de mieux cerner leurs préoccupations ;

– Réaffirmer la volonté des autorités de la Transition à soutenir les acteurs du secteur rural considéré comme un segment clé du pays;

– Expliquer l’engagement des autorités de la transition contenu dans le Plan d’Action validé par le CNT ;

Engagement qui aux dires de l’orateur, consiste à réformer pour refonder l’Etat. Une refondation qui nécessite la prise en compte des aspirations de toutes les composantes de la Nation. D’où la nécessité de tenir les Assises Nationales de la Refondation. Pour le docteur Maïga, il est heureux de constater que de Bougouni à Koutiala en passant par Sikasso, les populations adhèrent à cette vision et sont disposées à participer aux futures assises. Le Premier ministre a fortement rappelé le souci d’inclusivité des autorités de la Transition afin d’imprimer aux conclusions un caractère des plus légitimes.

Choguel Kokalla Maïga dit  avoir rassuré les populations que les résolutions qui vont consacrer le Mali Kura seront exécutoires car auront force de loi.

Cette mission, a conclu le Premier ministre ne sera pas sans suite.

LA REFONDATION EST EN COURS.

CCRP/Primature     

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here