Marché des titres publics : Le Mali mobilise 27, 50 milliards

0

Le Mali a levé sur le marché des publics de l’Uémao, le mercredi 5 mai, 27, 50 milliards de FCFA de Bons assimilables du trésor (BAT) d’un an. L’opération, première au titre du deuxième trimestre, a reçu un taux de couverture de plus de 200 %.

 

Après son absence au tout long du mois avril, le Mali, à travers la direction nationale du Trésor et de la Comptabilité publique, a signé son retour sur le marché régional financier par adjudication, en ce début de mois.

Bamako recherchait à cette émission 25 milliards de F CFA de Bons assimilables du trésor (BAT) d’un 1 an. L’opération a sollicité l’engouement des investisseurs de l’espace. Les 15 participants ont proposé plus que le double du montant demandé. 55 640 milliards dont16 milliards des investisseurs maliens.

Le Mali a joué la carte de la prudence. Il a retenu que 27, 50 milliards et rejeté 28 140 milliards, soit un taux d’absorption 49,42 %.

Le rendement moyen pondéré est ressorti à 4,19 % et le taux moyen pondéré à 4,01%.

En qui concerne le remboursement des titres, selon l’Agence Umoa-tires, « les titres émis sont remboursables le premier jour ouvré suivant la date d’échéance, soit précisément le 6 mai 2021.  Les intérêts sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons ».

A noter qu’au premier trimestre 2021, le Mali avait réussi à mobiliser sur le marché des titres publics par adjudication 258,30 milliards de Bons et d’Obligations du trésor.  L’opération du mercredi totalise à 285,8 de F CFA le volume mobilisé par Bamako de janvier au 5 mai.

En tout, le Mali prévoit de récolter sur le marché financier régional cette année 910 milliards « pour soutenir les projets de développement et la croissance économique du pays », avaient indiqué les autorités, à la mi-mars, à Bamako, lors du lancement de son calendrier d’émission de titres publics pour 2021.

Kadiatou Mouyi Doumbia

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here