13ème session du ca de la SOMAGEP-SA. : Année 2016 sous le signe de la dynamisation de la société

0

Examen et adoption des projets de budgets pour l’exercice 2016, tel était le menu principal de la 13ème Session du conseil d’Administration de la Société Malienne de Gestion d’eau Potable (SOMAGEP-SA) tenue le mardi 29 décembre 2015 au siège de ladite société sous la présidence de M. Boubacar Kane, PDG et président du conseil. Lesdits projets de budget ont été élaborés dans le but d’atteindre les objectifs contractuels assignés à la société pour la garantir la continuité des services publics de l’eau potable. Année 2016 placée sous le signe de la dynamisation des activités de la société.

Les Administrateurs de la Société Malienne de Gestion d’eau Potable (SOMAGEP-SA) se sont réunis mardi 29 décembre dernier autour du PDG de la société, M. Boubacar Kane, pour la tenue de la 13ème Session du Conseil d’Administration. Une session qui avait pour but d’examiner et d’adopter les projets de budgets pour l’exercice 2016. Cela, en vue d’atteindre les objectifs contractuels assignés à la société pour la garantir la continuité des services publics de l’eau potable et d’améliorer la qualité des prestations offertes à la clientèle et d’étendre la desserte de l’eau potable dans le périmètre concédé. Une année placée d’ailleurs sous le signe de la dynamisation des activités de la société sur la quasi-totalité du périmètre et plus particulièrement dans les régions du Nord. Une zone où des projets de réhabilitation des infrastructures ont été exécutés ou sont en cours. Aussi, il s’agira, au cours des quatre prochaines années, de réaliser plus de 100.000 branchements sociaux et promotionnels dans le District de Bamako et environs et dans les centres de l’intérieur comme à Sikasso, Koutiala, Kayes et Kati.
Dans son discours, le président du Conseil d’Administration, s’est penché sur les projets qui seront réalisés au cours de l’année 2016 avec l’appui d’un personnel qualifié.
Aujourd’hui, le chiffre d’affaires prévisionnel est de 24,38 milliards de F CFA avec comme principales composantes la vente d’eau, les travaux remboursables, les frais de location et d’entretien des compteurs. Les produits, aux dires de M. Boubacar Kane, sont estimés à 25,43 milliards de nos francs, soit une augmentation de 2,76% par rapport aux projections de fin décembre 2015 estimées à 24,75 milliards de F CFA.
Quant aux charges, elles s’élèvent à 24,09 milliards de nos francs, soit une hausse de 1,80% par rapport aux projections de fin décembre 2015 qui étaient de 23,66 milliards de F CFA.
De tout ce qui précède, a poursuivi le PDG de la société, il se dégage un résultat net prévisionnel de l’exercice 2016 estimé à 467,30 milliards de F CFA. Un résultat qui témoigne du dynamisme actuel avec une hausse de 53,62% par rapport aux projections de 2015. Une hausse rendue possible grâce aux subventions reçues dans le cadre des branchements promotionnels et sociaux prévus.
S’agissant du budget d’investissements, il est arrêté à la somme de 5,55 milliards de nos francs et avec comme principaux postes, les ouvrages et équipements de production et de distribution, les travaux de génie civil, les engins et outillages et les équipements de comptage. Des indices qui prouvent la poursuite de redressement de l’entreprise après la crise politico-institutionnelle et sécuritaire de 2012.
Avant de terminer, M. Boubacar Kane a félicité les Administrateurs pour leurs orientations pertinentes qui ont guidé les pas de la Direction générale dans la voie du progrès. Aussi, il a rendu un vibrant hommage à tous ses collaborateurs pour leur engagement et le travail bien accompli en vue d’atteindre les objectifs assignés à la société.

Youssouf SANGARE

 

PARTAGER