91eme anniversaire de l’unification de l’Arabie saoudite : La coopération entre le Royaume et le Mali magnifiée à Bamako ! La volonté du Royaume de renforcer ses relations avec le Mali et de préserver les acquis réalisés …

1

La coopération entre le Royaume d’Arabie Saoudite et la République du Mali vient d’être magnifiée lors de la réception offerte par l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite, Khaled Mabruk Al-Khaled, le 23 septembre dernier, à l’occasion de la célébration du 91ème anniversaire de l’Unification de son pays. Plusieurs personnalités, dont le ministre des Maliens établis à l’Extérieur et de l’Intégration africaine, Ahmamdou Ag IIyène, le Doyen du corps diplomatique Hassan Naciri (Ambassadeur du Maroc au Mali), ont répondu présentes à cette fête pour souhaiter un joyeux anniversaire au Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salman bin Abdoul Aziz Al-Saoud et à Son Altesse royale le Prince Mohammed bin Salman Al-Saoud.

Le 23 septembre 2021, le Royaume d’Arabie Saoudite a célébré la 91e fête nationale saoudienne sous le slogan “C’est notre maison”, qui marque l’anniversaire de l’annonce historique par le Roi Abdulaziz bin Abdulrahman Al Saud de l’unification du pays. Vingt heures seulement séparent cette fête à la fête de l’Indépendance du Mali, célébrée le 22 septembre de chaque année.

A cette occasion, l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Mali, Khaled Mabruk Al-Khaled a respecté la tradition en offrant une réception, le jeudi 23 septembre dernier, en sa Résidence à Badalabougou, en présence de plusieurs personnalités. Compte tenu de la crise sanitaire liée à la Covid 19, le nombre d’invités était limité. Parmi les personnalités présentes figurent le ministre des Maliens établis à l’Extérieur et de l’Intégration africaine, Ahmamdou Ag IIyène, représentant Abdoulaye Diop des Affaires étrangères et de la Coopération internationale ; le Doyen du corps diplomatique au Mali, Hassan Naciri, Ambassadeur du Maroc au Mali ; l’ancien ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et Ambassadeur du Mali en Arabie Saoudite, Zéyni Moulaye et le ministre Commissaire à la Sécurité alimentaire, Redouwane Ag Mohamed Ali.

Etaient également au rendez-vous, les ambassadeurs de l’Algérie, du Qatar, de l’Inde, du Sénégal ; quelques cadres du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et le directeur général de la Maison du Hadj, Abdoul Fatha Cissé. Sans oublier l’ensemble du personnel de l’Ambassade.

Après l’exécution des hymnes nationaux des deux pays amis et frères, ce fut le tour de l’Ambassadeur Khaled Mabruk Al-Khaled de prendre la parole pour souhaiter la bienvenue à tout ce beau monde.

“J’ai l’honneur et le bonheur de vous souhaiter la plus cordiale des bienvenues et de vous remercier de votre présence à nos côtés pour célébrer ensemble le 91ème anniversaire de l’unification du Royaume d’Arabie Saoudite par le Fondateur, le Roi Abdoul Aziz bin Abdoul Rahman Al Saoud (Que Allah lui fasse  miséricorde) qui a jeté les bases de cette grande entité. Et après lui, ses fils, Souverains, qu’Allah ait pitié d’eux, se sont succédé sur ses traces dans la marche de la construction et réalisations globales, jusqu’à l’époque bénie du Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salman bin Abdoul Aziz Al-Saoud (Qu’Allah le protège), sous le règne duquel le Royaume a fait d’énormes réalisations sur le plan régional et international. Il a poursuivi ses efforts caritatifs en faveur de la paix dans le monde, le soutien des causes humanitaires justes et le renforcement du rôle des organisations internationales”, a déclaré le diplomate saoudien avant de rappeler que c’est dans ce cadre que le Royaume d’Arabie Saoudite a fait un don de 500 millions de dollars à l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Cela, dira-t-il, pour soutenir les efforts de l’organisation dans la lutte contre la pandémie de Covid19 et pour aider les pays en développement dans la lutte contre cette maladie.

La marche de la construction et de la renaissance, aux dires de l’Ambassadeur Khaled Mabruk Al-Khaled, s’est intensifiée à travers la Vision 2030 du Royaume formulée par Son Altesse Royale le Prince Mohammed bin Salman Al-Saoud, Prince Héritier (Qu’Allah le protège) dans le but de donner au Royaume d’Arabie Saoudite une position mondiale dans divers domaines, qui a abouti à la présidence par le Royaume des réunions du G20 pour la période du 1er décembre 2019 au 30 novembre 2020, date du Sommet qui a adopté dans l’un de ses axes (préservation de la planète Terre).

C’est dans ce contexte que l’Initiative Moyen-Orient Vert a été lancée par le Prince Héritier Mohammed bin Salman dont l’objectif est de contribuer aux efforts de lutte contre le changement climatique en augmentant la couverture végétale dans les pays du Moyen Orient, en réduisant les émissions de carbone, en luttant contre la pollution et la dégradation des terres et en préservant la vie marine.

L’Ambassadeur Khaled Mabruk a saisi cette opportunité pour magnifier la coopération entre son pays et la République du Mali. Selon lui, les deux pays amis et frères entretiennent des relations historiques et fraternelles caractérisées par la confiance, le respect mutuel et un contact permanent entre les dirigeants saoudien et malien. C’est dans ce cadre que le Royaume d’Arabie Saoudite et le Mali ont signé un accord de coopération dans le domaine militaire et un accord de coopération dans le domaine islamique. D’autres accords seront signés prochainement, selon le diplomate saoudien. Ce qui témoigne de la volonté du Royaume d’Arabie Saoudite de renforcer ses relations avec la République sœur du Mali et de son intérêt pour la sécurité et la stabilité du Mali et de préserver les acquis réalisés par le peuple malien.

“Je vous rassure que le Royaume d’Arabie Saoudite est toujours aux côtés du peuple malien pour la réalisation de ses aspirations.

Je saisis cette occasion pour adresser, au nom du personnel de l’Ambassade, mes sincères félicitations au Serviteur des Deux Saintes Mosquées le Roi Salman bin Abdoul Aziz et à son fidèle Prince Héritier, Son Altesse Royale le Prince Mohammad bin Salman, priant Allah de les protéger et de protéger les dirigeants et les peuples de nos pays de tout mal et de réaliser nos aspirations au progrès et à la prospérité”, a conclu l’Ambassadeur Khaled Mabruk Al-Khaled, avec beaucoup de fierté.

C’est dans une atmosphère fraternelle et très cordiale que le ministre des Maliens établis à l’Extérieur et de l’Intégration africaine, Ahmamdou Ag IIyène, a pris la parole pour souhaiter un joyeux anniversaire à la communauté saoudienne, à l’occasion de la 91ème fête nationale du Royaume.

“Il est réconfortant de constater que le Mali et le Royaume d’Arabie Saoudite n’ont jamais cessé de renforcer leur coopération bilatérale, tant sur le plan économique que politique.

Au plan économique, nous ne cesserons jamais de saluer les efforts importants que le Royaume d’Arabie Saoudite consent dans le cadre de la réalisation de nombreux projets de développement en faveur de notre pays dans des domaines aussi variés tels que l’éducation, la santé, l’humanitaire, l’hydraulique, les infrastructures ainsi que la sécurité. Le gouvernement du Mali réaffirme sa disponibilité constante à rendre cette coopération déjà exemplaire, plus dynamique et mutuellement avantageuse au bénéfice de nos deux peuples”, a rappelé le ministre.

Sur le plan politique, ajoutera-t-il, de nombreuses visites d’amitiés et de travail ont été effectuées par les plus hautes autorités du Mali en Arabie Saoudite. Cela pour le renforcement et la diversification des domaines de coopération entre les deux pays. Ce qui a permis de donner une nouvelle impulsion aux relations de coopération.

Sur le plan international, le Mali et l’Arabie Saoudite entretiennent d’excellentes relations, notamment au sein de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) et d’autres organisations internationales. Les deux pays amis et frères ont une identité de vue sur de nombreuses questions internationales, notamment la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies, la lutte contre le terrorisme, la paix, la sécurité, ainsi que le changement climatique.

“A cet égard, il nous revient, plus que jamais, de conjuguer nos efforts en vue de lutter efficacement contre ces fléaux qui menacent dangereusement la paix et la sécurité internationales et d’œuvrer pour un monde meilleur, apaisé et stable.

Je saisis également cette opportunité pour saluer les soutiens réciproques de nos deux pays au niveau des instances internationales”, a conclu le ministre Ahmamdou.

En tout cas, le 91ème Anniversaire de l’Unification du Royaume d’Arabie Saoudite fut une très belle fête. Vivement donc le 92ème anniversaire en 2022.

                    El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here