Promotion des investissements : La ministre Safia Boly se dit impressionnée par la Cellule technique des réformes du climat des affaires,

0

Le ministre de la promotion de l’investissement privé, des petites et moyennes entreprises et de entrepreneuriat national, Safia Boly a effectué le 10 mai 2019 une visite de prise de contact à la Cellule technique des réformes du climat des affaires.

-Maliweb.net- Le ministre Safia Boly a pris contact avec les travailleurs de la Cellule technique des réformes du climat des affaires, dirigée par Kéïta Zeïnabou Sacko.  A l’ entame de ses propos, le ministre de la promotion de l’ investissement privé, des petites et moyennes entreprises et de entrepreneuriat, a tenu à briser la glace entre elle et ses collaborateurs . Pour Mme Safia Boly pour bien mener leur commune mission, il est important de se soutenir pour un travail collégial, gage de  leur réussite.

Une introduction suivie de la présentation de la CTRCA (cellule technique des réformes du climat des affaires) par le Chef de ladite cellule, Kéïta Zéïnabou Sacko.   Qui tout en expliquant le contexte de création de la cellule, a brossé à son ministre de tutelle, les missions et activités de sa structure ‘La République du Mali s’est engagée depuis 2005, à améliorer le cadre juridique et institutionnel et la pratique des affaires à travers un partenariat constructif entre les secteurs public et privé. Après constat et plusieurs alertes des acteurs du secteur privé, le gouvernement a engagé un vaste programme de réformes de l’ environnement des affaires avec pour objectif de faire du Mali un espace favorable à l’ entrepreneuriat et aux affaires en Afrique subsaharienne.  La cellule assure la mise en œuvre de ce programme sous la supervision du Comité mixte de suivi des Réformes Etat / Secteur privé, présidé par le premier ministre’.

Crée en 2009  dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires,  la CTRCA a pour objectif d’améliorer la pratique des affaires par la simplification et l’harmonisation des procédures administratives et la réduction des coûts et délais liés à l’obtention des licences administratives , en vue de faire du Mali une destination attrayante pour les investisseurs nationaux et étrangers.

Et selon le chef de la CTRCA, Kéïta Zéïnabou Sacko,  de sa création à nos jours, les principales réformes réalisées ont contribué à améliorer la qualité des services  aux usagers, la compétitivité et la viabilité des entreprises locales, mais surtout elles auraient amélioré le rang du Mali dans le classement Doing Busines 2017 de la Banque Mondiale, le Mali 1er dans l’espace UEMOA.

Des performances que la Ministre Boly n’a pas manqué de féliciter,  et affirme être impressionnée par le travail de l’équipe de la CTRCA.  Par ailleurs  Mme Boly est revenue sur l’important rôle  que joue la cellule pour faciliter  le mouvement  des investisseurs  et entreprises vers le Mali.

Décrite comme l’entité de prévision, de propositions et de réflexions, la CTRCA permet à son département de tutelle de bien mener sa mission, et appuie le secteur privé  à se développer dans le cadre de l’amélioration de l’économie nationale.

Attentive aux difficultés soulevées par la chef de la CTRCA (notamment la faible mobilisation des ressources financières ; la résistance des acteurs face au changement), Madame le ministre s’est engagé à soutenir et valoriser la cellule singulièrement la visibilité des différents projets mis en œuvre par la cellule dans le cadre de sa mission.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here